Menu
A+ A A-

L'Opep+ maintient la hausse de la production à 400.000 bpj

Production de petrole OPEPLondres: L'Opep et ses alliés ont décidé lundi de s'en tenir à leur accord actuel d'une hausse de la production de 400.000 barils par jour (bpj) à compter de novembre, faisant grimper les cours pétroliers et renforçant les pressions inflationnistes, malgré les appels en faveur d'une hausse substantielle de l'offre.
Plusieurs grands pays consommateurs, comme les États-Unis et l'Inde, ont demandé à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (OPEP+) d'augmenter leur offre après la hausse de 50% du prix du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. cette année.

En août, Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale du président Joe Biden, a exhorté l'OPEP+ à augmenter sa production afin de contrer la hausse des prix du pétrole qu'elle considère comme une menace pour la reprise économique mondiale.

Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a dépassé lundi les 81 dollars pour la première fois en trois ans à l'annonce de la décision de l'OPEP, alimentant les pressions inflationnistes qui pèsent sur l'économie mondiale.

"Nous allons surveiller la situation, comme nous le savons, la demande baisse généralement au quatrième trimestre (...) nous allons suivre comment le marché va s'équilibrer", a déclaré le vice-Premier ministre russe Alexandre Novak.

Une source avait indiqué à Reuters avant les discussions que le cartel subissait des pressions croissantes pour une plus forte augmentation de la production mais que la crainte d'une quatrième vague de COVID-19 freinait la prise de risque.

L'OPEP+ avait décidé en juillet d'augmenter la production de 400.000 bpj par mois jusqu'en avril 2022 au moins.

Tandis que la demande a rapidement rebondi, l'offre a été perturbée par des facteurs divers, tel que des ouragans aux États-Unis et le faible niveau d'investissement dans l'industrie au plus fort de la pandémie.


"Pour le moment, la plupart des producteurs peuvent être à l'aise avec un baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. à 80 dollars mais il y a un risque de revers ou de pression de la part d'acheteurs comme les États-Unis et la Chine, qui appellent ouvertement à une baisse des prix de l'énergie", a écrit dans une note le cabinet de conseil Rystad Energy avant la réunion.

(c) Reuters

Commenter L'Opep+ maintient la hausse de la production à 400.000 bpj


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    vendredi 09 décembre 2022

    Prix plafond: Poutine menace l'Occident de 'réduire la produ…

    Bichkek: Le président russe Vladimir Poutine a menacé vendredi l'Occident de "réduire la production" de pétrole russe "si nécessaire", quelques jours après...

    jeudi 08 décembre 2022

    La Russie affirme que le plafonnement des prix n'affectera p…

    Moscou: Le premier vice-ministre russe de l'énergie, Pavel Sorokin, a déclaré jeudi que la production pétrolière de la Russie ne s'effondrerait pas...

    dimanche 04 décembre 2022

    L'Opep+ choisit le statu quo dans un contexte instable

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont maintenu dimanche leurs quotas de production dans un climat très incertain, à la...

    mercredi 23 novembre 2022

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    lundi 21 novembre 2022

    Ryad dément des discussions à l'Opep+ pour augmenter la prod…

    Ryad: L'Arabie saoudite a démenti lundi des informations du Wall Street Journal faisant état de discussions entre les pays producteurs de pétrole...

    lundi 21 novembre 2022

    L'Arabie saoudite envisage une hausse de la production de l…

    Ryad: L'Arabie saoudite et d'autres Etats membres de l'Opep discutent d'une augmentation de la production de pétrole, rapporte lundi le Wall Street...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 09 décembre 2022 à 16:00

    Prix plafond: Poutine menace l'Occident de 'réduire la produ…

    Bichkek: Le président russe Vladimir Poutine a menacé vendredi l'Occident de "réduire la production" de pétrole russe "si nécessaire", quelques jours après...

    vendredi 09 décembre 2022 à 14:40

    Poutine : La Russie ne sera pas perdante du plafonnement des…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine a déclaré vendredi que Moscou ne perdrait pas au plafonnement des prix des exportations de pétrole...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:25

    La Chine et l'Arabie saoudite affirment l'importance de la s…

    Riyad: La Chine et l'Arabie saoudite ont réaffirmé l'importance de la stabilité du marché pétrolier mondial et le rôle de Riyad dans...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:15

    Le pétrole remonte un peu avec des perturbations de l'offre

    Londres: Les cours du pétrole étaient en petite hausse vendredi, profitant de perturbations de l'offre aux Etats-Unis après l'arrêt d'un oléoduc et...

    jeudi 08 décembre 2022 à 21:40

    Malgré la Chine et l'arrêt d'un oléoduc, le pétrole recule e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu jeudi leur cinquième séance de baisse consécutive, restant indifférents à l'assouplissement des restrictions...

    jeudi 08 décembre 2022 à 15:50

    La Russie affirme que le plafonnement des prix n'affectera p…

    Moscou: Le premier vice-ministre russe de l'énergie, Pavel Sorokin, a déclaré jeudi que la production pétrolière de la Russie ne s'effondrerait pas...

    jeudi 08 décembre 2022 à 12:20

    Baisse de l’énergie : sacrifice de l’industrie

    Paris: Le prix du pétrole est en recul de 17 $ sur un mois, un revers pour le secteur pétrolier. En dépit de...

    jeudi 08 décembre 2022 à 11:35

    Le pétrole remonte sans conviction, l'économie mondiale inqu…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu jeudi, sans trop s'éloigner de leurs plus bas depuis 12 mois atteints la veille...

    mercredi 07 décembre 2022 à 22:30

    Arabie saoudite: premier excédent budgétaire en presque 10 a…

    Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé mercredi son premier excédent budgétaire depuis près de dix ans, dépassant ses propres prévisions, dans une année...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite