Menu
A+ A A-

USA: Shell cède ses actifs dans le bassin permien à ConocoPhillips

prix du petrole New YorkNew York: Le groupe anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé lundi la vente à son concurrent ConocoPhillips de ses actifs dans le bassin permien américain pour 9,5 milliards de dollars en espèces.
A cheval entre l'ouest du Texas et l'est du Nouveau-Mexique, le bassin permien regorge de pétrole et gaz de schiste et produit environ 40% de l'or noir américain.

Les actifs vendus par Shell comprennent 225'000 acres (910 kilomètres carré) de terrains au Texas ainsi que près de 1000 kilomètres de tuyaux de transport de pétrole, de gaz et d'eau. Ils produisent en moyenne l'équivalent de 175'000 barils par jour.

Shell prévoit d'utiliser les gains réalisés à l'occasion de la cession de ces actifs pour financer le versement de 7 milliards de dollars supplémentaires à ses actionnaires et pour renforcer ses finances, détaille un communiqué.

Le groupe assure avoir étudié de nombreuses options avant de se décider pour l'opération avec ConocoPhillips.

"Cette décision reflète une fois de plus la priorité accordée à la valeur plutôt qu'aux volumes ainsi qu'à une gestion disciplinée du capital", a souligné Wael Sawan, responsable des opérations d'exploration et de production chez Shell, dans le communiqué.

Toujours extrêmement dépendant des profits tirés du pétrole et du gaz, Shell ambitionne de devenir neutre en carbone d'ici 2050. Le groupe prévoit d'y parvenir via des investissements dans les nouvelles énergies, le recours à des mécanismes de compensation de CO2 et une réduction de sa dépendance à l'or noir.

Présente aux États-Unis depuis plus de 100 ans, l'entreprise anglo-néerlendaise souligne que l'opération ne reflète pas un désengagement et qu'elle "prévoit de rester un leader de l'énergie dans le pays pour les décennies à venir".


ConocoPhillips de son côté espère pouvoir réaliser des économies une fois la transaction finalisée, d'ici la fin de l'année normalement. Le groupe a déjà finalisé en janvier l'acquisition de Concho Resources, une entreprise principalement basée dans le bassin permien, pour 9,7 milliards de dollars.

(c) AFP

Commenter USA: Shell cède ses actifs dans le bassin permien à ConocoPhillips


    La Compagnie pétrolière Shell

    Le bénéfice trimestriel de Shell dopé par la flambée des cours

    jeudi 05 mai 2022

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a publié jeudi un bénéfice net part du groupe en hausse de 26% au premier trimestre, à 7,1 milliards de dollars (6,9 milliards de francs), grâce à la flambée des cours des hydrocarbures.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 22 juin 2022

    USA: Biden veut suspendre la taxe fédérale sur l'essence

    Washington: Le président américain, Joe Biden, va demander ce mercredi au Congrès de suspendre pour trois mois la taxe fédérale sur les...

    mercredi 15 juin 2022

    🛢️ Hausse des stocks commerciaux, les réserves stratégiques …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont augmenté la semaine dernière, selon les chiffres publiés...

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 30 juin 2022 à 23:33

    Le pétrole finit son premier mois en baisse depuis novembre

    New York: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, signant leur premier repli mensuel depuis novembre, sur un marché de...

    jeudi 30 juin 2022 à 15:53

    Plafonner le prix du pétrole russe entraînera un déficit sur…

    Moscou: Plafonner le prix du pétrole russe, comme l'envisagent les pays occidentaux pour punir l'offensive de Moscou en Ukraine, provoquerait un "déficit...

    jeudi 30 juin 2022 à 14:58

    L'Opep+ pompe plus mais pas assez pour freiner l'envolée des…

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont reconduit jeudi leur objectif d'ouverture des vannes légèrement plus importante pour cet été...

    jeudi 30 juin 2022 à 06:40

    Sommée de pomper plus, l'Opep+ ne devrait cette fois pas sur…

    Vienne: Pomper plus, encore et toujours: après avoir accepté début juin d'ouvrir davantage les vannes sous la pression occidentale, les pays producteurs...

    mercredi 29 juin 2022 à 22:10

    Le pétrole baisse, essoufflement de la demande d'essence aux…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi sur un marché que le ralentissement de la consommation d'essence aux États-Unis...

    mercredi 29 juin 2022 à 17:22

    🛢️ USA: baisse marquée des stocks de pétrole, la consommatio…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont baissé nettement plus que prévu la semaine dernière...

    mercredi 29 juin 2022 à 15:46

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:57

    Le pétrole en légère hausse avant l'Opep+

    Londres: Le pétrole s'orientait en petite hausse avant la réunion des pays exportateurs de pétrole de l'Opep+ jeudi, dans un contexte de...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:50

    L'Opep+ va entamer ses discussions, pressions sur les capaci…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) entament mercredi une série de réunions de deux jours qui, selon...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite