Menu
A+ A A-

Baisse des cours du pétrole, rumeurs d'une ponction dans les réserves US

cours de cloture du petroleNew York: Les prix du pétrole ont reculé vendredi, lestés par des données de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) évoquant une croissance de la demande d'or noir moins forte que prévu en 2021 et par les rumeurs de prélèvements potentiels dans les réserves stratégiques américaines.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en janvier a lâché 0,92% à 82,17 dollars à Londres par rapport à la clôture de jeudi.

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le mois de décembre a perdu 0,98% à 80,79 dollars.

Malgré des sommets tutoyés mercredi matin, les deux contrats de référence de part et d'autre de l'Atlantique sont en léger retrait sur la semaine.

Les opérateurs avaient en tête une possible intervention américaine pour répondre à l'insuffisance de l'offre de brut.

La potentielle libération d'une partie des réserves stratégiques de pétrole (SPR) du pays, une des options envisagées, "fait peser un lourd plafond sur le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.", estime Han Tan, d'Exinity.

"Ce serait un effort spectaculaire pour envoyer un signal au marché mondial de l'énergie qu'un renforcement de l'offre est pris au sérieux pour faire baisser les prix", soulignait John Kilduff d'Again Capital. Selon lui, pour atteindre son but, cette initiative de déverser des réserves sur le marché devait être prise "en coordination" avec d'autres pays pour peser efficacement sur les prix.

"Le marché en tout cas a été hautement réactif à ces rumeurs de ponction dans les réserves, peut-être davantage que je ne l'escomptais", a souligné M. Kilduff.


De son côté, l'OPEP a revu en baisse une nouvelle fois jeudi son estimation de la croissance de la demande pétrolière mondiale pour cette année, sous l'effet de la décélération de la reprise en Chine et en Inde au troisième trimestre.

Dans son rapport mensuel de novembre, le cartel estime que la demande pétrolière mondiale bondira de 5,7 millions de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) sur l'ensemble de l'année 2021, alors qu'il tablait sur une croissance annuelle un peu supérieure le mois précédent.

S'il tend à limiter quelque peu la hausse récente des cours du brut, le rapport "n'a apporté que des changements marginaux aux estimations de l'offre et de la demande pour cette année et l'année prochaine", nuancent les experts d'ING.

(c) AFP

Commenter Baisse des cours du pétrole, rumeurs d'une ponction dans les réserves US



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite