Menu
A+ A A-

Le pétrole résiste après les stocks américains et l'ouragan Ida

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole, qui avaient mal démarré mercredi après que le vice-Premier ministre russe a indiqué que la Russie pouvait augmenter sa production, ont regagné le terrain perdu pour se stabiliser, soutenus par les stocks américains et l'impact de l'ouragan Ida.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en novembre, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a conclu en très léger repli de 0,05% ou 4 cents à 71,59 dollars à Londres, par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour octobre a gagné 0,13% ou 9 cents à 68,59 dollars. Les deux contrats étaient respectivement en perte de 1,24% et 1,65% en séance.

Les investisseurs ont eu les yeux braqués sur la réunion des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de leurs alliés via l'accord OPEP+. Ceux-ci ont confirmé leur stratégie d'augmentation prudente de la production à 400.000 barils par jour pour octobre.

Pour Andy Lipow, du cabinet Lipow Oil Associates, ce statu quo était déjà anticipé dans les cours du brut.

"Je crois que le marché a été plutôt soutenu par la diminution des réserves américaines de brut", montrant une demande soutenue, "et par la chute de production liée au passage de l'ouragan Ida", a indiqué l'analyste.

Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont très fortement diminué la semaine dernière, trois fois plus qu'attendu, une évolution qui profite généralement aux cours de l'or noir car elle est synonyme d'une solide demande.

Les stocks de brut se sont réduits de 7,2 millions de barils (MB), pour la semaine close le 27 août, alors que les analystes s'attendaient à un repli de 2,5 MB. Les stocks d'essence en revanche ont un peu gonflé alors que la saison des déplacements s'achève la semaine prochaine.


Ces chiffres s'entendent avant le passage dimanche de la tempête Ida en Louisiane (sud) qui a forcé la fermeture de la plupart des raffineries de la région et provoqué d'immenses pannes de courant autour de La Nouvelle-Orléans.

"J'estime que le déficit de production va dépasser les 15 millions de barils", a assuré Andy Lipow. "Cela représente 1,8 million de barils par jour, soit 16% de la production quotidienne" américaine, a indiqué le président du cabinet basé à Houston (Texas), non loin de la Louisiane.

Plus tôt en séance, les cours avaient fléchi dans l'attente du sommet de l'OPEP+ à la suite de déclarations du vice-Premier ministre russe Alexandre Novak. Celui-ci a affirmé que les compagnies pétrolières russes pouvaient produire "plus vite et en plus grande quantité", au-delà des quotas, une déclaration qui a décoché une flèche à la politique consensuelle du cartel.

(c) AFP

Commenter Le pétrole résiste après les stocks américains et l'ouragan Ida



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite