Menu
A+ A A-

Le pétrole se reprend, l'Opep+ en ligne de mire

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole se redressaient mardi après une début de journée dans le rouge, un changement de cap illustrant la nervosité des investisseurs à 48 heures du sommet de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de leurs alliés via l'accord OPEP+.
Vers 14H30 GMT (16H30 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août valait 75,05 dollars à Londres, en hausse de 0,50% par rapport à la clôture de la veille.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le même mois gagnait 0,59%, à 73,34 dollars.

"Le pétrole devient de plus en plus nerveux avant la réunion" de l'OPEP+, a commenté Chris Beauchamp, analyste de IG.

Les membres du cartel des pays producteurs de pétrole emmené par l'Arabie saoudite et la Russie se retrouvent jeudi pour statuer sur leurs niveaux de production à compter du mois d'août.

Le marché table pour l'instant sur une légère augmentation de 500.000 barils par jour.

"Une hausse plus faible serait probablement favorable aux prix du brut tandis qu'une augmentation de la production de plus de 750.000 barils par jour pourrait être négative à court terme pour ceux-ci", a estimé Matt Weller, de Forex.


Les membres de l'OPEP+ disposent d'une importante marge de manoeuvre pour accroître l'offre puisqu'ils laisseront encore sous terre quelque 5,8 millions de barils chaque jour au mois de juillet.

Les pays de l'OPEP+ soumis au respect de quotas de production "continuent de jouer un rôle important et précieux dans l'accélération du rééquilibrage du marché pétrolier", a expliqué mardi le secrétaire général de l'OPEP, Mohammed Barkindo, à l'occasion d'une réunion technique préparatoire au sommet de l'OPEP+.

Il a par ailleurs souligné les "incertitudes persistantes" qui demeuraient sur le marché, selon le compte twitter de l'organisation.

Plus tôt dans la journée, ce sont "nouvelles décourageantes" sur le front du Covid-19 qui avaient pénalisé les cours de l'or noir, précisait Ipek Ozkardeskaya, de Swissquote.

A travers le monde, le très contagieux variant Delta se propage, forçant 10 millions de personnes à se confiner en Australie et provoquant un nombre record de décès en Russie.

Le pétrole reste proche de ses précédents plus hauts, atteints lundi: le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. avaient alors touché 76,60 dollars et 74,45 dollars, une première depuis le mois d'octobre 2018.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se reprend, l'Opep+ en ligne de mire



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    mercredi 19 juin 2024 à 12:00

    Le pétrole fléchit avec les premières données sur les stocks…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient légèrement mercredi, de premières données hebdomadaires mitigées sur les réserves commerciales des Etats-Unis mettant fin à...

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite