Menu
A+ A A-

L'indien Reliance renonce à un accord de 15 mds de dollars avec Saudi Aramco

Pétrole en IndeBombay: Le géant indien Reliance a annoncé renoncer à un accord, d'un montant de 15 milliards de dollars, prévoyant le rachat par Saudi Armaco de 20% de ses opérations de raffinage et de chimie, alors qu'il se tourne vers les énergies renouvelables.
L'accord avait été annoncé en août 2019 par le président de Reliance, Mukesh Ambani, l'homme le plus riche d'Asie, et présenté comme le plus gros investissement étranger de l'histoire du conglomérat indien.

Le géant saoudien Saudi Aramco est le plus grand producteur de pétrole au monde.

Mais depuis, Reliance et d'autres grandes entreprises indiennes ont investi des milliards de dollars dans l'énergie verte, alors que le gouvernement s'efforce de réduire sa dépendance à l'égard des énergies fossiles importées et que les villes indiennes sont durement touchées par la pollution.

En juin dernier, M. Ambani s'est engagé à investir 10 milliards de dollars dans les énergies renouvelables au cours des trois prochaines années.

Dans un communiqué publié dans la nuit de vendredi à samedi, Reliance a déclaré qu'en raison de l'"évolution" de son portefeuille d'activités, les deux entreprises avaient jugé qu'il serait "bénéfique (...) de réévaluer l'investissement proposé".

Reliance a par conséquent retiré une demande légale qui aurait permis à Saudi Aramco de prendre une participation dans sa division pétrochimique, a-t-elle ajouté.

Cette unité comprend les activités de raffinage, de pétrochimie et de commercialisation de carburants de Reliance, dont la raffinerie géante de Jamnagar dans le Gujarat, base politique du Premier ministre Narendra Modi.


Reliance a récemment annoncé qu'elle construirait quatre "méga-usines" à Jamnagar pour fabriquer des panneaux solaires, des batteries de stockage et des produits liés à l'hydrogène, avec l'objectif de créer l'une des plus grandes installations intégrées de production d'énergie renouvelable au monde.

L'essor de Reliance, basé à Bombay, a été porté par ses activités pétrochimiques, mais ces dernières années, elle s'est diversifiée dans des domaines allant des télécommunications à la vente au détail.

(c) AFP

Commenter L'indien Reliance renonce à un accord de 15 mds de dollars avec Saudi Aramco


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Saudi Aramco annonce un bénéfice net en hausse de 82% au 1T

    dimanche 15 mai 2022

    Ryad: Saudi Aramco a annoncé dimanche un bond de 82% de son bénéfice au premier trimestre, porté par la flambée des cours du pétrole qui a propulsé le géant saoudien de l'énergie au rang de première capitalisation boursière mondiale.

    Le pétrole en Inde

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Inde

    lundi 25 avril 2022

    L'Inde a acheté deux fois plus de pétrole russe qu'en 2021

    New delhi: L'Inde a acheté près de deux fois plus de pétrole russe depuis l'invasion de l'Ukraine le 24 février que sur...

    mardi 12 avril 2022

    Certaines banques arrêtent le crédit pour les importations …

    New Delhi: La banque indienne HDFC Bank et certaines banques étrangères ont cessé de proposer des crédits commerciaux pour les importations de...

    mercredi 06 avril 2022

    India BPCL achète 2 millions de barils d'Urals russe pour un…

    Bombay: La société indienne Bharat Petroleum Corp Ltd a acheté 2 millions de barils d'Urals russe pour un chargement en mai auprès...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 25 mai 2022 à 21:48

    Le pétrole grignote du terrain après un rapport américain mi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, soutenus par la possibilité d'un accord européen sur les importations russes, dans...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:25

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    mercredi 25 mai 2022 à 17:37

    🛢️USA: les stocks de pétrole baissent moins que prévu, produ…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont moins reculé que prévu la semaine dernière, selon...

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 24 mai 2022 à 21:51

    Le pétrole oscille autour de l'équilibre avant les stocks am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé autour de l'équilibre mardi pour terminer en ordre dispersé, dans un marché prudent...

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite