Menu
A+ A A-

Le pétrole retombe après un pic en deux mois et demi

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés mardi et ont fini dans le rouge après avoir pourtant touché leur plus haut depuis début mars plus tôt dans la journée.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juillet a fini à 68,71 dollars à Londres, en baisse de 1,08% ou 75 cents par rapport à la clôture de la veille.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de juin a reculé de 1,19% ou 78 cents, à 65,49 dollars.

Les contrats de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. et du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. avaient pourtant atteint en cours de séance 70,24 dollars et 67,01 dollars, une première depuis le 8 mars.

Mais les cours ont piqué du nez peu après des informations selon lesquelles les pourparlers sur le nucléaire iranien auraient connu d'importantes avancées.

Cité par plusieurs médias, Mikhail Ulyanov, l'ambassadeur russe auprès des organisations internationales à Vienne, qui supervise les négociations pour Moscou, a tenu à clarifier ses propos sur Twitter.

"Je n'ai pas dit qu'il y avait eu une percée dans les discussions de Vienne", a écrit le diplomate. "J'ai dit que des progrès significatifs avaient, selon moi, été réalisés, ce qui est vrai."


"Mais des questions non résolues persistent et les négociateurs ont besoin de plus de temps et d'efforts pour finaliser un accord", a poursuivi M. Ulyanov.

Avant leur plongeon, les contrats à terme du brut avaient été soutenus "par les réouvertures en Europe et aux États-Unis", a souligné Neil Wilson, analyste de Markets.com.

Les terrasses des restaurants et des bars, les commerces, les cinémas et les musées rouvriront par exemple mercredi leurs portes en France après que le Royaume-Uni a rouvert lundi pubs et restaurants en intérieur, hôtels, musées, salles de spectacles et stades.

"L'efficacité des vaccins contre les variants actuels rend les investisseurs optimistes", a complété M. Wilson.

Les vaccins de Moderna et Pfizer/BioNTech devraient rester efficaces contre le variant indien du coronavirus, selon des travaux préliminaires menés par des scientifiques américains et rendus publics lundi, des recherches qui doivent néanmoins être validées par des pairs avant d'être publiées dans une revue scientifique.

Le pétrole avait aussi profité de la faiblesse du dollar, un mécanisme qui rend le brut plus attractif car meilleur marché. Le dollar index, qui compare le billet vert à d'autres grandes monnaies, a touché mardi son plus bas depuis fin février.

(c) AFP

Commenter Le pétrole retombe après un pic en deux mois et demi


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 14 juin 2021 à 11:48

    Le pétrole continue d'avancer porté par les données sur la d…

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine par de nouveaux records lundi, en écho aux prévisions encourageantes pour la demande d'or...

    vendredi 11 juin 2021 à 15:46

    Pétrole: la Norvège parie encore sur l'or noir malgré les mi…

    Oslo: Plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'Ouest, la Norvège compte bien continuer à exploiter pétrole et gaz naturel pendant encore des...

    vendredi 11 juin 2021 à 11:58

    Le pétrole progresse après les données encourageantes de l'A…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi, bien aidés par des prévisions optimistes pour la demande de l'Agence internationale de...

    vendredi 11 juin 2021 à 11:32

    La demande de pétrole en bonne voie pour dépasser le pic d'a…

    Paris: La demande mondiale de pétrole devrait dépasser les niveaux d'avant la pandémie d'ici fin 2022, en contradiction avec les efforts nécessaires...

    vendredi 11 juin 2021 à 10:40

    Pétrole: l'AIE prévoit une demande supérieure au niveau d'av…

    Paris: La demande mondiale de pétrole, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici...

    jeudi 10 juin 2021 à 22:12

    Le pétrole repart de l'avant après des prévisions optimistes…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi après la publication par l'Opep d'un rapport mensuel optimiste, de quoi rassurer...

    jeudi 10 juin 2021 à 16:36

    Le pétrole à de nouveaux plus hauts après des prévisions opt…

    Londres: Les cours du pétrole ont touché de nouveaux plus hauts jeudi après la publication par l'OPEP d'un rapport mensuel optimiste, de...

    jeudi 10 juin 2021 à 14:47

    L'Opep voit la demande de pétrole accélérer au 2e semestre

    Paris: L'Opep table sur une accélération de la reprise de la demande pétrolière au cours de la deuxième partie de l'année, a-t-elle...

    jeudi 10 juin 2021 à 12:06

    Le pétrole calme au lendemain de stocks américains mitigés

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre jeudi, les investisseurs restant convaincus que la demande repart malgré un léger accroc...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite