Menu
A+ A A-

Coup de fouet pour le pétrole grâce à des achats à bon compte

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole brut ont nettement rebondi lundi après sept séances de baisse consécutives, soutenus par des achats à bon compte sans que le marché n'y voit pour autant un nouvel élan.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du nord pour livraison en octobre a fini à 68,75 dollars à Londres, en nette hausse de 5,47% ou 3,57 dollars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois d'octobre également, dont c'était le premier jour d'utilisation comme échéance de référence, a pris de la hauteur, à 65,64 dollars, en progression de 5,32% ou de 3,32 dollars.

Après avoir frôlé son plus bas niveau depuis fin avril en début de séance, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. est reparti à la hausse, sans annonce particulière hormis l'absence de nouveau cas de coronavirus d'origine locale en Chine, selon les autorités, après un rebond épidémique ces dernières semaines.

"Ce n'est pas comme si quelque chose s'était produit ce week-end de nature à soutenir le marché", a expliqué Robert Yawger, responsable des contrats à terme sur l'énergie chez Mizuho Securities.

"Après sept jours de pilonnage, les acheteurs à bon compte sont entrés dans la danse et ont fait remonter les prix", a-t-il ajouté.

Le repli du dollar, qui avait atteint la semaine dernière un plus haut de dix mois face à l'euro, a aussi joué pour l'or noir, coté dans la devise américaine.

Pour autant, l'embellie de lundi, essentiellement technique, pourrait être de courte durée, a prévenu Robert Yawger, pour qui les spéculateurs ne devraient pas aller beaucoup plus loin dans leurs achats avant la publication des réserves de pétrole aux États-Unis, mercredi.


Après avoir observé une augmentation des stocks d'essence la semaine dernière, le marché craint, en effet, une confirmation du ralentissement de la demande américaine après un début d'été tiré par les automobilistes américains, de retour sur les routes.

Par ailleurs, la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole (Wyoming), à partir de jeudi, avec le discours du président de la banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell, en point d'orgue, pourrait également renforcer le dollar et handicaper ainsi les cours du pétrole, a prévenu l'analyste.

Selon Robert Yawger, les options de vente de pétrole à un prix sensiblement inférieur aux cours actuels sont demandées, ce qui indique que les opérateurs tablent davantage sur une nouvelle baisse que sur une hausse prolongée.

(c) AFP

Commenter Coup de fouet pour le pétrole grâce à des achats à bon compte



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 18 avril 2024 à 11:57

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite