Menu
A+ A A-

Le pétrole fléchit, plombé par les inquiétudes sur la demande chinoise

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont chuté lundi, trahissant les inquiétudes sur la demande de pétrole en Chine alors que le Covid-19 et les restrictions qui l'accompagnent gagnent du terrain dans le pays et que les données économiques déçoivent.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre a reculé de 1,52% ou 1,08 dollar à Londres par rapport à la clôture de vendredi, à 69,51 dollars. Il a lâché presque 3% en séance.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de septembre a perdu dans le même temps 1,68% ou 1,15 dollar à 67,29 dollars.

Les deux cours de référence du brut ont déjà enregistré deux séances consécutives de baisse jeudi et vendredi.

Le Bureau national des statistiques (BNS) en Chine a partagé lundi les derniers chiffres de la production industrielle, qui s'est affichée en juillet en hausse de 6,4% sur un an, un repli plus important que prévu.

Les ventes au détail en Chine ont connu en juillet leur plus faible progression depuis le début de l'année, une situation liée entre autres à "la propagation de l'épidémie" dans le pays, selon le BNS.

Elles se sont inscrites en hausse de 8,5% quand le marché attendait +10,9%, a souligné Bart Melek, directeur de la stratégie matières premières chez TD Commodities. Le taux de chômage a aussi légèrement augmenté à 5,1%.

"La dynamique a complètement changé, on n'est plus aussi optimiste que nous ne l'étions sur la demande" d'or noir, a indiqué Bart Melek.


"Les marchés jettent un regard méfiant sur l'évolution de la situation sanitaire en Chine", rapportait pour sa part Jeffrey Halley, analyste de Oanda, et ces données "alimentent l'inquiétude générale sur le ralentissement de la reprise" du deuxième consommateur et premier importateur de brut au monde.

Le pays a fait état lundi de 51 nouveaux cas, ce qui préoccupe les autorités pour qui l'objectif est le "zéro-infection".

Cette approche met en place d'importantes mesures de confinement et de restrictions aux déplacements qui pèsent sur l'activité économique.

La Chine, qui avait largement maîtrisé l'épidémie de Covid depuis le printemps 2020, fait face depuis le mois dernier à un regain de contaminations sur son sol.

La situation en Afghanistan, où les forces talibanes ont repris le pouvoir, et les considérations géopolitiques, étaient à l'esprit des investisseurs même si elles influençaient peu le marché.

"Je ne vois pas beaucoup de signes que les marchés réagissent de manière excessive. L'Afghanistan est une petite économie", a indiqué Bart Melek.

"S'il y a un impact, il est probablement faible et il est plus en rapport avec des considérations géopolitiques liées à l'engagement des États-Unis vis-à-vis de ses alliances" comme Taïwan, suggérait l'analyste.

(c) AFP

Commenter Le pétrole fléchit, plombé par les inquiétudes sur la demande chinoise



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite