Menu
A+ A A-

⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

Prix des carburants novembre 2021Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service Française entamaient une légère baisse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté valait 81,8 $ par baril, en baisse de 0,4 $/b sur la semaine.
Le prix moyen du litre de gazole (ou diesel), carburant le plus vendu avec presque 80% des volumes du marché, poursuivait sa baisse en passant à 1,5536 euro TTC, soit 0,24 centime de moins que la semaine dernière (0,6856 euro HT soit -0,20 centime de taxes).
Sa moyenne annuelle pour l'année 2020 était de 1,259 €.

Concernant le prix du litre d'essence sans plomb 95 (SP95), il diminuait de 1,22 centime s'affichant à 1,6529 euro (0,6861 euro HT soit -1,02 centime de taxes sur la semaine).
Sa moyenne annuelle en 2020 était de 1,355 €.

De son coté, le prix du sans plomb 95 contenant jusqu'à 10% d'éthanol (SP95-E10) était aussi en légère baisse de 1,32 centime à 1,6219 euro TTC par litre (0,6799 euro HT soit 1,10 centime en moins de taxes par rapport à la semaine passée).
Sa moyenne annuelle en 2020 était de 1,338 €.

Le sans plomb 98 (SP98) s'étiquetait à 1,7137 euro le litre (0,7368 euro HT dont -1,13 centime de taxes), soit une réduction de 1,36 centime sur sa tarification globale.
Sa moyenne annuelle en 2020 était de 1,418 €.

Enfin, le Superéthanol-E85 (essence contenant plus de 60% de bioéthanol mélangé à du SP95) coûtait 0,7001 euro le litre soit -0,23 centime (0,4651 euro Hors taxes soit -0,19 centime de taxes sur la semaine).

Le GPL quant à lui, coûtait 0,8811 euro soit -0,01 centime par rapport à la semaine dernière (0,6188 euro HT soit -0,01 centime de taxes).
Sa moyenne en 2020 était de 0,844 €.


Les deux références du brut ont perdu vendredi plus de 10% en l'espace d'une seule séance, une première depuis les débuts de la pandémie, en avril 2020.
Les prix des carburants à la pompe varient en fonction de plusieurs paramètres comme le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de produits pétroliers et de la demande de pétrole, ainsi que des taxes opérées par le gouvernement.


Graphique des prix du carburant en France


  1. Année 2024
  2. 2023
  3. 2022
  4. 2021
  5. 2020
  6. 2019
  7. 2018
  8. Depuis novembre 2018

(c) Prixdubaril.com

Commenter ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse



    Communauté prix du baril


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse pour la quatrième semaine consécutive

    lundi 12 février 2024

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère hausse pour la quatrième semaine d'affilée, selon les chiffres officiels. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent daté a atteint 80,70 dollars soit une baisse de 2,60 dollars par baril sur la semaine passée.

    ⛽️ Les prix des carburants toujours en hausse avant les vacances

    mardi 06 février 2024

    Carburants: Les prix des carburants poursuivaient leur hausse pour la troisième semaine consécutive, selon les chiffres du gouvernement. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent daté a atteint 83,30 dollars soit une hausse de 1,50 dollar par baril la semaine passée.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    mercredi 18 octobre 2023

    TotalEnergies maintiendra le plafonnement des prix des carbu…

    Paris: TotalEnergies maintiendra un plafond de 1,99 euro par litre sur les prix des carburants en France jusqu'en 2024 dans le cadre...

    jeudi 12 octobre 2023

    France: recul de l'inflation pas compromis par la hausse du …

    Paris: La hausse des prix du pétrole depuis l'été, sur fond de conflit en cours entre le Hamas et Israël, ne compromet...

    jeudi 12 octobre 2023

    Europe : l'AIE met en garde contre un risque de "pénuri…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a mis en garde jeudi contre de possibles pénuries de diesel en Europe cet hiver en...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite