Menu
A+ A A-

Le pétrole dégringole, la demande en question

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont plongé lundi à des niveaux plus vus depuis fin mai, la persistance de la pandémie interrogeant sur la demande, sur fond d'accord tant attendu de l'Opep et de ses alliés.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre a lâché quasiment 5 dollars (4,97 dollars), ou 6,75% par rapport à la clôture de vendredi à Londres, pour finir à 68,62 dollars.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour août a lui abandonné 5,39 dollars, ou 7,50%, à 66,42 dollars.

Tout au long de la séance les deux références de l'or noir n'ont cessé de s'enfoncer. Dans les échanges électroniques post-clôture, le West Texas Intermediate est même descendu en deçà de 66 dollars (65,86), son plus bas niveau depuis fin mai.

Après deux semaines de blocage, les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs dix alliés de l'accord OPEP+ se sont finalement accordés sur un relèvement graduel de la production, jusqu'en septembre 2022.

Un scénario prudent, qui permettra à l'OPEP de procéder par étape et de réévaluer sa trajectoire en cas de ralentissement marqué de l'économie.

Mais l'accord a aussi inclus une révision du niveau de production de base pour quatre membres de l'OPEP+ ainsi que la Russie, ce qui va leur permettre de pomper davantage d'hydrocarbures.

"Ca pourrait avoir donné l'impression à d'autres pays qu'ils y ont perdu", a commenté Andy Lipow, président du cabinet de conseil Lipow Oil Associates. "Et on pourrait peut-être voir une augmentation de la production de leur part" hors des termes de l'accord annoncé dimanche.


"Ce pourrait être une brèche dans la cohésion de l'OPEP+", a estimé M. Lipow.

A l'actualité de l'OPEP est venue se superposer la nervosité liée à la propagation du variant Delta, qui n'épargne désormais plus aucune région du monde.

"Le variant Delta pourrait engendrer de nouveaux confinements, ce qui pénaliserait la demande et saperait la capacité des marchés pétroliers à revenir à la normale à brève échéance", en matière de production, a fait valoir Andy Lipow.

La production de l'ensemble OPEP+ se situe encore à 5,7 millions de barils environ en deçà de ses niveaux de 2019.

(c) AFP

Commenter Le pétrole dégringole, la demande en question



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    mardi 28 mai 2024 à 16:30

    Le pétrole monte, poussé par les tensions géopolitiques au M…

    New York: Les prix du pétrole montent mardi, poussés par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, Israël multipliant les frappes sur Rafah et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite