Menu
A+ A A-

Les USA demandent à Tokyo, Pékin, de puiser dans leurs réserves de pétrole

cours du petroleWashington: L'administration du président américain Joe Biden a sollicité certains pays grands consommateurs de pétrole, dont la Chine, l'Inde et le Japon, pour qu'ils envisagent de puiser dans leurs réserves de brut dans le cadre d'une démarche coordonnée visant à faire baisser les prix de l'énergie, a-t-on appris de plusieurs personnes au fait de la question.
Cette demande inhabituelle a été formulée alors que Joe Biden fait face à une pression politique aux Etats-Unis du fait de la hausse des prix à la pompe et de ceux d'autres biens de consommation dans un contexte de rebond de l'activité économique post-crise sanitaire du coronavirus.

Elle reflète aussi la frustration de Washington à l'égard des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et des alliés de celle-ci ayant rejeté ses demandes répétées pour qu'ils accélèrent la hausse de leur production.

D'après l'une des sources, l'enjeu est que les principaux consommateurs mondiaux de pétrole se réunissent pour envoyer à l'Opep le message qu'elle doit "changer son comportement".

Au cours des dernières semaines, ont déclaré les sources, Joe Biden et ses principaux conseillers ont discuté de la possibilité de débloquer de manière coordonnée des réserves de pétrole avec des alliés dont le Japon, la Corée du Sud et l'Inde, ainsi qu'avec la Chine.

Une telle démarche avait déjà été initiée par le passé par les Etats-Unis et leurs alliés, par exemple en 2011 lorsqu'un conflit faisait rage en Libye, membre de l'Opep.

Mais la proposition actuelle revêt une tournure inédite et constitue un défi sans précédent pour l'Opep puisqu'elle implique la Chine, plus grand importateur mondial de brut.

Un représentant du ministère japonais de l'Industrie a déclaré que Washington avait demandé la coopération de Tokyo pour lutter contre la flambée des prix du pétrole, sans confirmer si la demande s'inscrivait dans une démarche coordonnée pour débloquer des réserves. La loi japonaise interdit à Tokyo de recourir à ses réserves afin de faire reculer les prix, a ajouté ce représentant.

A Séoul, un responsable a confirmé que les Etats-Unis avaient demandé le déblocage d'une partie des réserves de pétrole sud-coréennes. "Nous examinons attentivement la demande américaine, cependant nous ne débloquons pas nos réserves de pétrole à cause de prix croissants. Nous pourrions le faire en cas de déséquilibre dans l'approvisionnement", a-t-il dit.

Selon une source américaine ayant participé aux discussions, il faudrait que les Etats-Unis débloquent plus de 20 millions de barils de pétrole pour que la démarche ait un impact sur les marchés.

Plusieurs personnes au fait du dossier ont prévenu que les négociations n'ont pas été finalisées et qu'aucune décision finale n'a été actée concernant une éventuelle voie à suivre pour contrer la hausse des prix du pétrole.

La Maison blanche a refusé de commenter la teneur de ses échanges avec d'autres pays.

L'Opep et ses alliés dont la Russie réunis au sein de l'Opep+ ont confirmé plus tôt ce mois-ci leur décision de relever leur production de 400.000 barils par jour, refusant de céder à la demande de Washington de procéder à un relèvement plus marqué.

(c) Reuters

Commenter Les USA demandent à Tokyo, Pékin, de puiser dans leurs réserves de pétrole


    Les Réserves de pétrole

    -Voir toutes les actualités sur les réserves de pétrole

    lundi 19 septembre 2022

    Les réserves d'énergies fossiles contiennent 3500 milliards …

    Paris: Les réserves mondiales de combustibles fossiles contiennent l'équivalent de 3500 milliards de tonnes de gaz à effet de serre, qui seraient...

    jeudi 18 août 2022

    Nouvelle diminution des réserves de pétrole en Suisse

    Berne: Les difficultés d'approvisionnement par le Rhin et par les voies de chemins de fer étrangers entravent à nouveau le ravitaillement en...

    mardi 05 juillet 2022

    Le pétrole des réserves américaines se dirige vers l'étrange…

    New York.: Plus de 5 millions de barils de pétrole qui faisaient partie d'une libération historique des réserves pétrolières d'urgence des États-Unis...

    jeudi 19 mai 2022

    La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter du p…

    Moscou: La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter des fournitures supplémentaires de pétrole afin d'ajouter à ses stocks stratégiques...

    lundi 09 mai 2022

    Biden a mis sur la touche les partenaires énergétiques mondi…

    Washington: En mars, les États-Unis ont annoncé un déblocage record de leurs réserves d'urgence de pétrole brut sans consulter leurs partenaires de...

    vendredi 08 avril 2022

    L'AIE va libérer 120 millions de barils sur une période de s…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a confirmé jeudi les contributions des pays membres à la deuxième action collective visant à libérer...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    jeudi 22 septembre 2022

    Ne pas investir dans le pétrole et le gaz serait "le ch…

    New York: Couper les investissements dans les combustibles fossiles serait le chemin de l'enfer pour les États-Unis. C'est ce qu'a déclaré le...

    jeudi 08 septembre 2022

    🛢️USA: hausse inattendue des stocks de pétrole, baisse des r…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté brutalement la semaine dernière, selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

    mercredi 17 août 2022

    🛢️USA: forte chute inattendue des stocks de pétrole brut

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut américain, comme celles d'essence, ont fortement chuté la semaine dernière, surprenant...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    mercredi 28 septembre 2022 à 12:25

    Le pétrole stable, le gaz bondit toujours

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi, après leur rebond de la veille, les craintes de récession compensant les inquiétudes sur...

    mercredi 28 septembre 2022 à 11:50

    Le pétrole repart à la baisse

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la baisse après avoir pris plus de 2% la veille au soir, le WTI ayant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite