Menu
A+ A A-

L'Opep voit la demande de pétrole accélérer au 2e semestre

OPEP et demande de pétroleParis: L'Opep table sur une accélération de la reprise de la demande pétrolière au cours de la deuxième partie de l'année, a-t-elle indiqué jeudi, alors que l'Arabie Saoudite commence à remettre des barils sur le marché.
"La reprise de la croissance économique mondiale, et donc de la demande pétrolière, devrait s'accélérer au deuxième semestre", note l'Organisation des pays producteurs de pétrole dans son rapport mensuel.

Elle confirme ses prévisions pour cette année d'un rebond de 6 millions de barils par jour (mb/j) de la demande mondiale, qui devrait ainsi atteindre 96,58 mb/j.

Ce rebond fait suite à une chute encore plus importante de 9,3 mb/j de la demande l'an dernier, en raison de la pandémie de Covid-19 qui a freiné l'activité et quasiment mis à l'arrêt le transport aérien mondial.

Cette année, "la reprise économique mondiale a été retardée en raison de la résurgence des infections de Covid-19 et des nouvelles mesures de confinement dans des économies clefs", note l'OPEP.

Mais elle ajoute que la vaccination et l'assouplissement des mesures de restrictions notamment alimentent "l'optimisme sur le fait que la pandémie pourrait être contenue dans les mois qui viennent".

Tout comme la croissance économique, la demande pétrolière devrait accélérer au cours de l'année, prédit ainsi l'OPEP. Elle prévoit une demande de 94,1 mb/j au premier semestre puis de 99 mb/j au second, avec une progression des mobilités et donc de la consommation d'essence ou de diesel.

Cet optimisme conforte l'OPEP, qui avait restreint avec ses alliées au sein de l'OPEP+ sa production pour soutenir les cours pendant la crise mais est désormais décidée à desserrer le robinet.


Les pays de l'OPEP ont ainsi au total augmenté leur production de 390.000 barils par jour en mai sur un mois, pour atteindre 25,463 mb/j, selon des sources secondaires (indirectes) citées dans le rapport.

L'essentiel de cette progression provient d'Arabie saoudite (345.000), le premier producteur et le chef de fil de fait du cartel.

Les membres de l'OPEP+ avaient décidé au début du mois de se conformer à leur politique d'augmentation progressive de la production de pétrole d'ici juillet.

Cette stratégie consiste en un retour par palier entre mai et juillet d'un total de près de 1,2 million de barils par jour supplémentaires, auquel s'ajoute le volume d'un million de barils qui avait été retiré volontairement par Riyad au début de l'année.

(c) AFP

Commenter L'Opep voit la demande de pétrole accélérer au 2e semestre


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 18 juin 2021 à 17:33

    Le pétrole se reprend dans la dernière ligne droite

    Londres: Les prix du pétrole retrouvaient le chemin de la hausse vendredi en fin de séance européenne, les perspectives restant favorables pour...

    vendredi 18 juin 2021 à 11:50

    Le pétrole cède du terrain pénalisé par le dollar et le vari…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse vendredi, lestés par un dollar en forme et un regain d'inquiétude au sujet du...

    jeudi 17 juin 2021 à 21:45

    Le pétrole affaibli par un dollar ragaillardi

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont chuté jeudi, plombés par un regain du billet vert après une réunion de deux...

    jeudi 17 juin 2021 à 18:04

    Le pétrole affaibli par un dollar ragaillardi

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse jeudi en cours de séance américaine, plombés par un regain du billet vert après...

    jeudi 17 juin 2021 à 17:46

    Saudi Aramco lève 6 milliards de dollars pour verser des div…

    Ryad: La compagnie pétrolière Saudi Aramco a annoncé jeudi avoir levé 6 milliards de dollars (près de 5,5 milliards de francs) via...

    jeudi 17 juin 2021 à 12:03

    La vigueur du dollar plafonne les gains du pétrole

    Londres: Les prix du pétrole étaient proches de l'équilibre jeudi, l'élan de hausse des séances précédentes se voyant limité par un regain...

    mercredi 16 juin 2021 à 21:33

    Le pétrole poursuit sa hausse après le plongeon des stocks a…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont atteint des sommets en plusieurs années mercredi après une nouvelle chute des réserves de...

    mercredi 16 juin 2021 à 17:14

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut chutent plus que prévu

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé la semaine dernière dans des proportions nettement supérieures aux attentes...

    mercredi 16 juin 2021 à 11:49

    Le pétrole toujours à l'offensive, regards tournés vers les …

    Londres: Les prix du pétrole ont atteint de nouveaux sommets en plusieurs années mercredi, la baisse des stocks de pétrole brut aux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite