Menu
A+ A A-

Le pétrole repart à la hausse

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont repris leur course jeudi après une mise au point du département américain de l'Energie indiquant que les Etats-Unis n'étaient pas prêts à "immédiatement" puiser dans les réserves stratégiques du pays pour faire face à l'augmentation du cours de l'or noir.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre a terminé en hausse de 87 cents ou 1,07% par rapport à la côture de mercredi à 81,95 dollars à Londres.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de novembre a aussi engrangé 87 cents ou 1,12% à 78,30 dollars.

Les cours avaient toutefois ouvert en nette baisse au lendemain de l'annonce d'une hausse plus importante que prévu des stocks américains et après des déclarations de la secrétaire à l'Energie, Jennifer Granholm, ayant été interprétées comme une possible utilisation des réserves stratégiques des États-Unis pour contrecarrer la hausse des cours.

Mais "il n'y a pas pour l'instant de plan immédiat pour prendre ces mesures", a indiqué dans un e-mail une porte-parole du département de l'Energie à l'AFP.

"Tous les ustensiles de la boîte à outils sont toujours à l'étude pour protéger le peuple américain (...). Le département de l'Energie continue de surveiller l'approvisionnement du marché mondial de l'énergie et de travailler avec les agences partenaires pour déterminer si et quand des actions sont nécessaires", a-t-elle ajouté.

Les prix du pétrole ont immédiatement réagi à cette mise au point de l'Administration américaine, repassant rapidement dans le vert.

Pour la deuxième semaine consécutive mercredi, les réserves commerciales de pétrole brut avaient surpris les investisseurs en s'inscrivant en hausse plus forte que prévu, ce qui avait plombé les cours. L'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a annoncé que les stocks de brut avaient grimpé de 2,3 millions de barils la semaine passée.


Quant au très volatil et très tendu marché du gaz, il s'affichait en baisse jeudi: le marché européen de référence, le TTF (Title Transfer Facility) néerlandais a terminé en baisse de 6,36% à 96,584 euros le mégawattheure (MWh) après être tombé à 81,075 euros en tout début de séance.

Secoué par un mouvement de panique mercredi, la référence européenne est montée de plus de 35% à 162,125 euros avant de finir la séance en baisse.

(c) AFP

Commenter Le pétrole repart à la hausse



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite