Logo

🛢️USA: repli des stocks de pétrole plus léger qu'attendu

stocks de petroleNew York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement reculé la semaine dernière, un peu moins que prévu, selon le rapport hebdomadaire publié mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).
Les stocks de brut se sont réduits de 450.000 barils à 438,8 millions de barils (MB), pour la semaine close le 6 août, alors que les analystes s'attendaient à un repli de 750.000 barils.

Ils avaient fortement augmenté de façon surprise la semaine d'avant.

Indicateur significatif de la vitalité de l'activité et des déplacements, les réserves d'essence ont reculé mais pas à la hauteur des espérances des analystes interrogés par Bloomberg. Elles sont en retrait de 1,4 million de barils, moins que les 2 millions espérés attendus.

Leur niveau reste inférieur de 3% à la moyenne des cinq dernières années.

Signe moins positif, les stocks de produits distillés, parmi lesquels le diesel, ont gonflé de 1,8 million de barils, alors qu'ils étaient attendus en retrait de 500.000 barils.

Les cours du pétrole brut étaient en nette baisse de plus de 1% mercredi matin après que l'administration américaine a appelé l'OPEP à en faire plus pour augmenter sa production et faire baisser les prix. Après le rapport, le cours du baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en septembre modérait sa chute et lâchait 0,25% à 68,12 dollars à 15H10 GMT.

"C'est un rapport mitigé, la demande d'essence a chuté, entraînant un prélèvement modeste sur les stocks", soulignait Matt Smith, de Clipperdata.


Les raffineries américaines ont fonctionné à 91,8% de leurs capacités, contre 91,3% la semaine d'avant, transformant en moyenne 16,2 millions de barils par jour (mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.).

La production d'or noir aux États-Unis a un peu augmenté à 11,3 millions de barils par jour (mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.), contre 11,2 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains..

Les importations se sont affichées en légère baisse, à 6,4 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. sur les sept jours précédents, tandis que les exportations ont elles fortement augmenté de 759.000 barils à 2,6 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains..

La consommation moyenne globale de produits pétroliers au cours des quatre dernières semaines a un peu augmenté par rapport à la semaine dernière, s'établissant à 20,6 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.. Sur un an, elle est en hausse de 11,3%.

D'une semaine à l'autre, la demande de kérosène a fléchi à 1,27 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. contre 1,64 mbjMBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains..

Les réserves stratégiques de pétrole brut sont demeurées inchangées sur la période, à 621,3 MB.

(c) AFP

Commenter 🛢️USA: repli des stocks de pétrole plus léger qu'attendu

graphcomment>