Menu
A+ A A-

Le pétrole se reprend, Ida préoccupe plus que le coronavirus

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris mercredi, le marché s'inquiétant des conséquences plus durables que prévu du passage de l'ouragan Ida sur les installations pétrolières et en l'absence de nouvelle aggravation de la pandémie de coronavirus.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre, coté à Londres, a terminé en hausse de 1,26% ou 91 cents à 72,60 dollars.

A New York, le contrat à terme du baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour échéance en octobre a gagné 1,38% ou 95 cents à 69,30 dollars.

"La production américaine, qui avait été suspendue par l'ouragan Ida, peine à reprendre aussi vite que les capacités de raffinage, ce qui signifie que la demande des raffineries reste insatisfaite", a commenté Nishant Bhushan, analyste du cabinet Rystad Energy, dans une note.

Mercredi, le Bureau de la régulation de l'environnement et de la sécurité (BSEE) a indiqué que les installations de forage et d'exploitation encore à l'arrêt dans le Golfe du Mexique représentaient plus de 76% de la capacité de production de la région.

Par ailleurs, si plusieurs raffineries ont repris, le site d'Alliance Refinery du groupe Phillips 66, située à Belle Chasse, immédiatement au sud de la Nouvelle-Orléans, a été endommagé, selon un porte-parole interrogé par l'AFP.

Des travaux de stabilisation ont été réalisés, mais la raffinerie reste à l'arrêt, sans calendrier connu de redémarrage, a-t-on indiqué de même source.

Pour Jason Schenker, président du cabinet Prestige Economics, les cours se sont stabilisés en fin de séance mercredi dans l'attente de la publication, jeudi, des réserves de pétrole par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).


Il s'agira du premier rapport post-Ida, qui pourrait faire état de variations brutales du niveau des stocks, qu'il s'agisse du pétrole brut ou des produits raffinés, comme l'essence ou le kérosène, de nature à introduire de la volatilité sur le marché et à faire bouger les cours.

Pour Nishant Bhushan, le rebond de mercredi, après deux journées de baisse, est aussi attribuable à l'absence de détérioration de la pandémie du coronavirus. Plusieurs analystes ont ainsi estimé ces dernières heures que la propagation du variant Delta avait atteint un pic, aux États-Unis mais aussi dans plusieurs régions du monde.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se reprend, Ida préoccupe plus que le coronavirus



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite