Menu
A+ A A-

Aérien: des billets plus chers à cause de la hausse des prix du pétrole (Iata)

cours du petroleParis: La hausse des prix du pétrole est "un indicateur positif" pour les compagnies aériennes parce qu'elle témoigne d'une reprise de la croissance de l'économie, mais elle devra être répercutée dans les prix des billets, a indiqué mercredi leur association, l'Iata.
"La hausse des prix du pétrole telle que nous la connaissons aujourd'hui est probablement un indicateur positif pour le secteur (de l'aérien) car elle reflète généralement une progression de la demande économique", a observé le directeur général de l'Iata, Willie Walsh, lors d'une téléconférence de presse.

"Les compagnies aériennes ont subi d'énormes pertes au cours des derniers mois (et) il est donc impossible que ces compagnies aériennes puissent absorber cette augmentation: elle devra être répercutée sur les consommateurs et cela aura un impact sur les prix" des billets, a-t-il ajouté.

Ces augmentations des prix ne devraient selon lui pas ralentir la reprise du secteur à court et moyen termes, le trafic devant se rétablir "à mesure que les restrictions de déplacement seront supprimées", mais elles pourraient "finalement conduire à une baisse de la demande à long terme".

L'Iata fait état d'un "rebond modéré" du trafic aérien en septembre, celui-ci étant en baisse de 53,4% par rapport à son niveau de septembre 2019, contre une baisse de 56% d'août 2019 à août 2021.

La baisse était en septembre de 69% en Asie, 50% en Europe et 30,5% en Amérique du Nord, toujours sur deux ans.

Par activité, les vols intérieurs continuent leur reprise (-24% sur deux ans), mais l'international reste plombé (-69%).

Les levées des interdictions de voyager ont été "plus lentes que ce que nous voudrions voir et plus lentes par rapport à ce que nous pensons que la science permettrait", a noté Willie Walsh, se réjouissant cependant de la réouverture des voyages à destination des États-Unis, lundi 8 novembre, qu'il attendait plutôt au début de l'été.


Les dirigeants des compagnies aériennes à qui il a parlé sont "plus optimistes quant à la reprise des voyages d'affaires", a-t-il aussi relevé.

Le fret aérien, lui, continue sa progression, qui "devrait se poursuivre" selon le dirigeant. Il était en hausse de 9% en septembre, toujours par rapport à 2019.

(c) AFP

Commenter Aérien: des billets plus chers à cause de la hausse des prix du pétrole (Iata)


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 31 janvier 2023 à 21:54

    Le pétrole en ordre dispersé, l'attentisme domine avant les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une note contrastée mardi, dans un contexte d'attentisme avant une série de...

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:05

    Le pétrole baisse, les exportations russes résistent

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur déclin mardi, lestés par des exportations russes résilientes, tandis que les investisseurs désertent les actifs...

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite