Menu
A+ A A-

Le bénéfice net de Saudi Aramco multiplié par quatre au 2e trimestre

prix du petrole RyadRyad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé dimanche un bond de 288% de son bénéfice net au deuxième trimestre 2021, soit près de quatre fois le bénéfice enregistré sur la même période l'année dernière, grâce notamment au rebond des cours du pétrole et de la demande.
L'entreprise publique d'Arabie saoudite, premier exportateur de brut au monde, a annoncé dans un communiqué un bénéfice net de 25,5 milliards de dollars (environ 21,7 milliards d'euros), contre 6,6 milliards de dollars (5,6 milliards d'euros) au deuxième trimestre 2020.

Pour le premier semestre 2021, le bénéfice net a quasiment doublé par rapport à 2020, à 47,2 milliards de dollars (environ 40,1 milliards d'euros).

"Nos résultats au deuxième trimestre reflètent un fort rebond de la demande mondiale d'énergie et nous nous dirigeons vers une deuxième moitié de 2021 plus résiliente et plus flexible, la reprise mondiale s'accélérant", a déclaré le PDG d'Aramco Amin Nasser, cité dans le communiqué.

Les prix du baril tournent actuellement autour de 70 dollars contre un peu plus de 40 l'année dernière, après plusieurs mois marqués par des baisses spectaculaires, entre la crise sanitaire et une guerre des prix qui avait opposé Ryad à Moscou.

Vache à lait du royaume, Aramco a aussi annoncé avoir versé 18,8 milliards de dollars de dividendes à ses actionnaires au deuxième trimestre, près de deux ans après son introduction en grande pompe sur la Bourse de Ryad en décembre 2019.

Cette introduction en Bourse, qui a rapporté 29,4 milliards de dollars au royaume, s'inscrit dans la stratégie du royaume ultradépendant des hydrocarbures pour diversifier son économie et financer des grands projets d'infrastructures.


Résultats... de vaccination


Saudi Aramco avait annoncé à la mi-juin avoir levé 6 milliards de dollars grâce à l'émission d'obligations islamiques libellées en dollars, afin d'assurer le versement d'importants dividendes promis à ses actionnaires lors de l'introduction en Bourse.

En avril, l'entreprise avait annoncé la vente pour 12,4 milliards de dollars d'une participation minoritaire dans une entreprise de pipelines à la firme américaine EIG Global Energy Partners.

Face à la pandémie de Covid-19 et aux conséquences de la crise sanitaire sur la demande et les prix du brut, le bénéfice net de l'entreprise a chuté de 44,4% en 2020, à 49 milliards de dollars (41 milliards d'euros).

Le mois dernier, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, menée par l'Arabie saoudite, et ses alliés (OPEP+) ont prolongé un accord de limitation de leur production, avec une légère hausse prévue à partir d'août, mis en place pour soutenir les cours.

Plus tôt cette année, l'entreprise d'Etat avait annoncé un bond de 30% de son bénéfice net au premier trimestre, 21,7 milliards de dollars, grâce à un rebond des prix à la faveur d'un allègement des restrictions sanitaires.

La vaccination contre le Covid-19 s'est par ailleurs invitée dans le communiqué de l'entreprise, qui a annoncé avoir mis en place sa propre campagne, complémentaire du programme national, et administré au moins une dose à 95% de ses employés et 70% de leurs proches.

Plus de la moitié des 34 millions d'habitants du royaume avaient reçu au moins une dose du vaccin à la mi-juillet.


Intérêt décroissant des investisseurs


Les actifs d'Aramco étaient jusqu'à ces dernières années sous le contrôle exclusif de l'Etat saoudien, qui a lâché du lest sous la houlette du prince héritier Mohammed ben Salmane.

Ce dernier a annoncé en janvier l'intention de son pays de vendre davantage d'actions Aramco dans les années à venir, l'argent généré devant être transféré au Fonds d'investissement public, principal instrument de la diversification.

Il a ajouté fin avril que Ryad avait entamé des discussions avec un groupe étranger afin de lui vendre 1% du capital d'Aramco.

Selon certains analystes, l'intérêt des investisseurs internationaux diminue de jour en jour avec la pandémie et alors que les rebelles Houthis au Yémen continuent de revendiquer des attaques de drones et de missiles sur les installations d'Aramco dans le royaume.

L'entreprise a toutefois tenté de rassurer dans son communiqué, affirmant avoir une atteint une "fiabilité de 100% pour ses livraisons de brut et d'autres produits au deuxième trimestre".

Les cyberattaques suscitent aussi des craintes. En juillet, Aramco a confirmé une fuite d'une "quantité limitée" de ses données par des contractants tiers.

(c) AFP

Commenter Le bénéfice net de Saudi Aramco multiplié par quatre au 2e trimestre


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mercredi 14 juillet 2021

    Compromis Arabie saoudite / EAU sur l'offre de pétrole

    Dubaï L'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis (EAU) sont parvenus à un compromis sur la stratégie de production de l'OPEP+, a-t-on appris...

    jeudi 08 juillet 2021

    La dispute sur le pétrole montre les divergences entre Saoud…

    Dubaï: La querelle entre l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis lors des dernières négociations sur la production de pétrole à l'Opep+...

    lundi 05 juillet 2021

    A l'Opep+, Saoudiens et Emiratis se brouillent sur la produc…

    Ryad: Alliés traditionnels et quasi indéfectibles du Golfe, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, en désaccord sur l'augmentation de la production...

    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    Saudi Aramco lève 6 milliards de dollars pour verser des dividendes

    jeudi 17 juin 2021

    Ryad: La compagnie pétrolière Saudi Aramco a annoncé jeudi avoir levé 6 milliards de dollars (près de 5,5 milliards de francs) via une première émission d'obligations islamiques, afin d'assurer le versement d'importants dividendes.

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 27 août 2021

    Loukoïl conforté au 2e trimestre par la hausse des prix du p…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole, Loukoïl, a affiché vendredi un solide bénéfice net au deuxième trimestre, soutenu par la hausse...

    vendredi 13 août 2021

    Rosneft a retrouvé la santé au 2e trimestre

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé vendredi un bénéfice net de 233 milliards de roubles au deuxième trimestre (2,9 milliards...

    vendredi 30 juillet 2021

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    jeudi 29 juillet 2021

    Shell engrange à nouveau des bénéfices grâce à la hausse des…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un bénéfice net de 3,4 milliards de dollars (environ 3,1 milliards...

    mercredi 28 juillet 2021

    Equinor tiré par le rebond du pétrole au 2e trimestre

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor a annoncé mercredi un bénéfice de près de 2 milliards de dollars (1,8 milliard de francs)...

    mardi 20 juillet 2021

    Pétrole: Halliburton dégage des bénéfices meilleurs que prév…

    New York: Le groupe américain offrant des services aux exploitants d'hydrocarbures Halliburton, aidé par le rebond du secteur pétrolier en Amérique du...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 17 septembre 2021 à 22:19

    Le pétrole consolide après une semaine faste, le dollar n'ai…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, au terme d'une semaine où la plupart des indicateurs étaient au vert...

    vendredi 17 septembre 2021 à 19:48

    Les livraisons de pétrole iranien violent la souveraineté du…

    Dubai: Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a déclaré que les importations de pétrole iranien organisées par le Hezbollah constituaient une violation...

    vendredi 17 septembre 2021 à 12:38

    Le pétrole reprend son souffle, forte hausse sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi mais restaient en hausse marquée sur la semaine, les perturbations de la production aux...

    jeudi 16 septembre 2021 à 21:43

    Le pétrole finit fort, le Golfe du Mexique garde l'attention…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris, légèrement, en fin de séance jeudi, le marché tablant sur une offre...

    jeudi 16 septembre 2021 à 13:05

    Le pétrole stable, la production américaine inquiète toujour…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient au lendemain de sommets en un mois et demi, alors que des limitations de la...

    mercredi 15 septembre 2021 à 21:22

    Le pétrole poursuit son ascension grâce à des stocks américa…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi leur hausse mercredi après l'annonce d'une baisse des stocks américains de brut plus...

    mercredi 15 septembre 2021 à 17:40

    🛢️USA: les stocks de pétrole brut diminuent plus qu'attendu…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont diminué nettement plus qu'attendu la semaine dernière, selon les chiffres du...

    mercredi 15 septembre 2021 à 12:47

    Le pétrole poursuit sa hausse avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole s'inscrivaient en hausse pour la quatrième séance consécutive, à un nouveau plus haut depuis un mois et...

    mardi 14 septembre 2021 à 21:34

    Le pétrole se stabilise au plus haut depuis presque un mois …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont stabilisés mardi à leur plus haut niveau depuis près d'un mois et demi...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite