Menu
A+ A A-

Le pétrole grimpe aidé par des stocks américains en repli

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole brut ont grimpé mercredi, se rapprochant de leurs niveaux de clôture de la semaine dernière, stimulés par une réduction des stocks de brut aux Etats-Unis constatée par l'agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre a conclu à 76,19 dollars à Londres, en hausse de 2,40% ou 1,83 dollar par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le même mois, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a gagné 2,46% ou 1,74 dollar à 72,23 dollars.

"La baisse continue des stocks de brut aux États-Unis, provoquée notamment par les ouragans, associée à la lente reprise de la production et à l'optimisme de la demande ont contribué à redresser les marchés de l'énergie", a commenté Bart Melek de TD Securities.

Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont diminué un peu plus que prévu la semaine dernière, selon les chiffres du rapport hebdomadaire publié mercredi par l'EIA.

Durant la semaine achevée le 17 septembre, les stocks de brut se sont réduits de 3,5 millions de barils (Mb). Les analystes prévoyaient un repli de 2,45 millions de barils.

C'est la septième baisse des réserves de brut d'affilée.

Sur le front international, les opérateurs font le pari que la Chine va probablement assurer qu'il y aura assez de liquidités dans son système financier, après les déboires du géant de l'immobilier Evergrande qui est au bord du gouffre, soulignait par ailleurs Bart Melek.


Bientôt un mois après le passage de l'ouragan Ida dans le Golfe du Mexique et en Louisiane, les perturbations dans les infrastructures se faisaient toujours sentir.

Le Bureau de régulation de l'environnement et de la sécurité (BSEE) a indiqué mercredi qu'encore 16% de la production de brut dans le Golfe du Mexique était interrompue.

Le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell avait d'ailleurs indiqué lundi que certains des équipements du complexe WD-143, point de transfert du pétrole brut depuis les champs situés au large des côtes de Louisiane endommagé par le passage de l'ouragan Ida dans le Golfe du Mexique fin août, ne seraient pas opérationnels avant début 2022.

(c) AFP

Commenter Le pétrole grimpe aidé par des stocks américains en repli



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2024 à 12:02

    Le pétrole poussé par les feux au Canada avant des données a…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mardi, poussés par les incendies de forêts au Canada, l'attention des investisseurs restant toutefois absorbée...

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite