Menu
A+ A A-

Le pétrole accélère, tiré par la demande

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de la robustesse de la demande, avec une offre toujours maîtrisée.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre, dont c'était le dernier jour de cotation, a terminé en hausse de 0,37% ou 28 cents, à 76,33 dollars, à Londres.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. américain pour le même mois a lui gagné 0,44% ou 33 cents à 73,95 dollars.

Sur la semaine, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a gagné 3%, tandis que le West Texas Intermediate a progressé de 2,60%.

Après avoir légèrement baissé en début de journée, les prix de l'or noir ont accéléré, malgré l'appréciation du dollar, dont le parcours est souvent corrélé à celui du pétrole, en sens opposé.

Pour Phil Flynn, du courtier Price Futures Group, la publication d'un rapport sur la demande de produits pétroliers aux États-Unis en mai par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a apporté une nouvelle preuve du rétablissement de l'économie américaine.

"C'est presque comme si le Covid-19 n'était jamais arrivé", a observé le courtier, la demande ayant quasiment retrouvé ses niveaux d'avant pandémie, selon lui.

Depuis l'annonce d'un accord de l'OPEP et de ses partenaires de l'OPEP+, mi-juillet, sur une augmentation mesurée de la production, il semble qu'aucun producteur majeur n'ait cherché à tirer partie des prix élevés pour inonder le marché.


Jusqu'ici, les cours semblaient néanmoins devoir plafonner aux environs de ses plus hauts de début juillet, à 77,84 dollars pour le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et 76,98 dollars pour celui de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., sur fond de doutes sur la vigueur de la reprise économique.

Mais pour Phil Flynn, le fait que certains pays jusqu'ici très touchés par le variant Delta, comme le Royaume-Uni, enregistrent une baisse de nouveaux cas a calmé une partie des craintes liées à la pandémie.

Et le fait que le président de la Banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell, ait indiqué que l'institution ne s'attendait pas à ce que la propagation du variant Delta ait un impact économique majeur "semble offrir un peu de soutien au marché", selon Phil Flynn, ce qui pourrait pousser les cours à de nouveaux plus hauts.

(c) AFP

Commenter Le pétrole accélère, tiré par la demande


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 janvier 2022 à 17:54

    Eni introduira en Bourse sa filiale norvégienne Vår Energi

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni et le fonds d'investissement norvégien HitecVision ont annoncé lundi leur intention d'introduire leur coentreprise Vår...

    lundi 24 janvier 2022 à 17:48

    Le pétrole fléchit, miné par l'aversion au risque, le gaz gr…

    New York:  Les cours du pétrole fléchissaient lundi, plombés par l'aversion au risque, même si les prix de l'énergie restent soutenus par...

    lundi 24 janvier 2022 à 14:20

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de flamber

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France continuaient en forte hausse la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    lundi 24 janvier 2022 à 14:02

    Le chiffre d'affaires d'Halliburton gonfle avec la hausse de…

    New York: Le groupe parapétrolier américain Halliburton a annoncé lundi avoir dégagé des revenus trimestriels et annuels supérieurs aux attentes. Ils ont...

    lundi 24 janvier 2022 à 12:01

    Le pétrole marque une pause, le risque géopolitique soutient…

    Londres: Les cours du pétrole marquaient une petite pause, même si les prix restent soutenus par plusieurs crises géopolitiques faisant planer des...

    lundi 24 janvier 2022 à 10:17

    📈 Morgan Stanley saute dans le train en marche du pétrole à …

    New York: Morgan Stanley s'attend à ce que les prix du pétrole atteignent 100 dollars le baril au second semestre, devenant ainsi...

    vendredi 21 janvier 2022 à 23:20

    Le pétrole se replie dans le sillage de la chute du marché b…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement fléchi vendredi, dans le sillage d'une nouvelle chute du marché boursier à New...

    vendredi 21 janvier 2022 à 12:22

    Le pétrole se replie, freiné par l'augmentation des stocks a…

    Londres: Les cours du pétrole ont fléchi vendredi, neutralisés par les stocks américains en augmentation, mettant fin à une série de gains...

    vendredi 21 janvier 2022 à 10:05

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 24 janvier 2022 Morgan Stanley, la dernière grande banque de Wall Street à prévoir des prix du pétrole à trois chiffres avant la fin de l'année.

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2021

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2021.

    Lire la suite

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Le vendredi 21 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril au cours du premier trimestre, suite aux intenses reprises de ces derniers jours.

    Lire la suite

    📉 En décembre 2021, le prix du pétrole recule

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2021, le prix du pétrole en euros baisse de nouveau (−7,3 % après −1,4 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent nettement (+5,2 % après −0,6 %) sous l'effet du fort rebond de ceux des matières premières industrielles (+7,3 % après −4,7 %) et de l'accélération des prix des matières premières alimentaires (+3,8 % après +2,4 %). Le prix du pétrole recule de nouveau En décembre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) diminue nettement (−8,2 % après −3,0...

    Lire la suite