Menu
A+ A A-

Les cours du pétrole rebondissent après un plus bas en un mois

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont rebondi jeudi se stabilisant au cours d'une séance volatile, les investisseurs cherchant les bonnes affaires après que l'or noir a touché un plus bas en un mois la veille.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en janvier a gagné 1,19% ou 96 cents à 81,24 dollars.

Plus tôt il avait atteint un plus bas depuis début octobre à 79,28 dollars alors que le marché craint de voir arriver une offre abondante puisée dans les réserves stratégiques des États-Unis, mais également de la Chine.

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le mois de décembre a repris 0,82% ou 65 cents à 79,01 dollars. Plus tôt dans la séance, il a sombré jusqu'à 77,08 dollars, également au plus bas depuis début octobre.

"C'était une séance en partie menée par une chasse aux bonnes affaires après la chute de la veille et par le fait qu'il n'y a toujours pas de nouvelles solides du côté d'une éventuelle ponction des réserves stratégiques de pétrole", a indiqué James Williams, de WTRG Economics.

Alors que l'inflation monte brutalement aux États-Unis, le président Joe Biden cherche à modérer la hausse des prix du carburant, et pourrait décider de puiser dans les réserves stratégiques de brut.

"Selon des informations de presse, les États-Unis essaieraient de convaincre la Chine d'utiliser également ses réserves stratégiques pour aider les consommateurs à l'approche de Noël", indique Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

Pour Phil Flynn de Price Futures Group, "en ce qui concerne la Chine libérant du pétrole de ses réserves, cela a déjà été fait et cela a eu peu d'impact". "La dernière fois qu'ils l'ont fait, cela n'a eu qu'un effet à court terme sur les prix, puis les prix ont augmenté", juge-t-il.


Portés ces derniers mois par le rebond de la demande avec la fin des confinements liés à la pandémie de Covid-19, les prix du brut restent en hausse de 55% pour le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. européen et de 60% pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. américain depuis le début de l'année.

Mais la reprise de la pandémie, et les mesures de restriction qui commencent à être de nouveau mises en oeuvre, participent au recul récent des cours.

Malgré la forte demande, l'OPEP+ (Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés), qui avait fortement réduit sa production dans les premiers mois de la pandémie, a décidé d'ouvrir le robinet très graduellement, forçant les pays consommateurs à utiliser leurs réserves commerciales et faisant grimper les prix.

(c) AFP

Commenter Les cours du pétrole rebondissent après un plus bas en un mois



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite