Menu
A+ A A-

La perte de production américaine après l'ouragan Ida profite au pétrole

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole sont repartis à la hausse vendredi dans un marché plus optimiste sur les relations sino-américaines mais aussi à cause de la production américaine toujours limitée par le passage de l'ouragan Ida.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre a conclu à 72,92 dollars à Londres, en hausse de 2,05% ou 1,47 dollar à la clôture de la veille.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour octobre a pris de son côté 2,46% ou 1,68 dollars pour terminer à 69,72 dollars.

L'appel téléphonique entre le président américain Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping, pour la première fois en sept mois, "a eu le même effet sur le marché du pétrole que sur les autres actifs, car tout signal que les relations sino-américaines s'améliorent est vu comme positif pour les échanges mondiaux et donc pour tout le marché", a estimé Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

Mais pour Andrew Lebow de Commodity Research Group, le marché du brut restait d'abord concentré sur la perte de production américaine dans le Golfe du Mexique, toujours importante onze jours après la passage de l'ouragan.

"Le marché se négocie toujours sur les conséquences d'Ida et cela l'influence à la hausse", a affirmé l'analyste à l'AFP.

Il a rappelé qu'à l'ordinaire après la passage d'une telle tempête, la production est restaurée assez rapidement "mais cette fois-ci, il y a eu davantage de problèmes d'infrastructures, d'électricité, de distribution", a affirmé M. Lebow.

"Au début de la semaine, le marché pensait que le retour de la production se ferait plus rapidement", a-t-il ajouté.


Selon le Bureau de la régulation de l'environnement et de la sécurité (BSEE) vendredi, 66,36% de la production américaine de brut continue à ne pas pouvoir être assurée dans le Golfe du Mexique. En revanche les raffineries recommencent plus rapidement à fonctionner, ce qui provoque un décalage dans le traitement du brut.

Par ailleurs, la Chine, premier importateur de pétrole brut, a décidé de mettre en vente une partie de ses réserves stratégiques pour "limiter la pression de la hausse du prix des matières premières sur la production industrielle", selon un communiqué publié jeudi par l'administration.

"Il n'y a pas encore d'information sur le montant de pétrole qui va être mis sur le marché", ajoutant à l'incertitude, souligne M. Fritsch.

"Les réserves stratégiques chinoises de pétrole sont un des éléments les plus opaques du marché pétrolier", a noté Andrew Lebow.

"On ne sait pas ce qu'elles représentent, ni quand elles sont mises sur le marché (...) mais la Chine va pouvoir compenser les pertes américaines car certains cargos qui se dirigeaient vers les ports chinois n'ont pas pu partir", a ajouté l'analyste.

(c) AFP

Commenter La perte de production américaine après l'ouragan Ida profite au pétrole


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 janvier 2022 à 23:20

    Le pétrole se replie dans le sillage de la chute du marché b…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement fléchi vendredi, dans le sillage d'une nouvelle chute du marché boursier à New...

    vendredi 21 janvier 2022 à 12:22

    Le pétrole se replie, freiné par l'augmentation des stocks a…

    Londres: Les cours du pétrole ont fléchi vendredi, neutralisés par les stocks américains en augmentation, mettant fin à une série de gains...

    vendredi 21 janvier 2022 à 10:05

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril...

    jeudi 20 janvier 2022 à 22:03

    Le pétrole se stabilise après avoir frôlé 90 dollars pour le…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont stabilisés jeudi alors que le Brent a de nouveau frôlé les 90 dollars...

    jeudi 20 janvier 2022 à 18:28

    Le pétrole repart à la hausse avec la baisse des réserves st…

    Londres: Le cours du pétrole de Brent regagnait jeudi de nouveaux sommets sur sept ans dans un marché toujours inquiet d'une offre...

    jeudi 20 janvier 2022 à 17:53

    🛢️USA: contrairement aux attentes, les stocks de pétrole rem…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement augmenté la semaine dernière après sept semaines de repli, surprenant...

    jeudi 20 janvier 2022 à 13:09

    Le pétrole se repose sur ses sommets en attendant les stocks…

    Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient jeudi, proches des sommets sur sept ans atteints mercredi, en attendant les chiffres hebdomadaires sur...

    mercredi 19 janvier 2022 à 21:44

    Le pétrole frôle les 90 dollars, avant de consolider

    Cours de clôture: Le baril de Brent de mer du Nord a frôlé mercredi les 90 dollars, porté par son élan ainsi...

    mercredi 19 janvier 2022 à 12:20

    Le pétrole grimpe, dopé par la demande et les risques sur l…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient leur envolée mercredi, la forte demande et les risques géopolitiques exerçant une pression à la hausse...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2021

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2021.

    Lire la suite

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Le vendredi 21 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril au cours du premier trimestre, suite aux intenses reprises de ces derniers jours.

    Lire la suite

    Goldman Sachs voit le baril de Brent à 100 dollars au T3

    Le mardi 18 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Goldman Sachs s'attend à ce que le prix du baril de Brent atteigne 100 dollars au second semestre de cette année, évoquant un impact moindre que redouté du variant Omicron sur la demande, conjugué à une perturbation accrue de l'offre.

    Lire la suite