Logo

Equinor tiré par le rebond du pétrole au 2e trimestre

prix du petrole OsloOslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor a annoncé mercredi un bénéfice de près de 2 milliards de dollars (1,8 milliard de francs) au deuxième trimestre, tiré par le rebond des cours du pétrole et du gaz qui s'est traduit par un chiffre d'affaires plus que doublé.
Entre avril et juin, le chiffre d'affaires a augmenté de 130% à près de 17,5 milliards de dollars (environ 14,8 milliards d'euros), pour un bénéfice net de 1,94 milliard, contre une perte de 251 millions un an plus tôt, indique le groupe énergétique public dans son rapport financier.

Les analystes s'attendaient en moyenne à un bénéfice net de 1,85 milliard, avec toutefois un chiffre d'affaires légèrement supérieur, selon Bloomberg.

Le résultat d'exploitation ajusté, indicateur privilégié par la compagnie car il gomme certains éléments exceptionnels, est lui ressorti en-dessous des attentes, à 4,64 milliards de dollars.

En volume, la production a légèrement reculé sur un an (-1%), juste sous les 2 millions de barils équivalent pétrole par jour, freinée par un incendie dans une unité de liquéfaction du gaz à Hammerfest en Norvège et des travaux de maintenance.

Après s'être effondré au début de la crise du coronavirus du fait des surplus sur le marché, le cours de l'or noir a progressivement rebondi depuis un an soutenu par les perspectives de sortie de crise, redressant les résultats des compagnies pétrolières.

Au premier trimestre, Equinor était déjà repassé nettement dans le vert, grâce également à une plus value dans l'éolien.

Encore largement pétrolière, la compagnie entend devenir un acteur de la transition écologique. Le groupe compte investir environ 23 milliards de dollars dans les énergies renouvelables d'ici à 2026, date à laquelle sa production d'hydrocarbures devrait commencer à baisser, a-t-il annoncé en juin.


(c) AFP

Commenter Equinor tiré par le rebond du pétrole au 2e trimestre

graphcomment>