Menu
A+ A A-

Le pétrole poursuit son repli, inquiet de la stratégie des Emirats

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur recul mercredi, dans un marché nerveux qui s'inquiète de la stratégie des Emirats arabes unis, en rupture avec les autres membres de l'Opep et leurs alliés de l'Opep+.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre a terminé à 73,43 dollars à Londres, en baisse de 1,1 dollar et de 1,47%.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois d'août a cédé 1,17 dollar ou 1,59%, à 72,20 dollars.

Après avoir atteint mardi 76,98 dollars, un plus haut depuis novembre 2014, le baril de West Texas Intermediate a ensuite abandonné plus de 5 dollars, jusqu'à 71,12 dollars, avant de se reprendre en cours de séance mercredi.

Le marché est toujours préoccupé par l'inflexibilité des Emirats arabes unis, qui ont fait échouer les négociations menées par les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) réunis avec leurs alliés au sein de l'accord OPEP+.

Mercredi, le Wall Street Journal, citant des sources proches des Emirats, a indiqué qu'Abou Dhabi entendait désormais écouler le maximum d'or noir tant que la demande et les cours sont encore soutenus afin de financer sa diversification énergétique.

"Personne ne sait si c'est une tactique ou s'ils sont prêts à quitter l'OPEP", a commenté Phil Flynn, du cabinet Price Futures Group, "mais c'est pour cette raison qu'on a eu ce fléchissement. L'incertitude fait baisser les prix."

"Pour l'instant, on navigue à vue", a ajouté le courtier, même si le marché "pourrait rebondir un peu avec les stocks" hebdomadaires de pétrole brut aux États-Unis, indicateur publié jeudi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).


D'après lui, la rumeur fait état d'une chute plus importante que prévu de ces réserves, ce qui soutiendrait les cours. Le consensus établi par Bloomberg table sur une baisse de quatre millions de barils mais certains s'attendent au double, selon Phil Flynn.

Mercredi, un rapport de l'EIA a indiqué que l'agence s'attendait à ce que la hausse de la production de brut dans le monde dépasse la consommation au second semestre 2021, permettant de reconstituer les stocks tout en maintenant les prix à un niveau similaire aux cours actuels, autour de 72 dollars le baril pour le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole..

En 2022, l'agence prévoit que la production s'accélère encore, au point de faire baisser les prix.

(c) AFP

Commenter Le pétrole poursuit son repli, inquiet de la stratégie des Emirats


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 02 décembre 2022 à 12:50

    Le pétrole stable avant la réunion de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient vendredi, l'incertitude autour des conséquences de l'embargo européen imminent sur le pétrole russe et le plafonnement...

    vendredi 02 décembre 2022 à 08:40

    L'Opep+ dans l'incertitude, entre prix en berne et sanctions

    Londres: Nouvelle coupe des quotas de production ou statu quo? L'Opep+ se réunit dimanche dans un contexte délicat, marqué par la chute...

    jeudi 01 décembre 2022 à 21:15

    Le pétrole finit en ordre dispersé dans un climat d'incertit…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini sur une note contrastée jeudi, en proie au suspense qui entoure la décision...

    jeudi 01 décembre 2022 à 16:05

    Accord provisoire de l'UE pour plafonner le pétrole russe à …

    Bruxelles: Les membres de l'Union européenne, à l'exception de la Pologne, se sont provisoirement mis d'accord jeudi sur un plafonnement du prix...

    jeudi 01 décembre 2022 à 13:45

    L'UE cherche à plafonner le prix du pétrole russe à 60 dolla…

    Bruxelles: L'Union européenne a demandé à ses 27 États membres de soutenir un plafonnement du prix du baril de pétrole russe à...

    jeudi 01 décembre 2022 à 12:20

    Le pétrole en petite hausse avec les espoirs de réouverture …

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement jeudi, toujours encouragés par les espoirs d'allègement de la politique sanitaire chinoise, avant une réunion...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:29

    Le pétrole poursuit son ascension, possible contraction de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, toujours encouragés par la possibilité d'une réduction de production de...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:21

    Venezuela: Maduro plaide pour une levée complète des sanctio…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a salué mercredi comme un pas dans la "bonne direction" l'autorisation donnée par les Etats-Unis au...

    mercredi 30 novembre 2022 à 17:32

    🛢️ USA: baisse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont chuté brutalement la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite