Menu
A+ A A-

Le pétrole profite de l'appel téléphonique Biden-Xi Jinping

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole repartaient en hausse vendredi dans un marché optimiste sur les relations sino-américaines après un appel téléphonique entre le président américain Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping.
Vers 10H30 GMT (12H30 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 72,63 dollars à Londres, en hausse de 1,65% par rapport à la clôture de la veille.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour octobre prenait de son côté 1,58% à 69,22 dollars.

"Le coup de téléphone Biden-Xi a eu le même effet sur le marché du pétrole que sur les autres actifs, car tout signal que les relations sino-américaines s'améliorent est vu comme positif pour les échanges mondiaux et donc pour tout le marché", explique Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

Par ailleurs, la production reste limitée aux États-Unis par les dégâts causés par l'ouragan Ida sur les puits et raffineries du Golfe du Mexique et de Louisiane.

Selon le Bureau de la régulation de l'environnement et de la sécurité (BSEE) jeudi, 76,48% de la production continue à ne pas pouvoir être assurée dans le Golfe du Mexique.

Le marché du brut peine cependant à trouver une tendance forte depuis le début du mois (-0,36% pour le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., +1,26% pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.).

"D'un côté, la production est limitée, de l'autre, la propagation du variant Delta du Covid-19 pèse sur la demande", rappelle Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank.


Par ailleurs, la Chine, premier importateur de brut, a décidé de mettre en vente une partie de ses réserves stratégiques pour "limiter la pression de la hausse du prix des matières premières sur la production industrielle", selon un communiqué publié jeudi par l'administration.

"Il n'y a pas encore d'information sur le montant de pétrole qui va être mis sur le marché", ajoutant à l'incertitude, souligne M. Fritsch.

(c) AFP

Commenter Le pétrole profite de l'appel téléphonique Biden-Xi Jinping



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite