Menu
A+ A A-

Le pétrole monte un peu, l'Opep+ en ligne de mire

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement progressé mardi après un début de journée dans le rouge, un changement de cap illustrant la nervosité des investisseurs à 48 heures du sommet de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de leurs alliés via l'accord Opep+.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août a fini à 74,76 dollars à Londres, en hausse de 0,11% ou 8 cents par rapport à la clôture de la veille.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le même mois a gagné 0,10% ou 7 cents, à 72,98 dollars.

"Le pétrole devient de plus en plus nerveux avant la réunion" de l'OPEP+, a commenté Chris Beauchamp, analyste de IG.

Les membres du cartel des pays producteurs de pétrole emmené par l'Arabie saoudite et la Russie se retrouvent jeudi pour statuer sur leurs niveaux de production à compter du mois d'août.

Le marché table pour l'instant sur une légère augmentation de 500.000 barils par jour.

"Une hausse plus faible serait probablement favorable aux prix du brut tandis qu'une augmentation de la production de plus de 750.000 barils par jour pourrait être négative à court terme pour ceux-ci", a estimé Matt Weller, de Forex.

Les membres de l'OPEP+ disposent d'une importante marge de manoeuvre pour accroître l'offre puisqu'ils laisseront encore sous terre quelque 5,8 millions de barils chaque jour au mois de juillet.


Les pays de l'OPEP+ soumis au respect de quotas de production "continuent de jouer un rôle important et précieux dans l'accélération du rééquilibrage du marché pétrolier", a expliqué mardi le secrétaire général de l'OPEP, Mohammed Barkindo, à l'occasion d'une réunion technique préparatoire au sommet de l'OPEP+.

Il a par ailleurs souligné les "incertitudes persistantes" qui demeuraient sur le marché, selon le compte Twitter de l'organisation.

Plus tôt dans la journée, ce sont des "nouvelles décourageantes" sur le front du Covid-19 qui avaient pénalisé les cours de l'or noir, précisait Ipek Ozkardeskaya, de Swissquote.

A travers le monde, le très contagieux variant Delta se propage, forçant 10 millions de personnes à se confiner en Australie et provoquant un nombre record de décès en Russie.

Le pétrole reste proche de ses précédents plus hauts, atteints lundi: le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. avaient alors touché 76,60 dollars et 74,45 dollars, une première depuis le mois d'octobre 2018.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte un peu, l'Opep+ en ligne de mire



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 22 avril 2024 à 21:29

    Le pétrole en légère baisse, la prime de risque géopolitique…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant après...

    lundi 22 avril 2024 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants se stabilisent, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence se stabilisaient la semaine passée alors que le diesel était en baisse. Pour sa part, la moyenne des cours...

    lundi 22 avril 2024 à 11:50

    Le pétrole se replie, la prime de risque géopolitique baisse

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en baisse lundi, les inquiétudes concernant une escalade entre l'Iran et Israël s'estompant en...

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite