Menu
A+ A A-

Le bénéfice net de Saudi Aramco multiplié par quatre au 2e trimestre

prix du petrole RyadRyad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé dimanche un bond de 288% de son bénéfice net au deuxième trimestre 2021, soit près de quatre fois le bénéfice enregistré sur la même période l'année dernière, grâce notamment au rebond des cours du pétrole et de la demande.
L'entreprise publique d'Arabie saoudite, premier exportateur de brut au monde, a annoncé dans un communiqué un bénéfice net de 25,5 milliards de dollars (environ 21,7 milliards d'euros), contre 6,6 milliards de dollars (5,6 milliards d'euros) au deuxième trimestre 2020.

Pour le premier semestre 2021, le bénéfice net a quasiment doublé par rapport à 2020, à 47,2 milliards de dollars (environ 40,1 milliards d'euros).

"Nos résultats au deuxième trimestre reflètent un fort rebond de la demande mondiale d'énergie et nous nous dirigeons vers une deuxième moitié de 2021 plus résiliente et plus flexible, la reprise mondiale s'accélérant", a déclaré le PDG d'Aramco Amin Nasser, cité dans le communiqué.

Les prix du baril tournent actuellement autour de 70 dollars contre un peu plus de 40 l'année dernière, après plusieurs mois marqués par des baisses spectaculaires, entre la crise sanitaire et une guerre des prix qui avait opposé Ryad à Moscou.

Vache à lait du royaume, Aramco a aussi annoncé avoir versé 18,8 milliards de dollars de dividendes à ses actionnaires au deuxième trimestre, près de deux ans après son introduction en grande pompe sur la Bourse de Ryad en décembre 2019.

Cette introduction en Bourse, qui a rapporté 29,4 milliards de dollars au royaume, s'inscrit dans la stratégie du royaume ultradépendant des hydrocarbures pour diversifier son économie et financer des grands projets d'infrastructures.


Résultats... de vaccination


Saudi Aramco avait annoncé à la mi-juin avoir levé 6 milliards de dollars grâce à l'émission d'obligations islamiques libellées en dollars, afin d'assurer le versement d'importants dividendes promis à ses actionnaires lors de l'introduction en Bourse.

En avril, l'entreprise avait annoncé la vente pour 12,4 milliards de dollars d'une participation minoritaire dans une entreprise de pipelines à la firme américaine EIG Global Energy Partners.

Face à la pandémie de Covid-19 et aux conséquences de la crise sanitaire sur la demande et les prix du brut, le bénéfice net de l'entreprise a chuté de 44,4% en 2020, à 49 milliards de dollars (41 milliards d'euros).

Le mois dernier, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, menée par l'Arabie saoudite, et ses alliés (OPEP+) ont prolongé un accord de limitation de leur production, avec une légère hausse prévue à partir d'août, mis en place pour soutenir les cours.

Plus tôt cette année, l'entreprise d'Etat avait annoncé un bond de 30% de son bénéfice net au premier trimestre, 21,7 milliards de dollars, grâce à un rebond des prix à la faveur d'un allègement des restrictions sanitaires.

La vaccination contre le Covid-19 s'est par ailleurs invitée dans le communiqué de l'entreprise, qui a annoncé avoir mis en place sa propre campagne, complémentaire du programme national, et administré au moins une dose à 95% de ses employés et 70% de leurs proches.

Plus de la moitié des 34 millions d'habitants du royaume avaient reçu au moins une dose du vaccin à la mi-juillet.


Intérêt décroissant des investisseurs


Les actifs d'Aramco étaient jusqu'à ces dernières années sous le contrôle exclusif de l'Etat saoudien, qui a lâché du lest sous la houlette du prince héritier Mohammed ben Salmane.

Ce dernier a annoncé en janvier l'intention de son pays de vendre davantage d'actions Aramco dans les années à venir, l'argent généré devant être transféré au Fonds d'investissement public, principal instrument de la diversification.

Il a ajouté fin avril que Ryad avait entamé des discussions avec un groupe étranger afin de lui vendre 1% du capital d'Aramco.

Selon certains analystes, l'intérêt des investisseurs internationaux diminue de jour en jour avec la pandémie et alors que les rebelles Houthis au Yémen continuent de revendiquer des attaques de drones et de missiles sur les installations d'Aramco dans le royaume.

L'entreprise a toutefois tenté de rassurer dans son communiqué, affirmant avoir une atteint une "fiabilité de 100% pour ses livraisons de brut et d'autres produits au deuxième trimestre".

Les cyberattaques suscitent aussi des craintes. En juillet, Aramco a confirmé une fuite d'une "quantité limitée" de ses données par des contractants tiers.

(c) AFP

Commenter Le bénéfice net de Saudi Aramco multiplié par quatre au 2e trimestre



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Saudi Aramco

    L'Arabie saoudite transfère 8% des actions d'Aramco à son fonds souverain

    jeudi 07 mars 2024

    Ryad: L'Arabie saoudite a transféré jeudi une nouvelle tranche d'actions du géant pétrolier saoudien Aramco, représentant 8% du capital, à des entreprises détenues par le fonds souverain du royaume.

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 29 mars 2024

    TotalEnergies ne fait "pas de superprofits en France…

    Paris: TotalEnergies ne fait pas de superprofits "en France", a affirmé vendredi le PDG de la compagnie pétrogazière française, régulièrement citée dans...

    jeudi 14 mars 2024

    Eni: dividendes en hausse et investissements en baisse pour …

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni s'est engagé jeudi à augmenter nettement la rémunération de ses actionnaires et adopter une approche...

    jeudi 29 février 2024

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    jeudi 22 février 2024

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    vendredi 16 février 2024

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    mercredi 07 février 2024

    TotalEnergies dégage un nouveau bénéfice record en 2023

    Paris: TotalEnergies a dégagé en 2023 un bénéfice net de 21,4 milliards de dollars (environ 18,6 milliards de francs), un nouveau record...

    mercredi 07 février 2024

    Nouveau bénéfice record pour TotalEnergies, hausse du divide…

    Paris: TotalEnergies a publié mercredi un bénéfice net part du groupe record de 21 milliards de dollars au titre de 2023, malgré...

    vendredi 02 février 2024

    ExxonMobil et Chevron: résultats en baisse dans le sillage d…

    New York: Les géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont publié vendredi des résultats en repli au quatrième...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    jeudi 07 mars 2024

    L'Arabie saoudite transfère 8% des actions d'Aramco à son fo…

    Ryad: L'Arabie saoudite a transféré jeudi une nouvelle tranche d'actions du géant pétrolier saoudien Aramco, représentant 8% du capital, à des entreprises...

    mardi 30 janvier 2024

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa c…

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de...

    mardi 12 décembre 2023

    🌍 Au dernier jour de la COP28, bras de fer sur les énergies …

    Dubaï (Emirats arabes unis): La centaine de pays en faveur d'une sortie des énergies fossiles, dont ceux de l'Union européenne et de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 18 avril 2024 à 11:57

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    lundi 15 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole en baisse, le marché croit à la désescalade malgr…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, malgré l'attaque de l'Iran contre Israël pendant le weekend, le marché tablant sur une désescalade...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite