Menu
A+ A A-

Chevron veut tripler ses investissements dans les énergies moins polluantes

Compagnie pétrolière ChevronNew York: Sous la pression d'activistes demandant des actions plus franches contre le changement climatique, Chevron a annoncé mardi vouloir tripler ses investissements, à 10 milliards de dollars d'ici 2028, dans les énergies produisant moins d'émissions que le pétrole et la réduction de son intensité carbone.
Comme son concurrent ExxonMobil, Chevron a été bousculé fin mai par ses actionnaires, qui ont notamment demandé à ce que l'entreprise réduise les émissions de gaz à effet de serre de ses produits tout au long de leur cycle de vie.

Le groupe doit présenter dans la journée une nouvelle stratégie sur sa "transition énergie".

Les points détaillés dans un communiqué, diffusé avant la présentation, reflètent toutefois des investissements restant limités par rapport aux dépenses destinées au pétrole et au gaz.

Chevron s'est fixé plusieurs objectifs pour 2030, dont l'augmentation de la production de gaz naturel renouvelable, issu de la décomposition de résidus organiques, et celle de carburants d'origine non fossile.

Chevron souhaite aussi augmenter sa production d'hydrogène et participer, via des partenariats, à des projets de capture de carbone, détaille le communiqué.

La major pétrolière prévoit de consacrer 2 milliards à la réduction de l'intensité carbone de ses opérations, soit le rapport entre ses émissions de CO2 et la production de l'entreprise.

Chevron n'a toutefois donné aucun objectif chiffré sur ce point, quand plusieurs groupes européens comme TotalEnergies et BP se sont engagés à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.


Les sommes destinées aux nouvelles activités censées dégager moins d'émissions que le pétrole restent aussi bien inférieures à celles destinées aux hydrocarbures: le groupe avait indiqué fin 2020 vouloir consacrer entre 14 et 16 milliards de dollars par an d'ici 2025 aux dépenses d'investissement.

Le groupe ne prévoit pas par ailleurs de se lancer dans les énergies solaires ou éoliennes.

"Les carburants renouvelables, l'hydrogène et le captage du carbone ciblent des clients tels que les compagnies aériennes, les sociétés de transport et les producteurs industriels", a souligné Jeff Gustavson, responsable de Chevron New Energies, dans le communiqué.

"Ces secteurs de l'économie ne sont pas facilement électrifiés et les clients recherchent des carburants à faible teneur en carbone et d'autres solutions pour réduire les émissions de carbone", a-t-il ajouté.

Pour Mark van Baal de l'ONG Follow This, l'auteur de la résolution demandant à Chevron de réduire les émissions de ses produits, le fait que Chevron ne s'engage pas spécifiquement sur ce point est une déception.

"Ils pensent encore que réduire les émissions indirectes de leurs produits n'est pas de leur responsabilité", a-t-il déploré auprès de l'AFP.

(c) AFP

Commenter Chevron veut tripler ses investissements dans les énergies moins polluantes


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Le secrétaire général de l'Opep en visite au Congo-Brazzaville

    dimanche 22 août 2021

    Brazzaville: Le secrétaire général de l'Organisation des pays producteurs de pétrole, Mohammed Barkindo, est arrivé dimanche soir au Congo-Brazzaville, première visite d'un responsable de l'Opep dans ce pays 4e producteur d'or noir au sud du Sahara, a appris l'AFP auprès...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 17 septembre 2021 à 22:19

    Le pétrole consolide après une semaine faste, le dollar n'ai…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, au terme d'une semaine où la plupart des indicateurs étaient au vert...

    vendredi 17 septembre 2021 à 19:48

    Les livraisons de pétrole iranien violent la souveraineté du…

    Dubai: Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a déclaré que les importations de pétrole iranien organisées par le Hezbollah constituaient une violation...

    vendredi 17 septembre 2021 à 12:38

    Le pétrole reprend son souffle, forte hausse sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi mais restaient en hausse marquée sur la semaine, les perturbations de la production aux...

    jeudi 16 septembre 2021 à 21:43

    Le pétrole finit fort, le Golfe du Mexique garde l'attention…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris, légèrement, en fin de séance jeudi, le marché tablant sur une offre...

    jeudi 16 septembre 2021 à 13:05

    Le pétrole stable, la production américaine inquiète toujour…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient au lendemain de sommets en un mois et demi, alors que des limitations de la...

    mercredi 15 septembre 2021 à 21:22

    Le pétrole poursuit son ascension grâce à des stocks américa…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi leur hausse mercredi après l'annonce d'une baisse des stocks américains de brut plus...

    mercredi 15 septembre 2021 à 17:40

    🛢️USA: les stocks de pétrole brut diminuent plus qu'attendu…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont diminué nettement plus qu'attendu la semaine dernière, selon les chiffres du...

    mercredi 15 septembre 2021 à 12:47

    Le pétrole poursuit sa hausse avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole s'inscrivaient en hausse pour la quatrième séance consécutive, à un nouveau plus haut depuis un mois et...

    mardi 14 septembre 2021 à 21:34

    Le pétrole se stabilise au plus haut depuis presque un mois …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont stabilisés mardi à leur plus haut niveau depuis près d'un mois et demi...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite