Menu
A+ A A-

Le pétrole au plus haut depuis six semaines

cours de cloture du petroleNew York: Les cours du pétrole ont accéléré leur hausse jeudi pour atteindre un sommet en six semaines, le baril de Brent se rapprochant de la barre des 70 dollars, après le bon chiffre de la croissance américaine.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a conclu à 68,56 dollars à Londres, en hausse de 1,90% par rapport à la clôture de la veille, un niveau plus vu depuis le milieu du mois de mars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le même mois a augmenté de 1,80% à 65,01 dollars, également un sommet en plus de six semaines.

La croissance du Produit intérieur brut américain au premier trimestre a affiché 6,4% en rythme annualisé, selon une première estimation du département du Commerce jeudi, et selon les analystes, le meilleur reste encore à venir.

"Le marché réagit aux économies dans le monde qui se reprennent de la pandémie et cela résulte en une demande accrue de pétrole", a affirmé à l'AFP Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

"La belle croissance du PIB américain est un reflet de cette reprise mais il y a aussi les attentes qu'aux États-Unis la saison des voyages en voitures cet été devrait être excellente", a-t-il ajouté.

Selon les chiffres du département du Commerce, les consommateurs, soutenus par les aides du gouvernement, ont acheté beaucoup de biens de janvier à mars. Ce renforcement de l'activité industrielle et commerciale augmente notamment la demande de diesel, a encore souligné M. Lipow.

"L'exemple américain reflète bien les anticipations du marché qui s'attendent à ce que le programme de vaccination entraîne une incroyable demande cet été" pour le marché de l'énergie, notamment avec la reprise des vols et des transports, a aussi affirmé Bart Melek de TD Securities.

Les investisseurs ont également digéré le rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) diffusé mercredi qui montre que les stocks américains de brut ont augmenté la semaine passée de près de 100.000 barils, à 493,1 millions de barils.

Le document a également fait état d'une consommation de produits pétroliers en hausse et supérieure de 35,5% à ce qu'elle était à la même période l'an dernier.

"C'est un signal positif à propos de la demande américaine", ont salué les analystes d'ING. Le point noir reste la faible demande de kérosène pour les vols internationaux, ajoute Andy Lipow.

Les cours ont aussi intégré la décision de l'Opep+ mardi qui a choisi de maintenir la stratégie de retour progressif de l'offre de pétrole brut.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés via l'accord Opep+ ont sans surprise maintenu leur stratégie d'augmenter le niveau actuel de production de 350.000 barils par jour en mai, puis d'autant en juin et enfin de quelque 450.000 barils supplémentaires par jour en juillet.

"Ce qui est significatif avec l'Opep, c'est qu'ils se réunissent très fréquemment pour évaluer le marché. Ils ont été bien plus réactifs cette année qu'auparavant, aux événements du marché", remarquait encore l'analyste de Lipow Oil Associates.

La petite forme du dollar, en baisse de plus de 2,5% sur le mois d'avril face à un panier de monnaie, favorisait également les cours du brut, soulignaient plusieurs analystes.


(c) Afp

Commenter Le pétrole au plus haut depuis six semaines



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 2025, sous les 60 dollars

    Le jeudi 13 juin 2024

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole d'ici 2025, anticipant que le prix du baril de Brent descendra à 60 dollars, soit une diminution de plus de 20 % par rapport aux prévisions actuelles.

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite