Menu
A+ A A-

Le pétrole, alimenté par la demande américaine, garde le cap

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole poursuivaient leur ascension mardi, encouragés par les perspectives favorables du côté de la demande notamment aux Etats-Unis, la hausse étant cependant limitée par les menaces qui planent sur l'ouverture des réserves stratégiques du pays.
Vers 10H35 GMT (11H35 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en janvier augmentait de 0,47% par rapport à la clôture de la veille, à 83,82 dollars.

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le mois de décembre grimpait de 0,55% à 82,38 dollars.

"L'optimisme dans les perspectives économiques mondiales est un facteur positif pour les prix du brut", résume Avtar Sandu, analyste de Phillip Futures, citant en exemple l'augmentation des exportations chinoises au-delà des prévisions en octobre.

Ces chiffres de l'Administration des douanes publiés dimanche traduisent un maintien du taux d'activité dans les usines de la deuxième plus grande économie du monde en dépit d'une pénurie d'électricité ces derniers mois.

Les États-Unis, premier consommateur au monde, apportent également un soutien aux prix du brut à plusieurs égards.

La réouverture des frontières lundi aux voyageurs du Mexique, du Canada et d'Europe vaccinés contre le Covid-19, mettant fin à 20 mois de restrictions particulièrement mal vécues dans le reste du monde, est une bouffée d'air pour le transport aérien.

Et l'adoption vendredi soir du vaste plan d'investissements dans les infrastructures aux États-Unis, de 1.200 milliards de dollars, laisse présager une demande de brut soutenue.


"Les gains du brut sont cependant limités par la libération potentielle de barils des réserves stratégiques de pétrole (SPR) américaines", reprend M. Sandu, une manière d'augmenter artificiellement l'offre afin de soulager le marché.

Dimanche, la secrétaire américaine à l'Énergie, Jennifer Granholm, a expliqué, sur la chaîne CNN, que le président Joe Biden "passait en revue tous les outils" à sa disposition pour soulager les prix.

(c) AFP

Commenter Le pétrole, alimenté par la demande américaine, garde le cap



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite