Menu
A+ A A-

L'indien Reliance renonce à un accord de 15 mds de dollars avec Saudi Aramco

Pétrole en IndeBombay: Le géant indien Reliance a annoncé renoncer à un accord, d'un montant de 15 milliards de dollars, prévoyant le rachat par Saudi Armaco de 20% de ses opérations de raffinage et de chimie, alors qu'il se tourne vers les énergies renouvelables.
L'accord avait été annoncé en août 2019 par le président de Reliance, Mukesh Ambani, l'homme le plus riche d'Asie, et présenté comme le plus gros investissement étranger de l'histoire du conglomérat indien.

Le géant saoudien Saudi Aramco est le plus grand producteur de pétrole au monde.

Mais depuis, Reliance et d'autres grandes entreprises indiennes ont investi des milliards de dollars dans l'énergie verte, alors que le gouvernement s'efforce de réduire sa dépendance à l'égard des énergies fossiles importées et que les villes indiennes sont durement touchées par la pollution.

En juin dernier, M. Ambani s'est engagé à investir 10 milliards de dollars dans les énergies renouvelables au cours des trois prochaines années.

Dans un communiqué publié dans la nuit de vendredi à samedi, Reliance a déclaré qu'en raison de l'"évolution" de son portefeuille d'activités, les deux entreprises avaient jugé qu'il serait "bénéfique (...) de réévaluer l'investissement proposé".

Reliance a par conséquent retiré une demande légale qui aurait permis à Saudi Aramco de prendre une participation dans sa division pétrochimique, a-t-elle ajouté.

Cette unité comprend les activités de raffinage, de pétrochimie et de commercialisation de carburants de Reliance, dont la raffinerie géante de Jamnagar dans le Gujarat, base politique du Premier ministre Narendra Modi.


Reliance a récemment annoncé qu'elle construirait quatre "méga-usines" à Jamnagar pour fabriquer des panneaux solaires, des batteries de stockage et des produits liés à l'hydrogène, avec l'objectif de créer l'une des plus grandes installations intégrées de production d'énergie renouvelable au monde.

L'essor de Reliance, basé à Bombay, a été porté par ses activités pétrochimiques, mais ces dernières années, elle s'est diversifiée dans des domaines allant des télécommunications à la vente au détail.

(c) AFP

Commenter L'indien Reliance renonce à un accord de 15 mds de dollars avec Saudi Aramco


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Aramco voit son bénéfice net décoller de 39% au 3e trimestre

    mardi 01 novembre 2022

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a enregistré une hausse de 39% de son bénéfice net au troisième trimestre de 2022 par rapport à la même période l'année dernière, a annoncé mardi l'entreprise publique qui profite des prix élevés du...

    Le pétrole en Inde

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Inde

    vendredi 02 décembre 2022

    L'Inde continuera à acheter du pétrole russe, selon une sour…

    Moscou: L'Inde continuera à acheter du pétrole russe et cherchera même à conclure des contrats à long terme dans la mesure où...

    mercredi 02 novembre 2022

    La Russie devient le premier fournisseur de pétrole brut de …

    Moscou: La Russie a dépassé l'Irak et l'Arabie saoudite, poids lourds de l'OPEP, pour devenir le plus grand fournisseur de pétrole brut...

    vendredi 24 juin 2022

    Le premier raffineur indien estime que le pétrole restera au…

    New Delhi: Les prix du pétrole resteront probablement élevés, à plus de 100 dollars le baril, pour le reste de l'année, car...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 03 février 2023 à 12:15

    Le pétrole stable avant les sanctions contre la Russie, la d…

    Londres: Les cours du pétrole hésitent vendredi, entre les interrogations sur la reprise de la consommation de pétrole en Chine et celles...

    jeudi 02 février 2023 à 21:40

    Le pétrole reste en baisse, toujours inquiet pour la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli jeudi, dans un marché préoccupé par l'inertie de la demande, aux...

    jeudi 02 février 2023 à 13:15

    Le pétrole baisse légèrement après les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole perdaient très légèrement du terrain jeudi, après la publication hebdomadaire de l'état des stocks de brut et...

    jeudi 02 février 2023 à 12:20

    Hydrocarbures : le bénéfice annuel d'OMV bondit sur fond d'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a publié jeudi un bénéfice net annuel en très forte hausse. A l'image d'autres...

    mercredi 01 février 2023 à 22:00

    Trop de stocks, pas assez de raffinage, le pétrole fléchit n…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, déprimés par un rapport hebdomadaire qui a mis en...

    mercredi 01 février 2023 à 17:25

    USA : hausse surprise des stocks de pétrole brut, bond des i…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté sensiblement la semaine dernière aux Etats-Unis, alors que le marché attendait une...

    mercredi 01 février 2023 à 16:47

    L'Opep+ recommande de garder les quotas inchangés

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie...

    mercredi 01 février 2023 à 12:10

    Le pétrole se maintient avant la Fed, l'Opep+ et les stocks …

    Londres: Les prix du pétrole se maintiennent mercredi matin, au début d'une séance chargée pour le marché, avec la décision de politique...

    mardi 31 janvier 2023 à 21:54

    Le pétrole en ordre dispersé, l'attentisme domine avant les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une note contrastée mardi, dans un contexte d'attentisme avant une série de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite