Menu
A+ A A-

Les actionnaires de Shell valident sa stratégie climatique, les ONG critiques

prix du petrole LondresLondres: Les actionnaires du géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell ont massivement voté mardi en faveur de sa stratégie climatique, contestée par les ONG, visant à réduire sa dépendance au pétrole et au gaz et à devenir neutre en carbone d'ici 2050.
Elle fixe des objectifs mais ne passe pas par l'abandon programmé des hydrocarbures qui représentent la majorité de ses profits, alors même que l'Agence internationale de l'énergie affirme mardi que le secteur doit arrêter tout projet d'exploration pour garder le réchauffement climatique sous contrôle.

Lors de l'assemblée générale du groupe anglo-néerlandais, près de 89% des actionnaires ont validé ce plan, selon un communiqué.

C'était la première fois qu'une grande entreprise énergétique soumettait au vote des investisseurs sa stratégie visant à réduire ses émissions de CO2.

Une autre résolution, portée par l'organisation environnementale Follow This, et qui demandait à Shell de se donner des objectifs plus ambitieux, n'a elle été soutenue que par un peu plus de 30% des votes.

La direction de Shell avait demandé à ses actionnaires de voter contre cette résolution dissidente, estimant qu'elle était "redondante" par rapport à la sienne.

"Ce vote des actionnaires sur notre stratégie de transition énergétique est une première pour une entreprise énergétique et nous sommes heureux que les actionnaires aient démontré leur fort soutien", se félicite Ben van Beurden, directeur général du groupe.


Il ajoute prendre "note" du résultat concernant l'autre résolution. "Nous allons chercher à comprendre pourquoi des actionnaires ont voté comme ils l'ont fait", surtout ceux qui se sont prononcés en faveur des deux résolutions, souligne-t-il, promettant de revenir vers les investisseurs dans les six mois.

Shell avait dévoilé en février les détails de sa stratégie pour devenir neutre en carbone, via des investissements dans les nouvelles énergies et une réduction de sa dépendance au pétrole.

Il prévoit une baisse de 1 à 2% de sa production de pétrole chaque année. Shell avait précédemment précisé que le pic de sa production de pétrole avait été atteint en 2019, soit avant que la pandémie ne vienne porter un coup très dur au marché pétrolier.

En outre, il entend réduire progressivement son intensité carbone nette, c'est-à-dire les émissions de CO2 sur la totalité de l'énergie produite, d'un montant de 6 à 8% d'ici 2023, 20% d'ici 2030, 45% d'ici 2035 et totalement (100%) d'ici 2050.

Pour tenir ses engagements, il va renforcer sa présence dans la technologie consistant à capturer le carbone, contestée car devant encore faire ses preuves.

Il va aussi avoir recours à des mécanismes de compensation, également critiqués par les ONG car ne se traduisant pas par une réduction de l'extraction d'hydrocarbures mais par le financement de projets verts pour équilibrer ces émissions.

(c) AFP

Commenter Les actionnaires de Shell valident sa stratégie climatique, les ONG critiques


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell promet d'accélérer sa transition énergétique après un revers en jus…

    mercredi 09 juin 2021

    Londres: Le géant pétrolier Shell a promis mercredi d'accélérer sa stratégie climatique en réduisant davantage ses émissions carbone, à la suite d'une décision de justice défavorable aux Pays-Bas, mais sans toutefois dévoiler de mesures concrètes ni de calendrier précis.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 14 juin 2021 à 11:48

    Le pétrole continue d'avancer porté par les données sur la d…

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine par de nouveaux records lundi, en écho aux prévisions encourageantes pour la demande d'or...

    vendredi 11 juin 2021 à 15:46

    Pétrole: la Norvège parie encore sur l'or noir malgré les mi…

    Oslo: Plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'Ouest, la Norvège compte bien continuer à exploiter pétrole et gaz naturel pendant encore des...

    vendredi 11 juin 2021 à 11:58

    Le pétrole progresse après les données encourageantes de l'A…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi, bien aidés par des prévisions optimistes pour la demande de l'Agence internationale de...

    vendredi 11 juin 2021 à 11:32

    La demande de pétrole en bonne voie pour dépasser le pic d'a…

    Paris: La demande mondiale de pétrole devrait dépasser les niveaux d'avant la pandémie d'ici fin 2022, en contradiction avec les efforts nécessaires...

    vendredi 11 juin 2021 à 10:40

    Pétrole: l'AIE prévoit une demande supérieure au niveau d'av…

    Paris: La demande mondiale de pétrole, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici...

    jeudi 10 juin 2021 à 22:12

    Le pétrole repart de l'avant après des prévisions optimistes…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi après la publication par l'Opep d'un rapport mensuel optimiste, de quoi rassurer...

    jeudi 10 juin 2021 à 16:36

    Le pétrole à de nouveaux plus hauts après des prévisions opt…

    Londres: Les cours du pétrole ont touché de nouveaux plus hauts jeudi après la publication par l'OPEP d'un rapport mensuel optimiste, de...

    jeudi 10 juin 2021 à 14:47

    L'Opep voit la demande de pétrole accélérer au 2e semestre

    Paris: L'Opep table sur une accélération de la reprise de la demande pétrolière au cours de la deuxième partie de l'année, a-t-elle...

    jeudi 10 juin 2021 à 12:06

    Le pétrole calme au lendemain de stocks américains mitigés

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre jeudi, les investisseurs restant convaincus que la demande repart malgré un léger accroc...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite