Menu
A+ A A-

L'indien Reliance renonce à un accord de 15 mds de dollars avec Saudi Aramco

Pétrole en IndeBombay: Le géant indien Reliance a annoncé renoncer à un accord, d'un montant de 15 milliards de dollars, prévoyant le rachat par Saudi Armaco de 20% de ses opérations de raffinage et de chimie, alors qu'il se tourne vers les énergies renouvelables.
L'accord avait été annoncé en août 2019 par le président de Reliance, Mukesh Ambani, l'homme le plus riche d'Asie, et présenté comme le plus gros investissement étranger de l'histoire du conglomérat indien.

Le géant saoudien Saudi Aramco est le plus grand producteur de pétrole au monde.

Mais depuis, Reliance et d'autres grandes entreprises indiennes ont investi des milliards de dollars dans l'énergie verte, alors que le gouvernement s'efforce de réduire sa dépendance à l'égard des énergies fossiles importées et que les villes indiennes sont durement touchées par la pollution.

En juin dernier, M. Ambani s'est engagé à investir 10 milliards de dollars dans les énergies renouvelables au cours des trois prochaines années.

Dans un communiqué publié dans la nuit de vendredi à samedi, Reliance a déclaré qu'en raison de l'"évolution" de son portefeuille d'activités, les deux entreprises avaient jugé qu'il serait "bénéfique (...) de réévaluer l'investissement proposé".

Reliance a par conséquent retiré une demande légale qui aurait permis à Saudi Aramco de prendre une participation dans sa division pétrochimique, a-t-elle ajouté.

Cette unité comprend les activités de raffinage, de pétrochimie et de commercialisation de carburants de Reliance, dont la raffinerie géante de Jamnagar dans le Gujarat, base politique du Premier ministre Narendra Modi.


Reliance a récemment annoncé qu'elle construirait quatre "méga-usines" à Jamnagar pour fabriquer des panneaux solaires, des batteries de stockage et des produits liés à l'hydrogène, avec l'objectif de créer l'une des plus grandes installations intégrées de production d'énergie renouvelable au monde.

L'essor de Reliance, basé à Bombay, a été porté par ses activités pétrochimiques, mais ces dernières années, elle s'est diversifiée dans des domaines allant des télécommunications à la vente au détail.

(c) AFP

Commenter L'indien Reliance renonce à un accord de 15 mds de dollars avec Saudi Aramco


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    La hausse des cours du pétrole dope de 158% le bénéfice net du géant saou…

    dimanche 31 octobre 2021

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a vu son bénéfice net augmenter de 158% au troisième trimestre 2021, notamment grâce au rebond des cours du pétrole et de la demande.

    Le pétrole en Inde

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Inde

    mercredi 05 février 2020

    La Russie et l'Inde se rapprochent sur le terrain du pétrole

    Moscou: Rosneft avance dans son offensive de charme en Inde: le premier groupe pétrolier russe a annoncé mercredi de nouvelles livraisons de...

    lundi 12 août 2019

    L'indien Reliance vend 20% de sa division raffinerie au saou…

    Bombay: Le patron du conglomérat indien Reliance a annoncé lundi qu'il avait accepté de vendre 20% de ses opérations de raffinage et...

    mardi 06 août 2019

    BP et Reliance s'allient dans les stations-service en Inde

    Londres: Le groupe pétrolier britannique BP et le conglomérat indien Reliance Industries ont annoncé mardi la création d'une coentreprise afin de déployer...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 29 novembre 2021 à 22:20

    Le rebond du pétrole s'essouffle, le variant reste dans tout…

    Cours de clôture: Le rebond des cours du pétrole a finalement été limité lundi après le plongeon de vendredi, les conséquences potentielles...

    lundi 29 novembre 2021 à 16:26

    Le pétrole se reprend après le choc du variant Omicron

    Londres: Les prix du pétrole remontaient fortement lundi sans effacer complètement leur plongeon de vendredi, déclenché par un nouveau variant de Covid-19...

    lundi 29 novembre 2021 à 15:43

    📉 Morgan Stanley réduit ses prévisions sur le prix du pétrol…

    New York: Le marché pétrolier s'attend à ce que le variant Omicron du coronavirus puisse freiner la demande de pétrole dans les semaines...

    lundi 29 novembre 2021 à 15:20

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service Française entamaient une légère baisse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole...

    lundi 29 novembre 2021 à 12:21

    Le prix du pétrole remonte fortement après le choc dû au var…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient fortement lundi à l'orée d'une semaine qui s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur...

    dimanche 28 novembre 2021 à 21:40

    Les réunions techniques de l'Opep reportés à mercredi et jeu…

    Londres: L'Opep et ses alliés ont repoussé vers la fin de la semaine prochaine la tenue de leurs réunions techniques afin d'évaluer...

    vendredi 26 novembre 2021 à 21:14

    Le variant fait baisser de plus de 10% le pétrole

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont vécu vendredi leur pire journée en 17 mois, heurtés de plein fouet par la...

    vendredi 26 novembre 2021 à 17:21

    Le nouveau variant sème la panique sur les marchés du pétrol…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en chute libre vendredi, plongeant de 10% par rapport à la clôture de la veille, emportés...

    vendredi 26 novembre 2021 à 12:47

    Le nouveau variant du Covid-19 fait chuter fortement les cou…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en forte chute vendredi devant le risque que fait peser sur la demande d'or noir le...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 29 novembre 2021 En début de journée, les prix du pétrole regagnaient environ 5%, après avoir chuté de plus de 10% vendredi.
    La semaine s'annonce mouvementée entre évaluation de la demande, négociations sur le nucléaire iranien et réunion de l'Opep+.

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

    Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite