Menu
A+ A A-

Le pétrole au plus haut depuis six semaines

cours de cloture du petroleNew York: Les cours du pétrole ont accéléré leur hausse jeudi pour atteindre un sommet en six semaines, le baril de Brent se rapprochant de la barre des 70 dollars, après le bon chiffre de la croissance américaine.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a conclu à 68,56 dollars à Londres, en hausse de 1,90% par rapport à la clôture de la veille, un niveau plus vu depuis le milieu du mois de mars.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le même mois a augmenté de 1,80% à 65,01 dollars, également un sommet en plus de six semaines.

La croissance du Produit intérieur brut américain au premier trimestre a affiché 6,4% en rythme annualisé, selon une première estimation du département du Commerce jeudi, et selon les analystes, le meilleur reste encore à venir.

"Le marché réagit aux économies dans le monde qui se reprennent de la pandémie et cela résulte en une demande accrue de pétrole", a affirmé à l'AFP Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

"La belle croissance du PIB américain est un reflet de cette reprise mais il y a aussi les attentes qu'aux États-Unis la saison des voyages en voitures cet été devrait être excellente", a-t-il ajouté.

Selon les chiffres du département du Commerce, les consommateurs, soutenus par les aides du gouvernement, ont acheté beaucoup de biens de janvier à mars. Ce renforcement de l'activité industrielle et commerciale augmente notamment la demande de diesel, a encore souligné M. Lipow.

"L'exemple américain reflète bien les anticipations du marché qui s'attendent à ce que le programme de vaccination entraîne une incroyable demande cet été" pour le marché de l'énergie, notamment avec la reprise des vols et des transports, a aussi affirmé Bart Melek de TD Securities.

Les investisseurs ont également digéré le rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) diffusé mercredi qui montre que les stocks américains de brut ont augmenté la semaine passée de près de 100.000 barils, à 493,1 millions de barils.

Le document a également fait état d'une consommation de produits pétroliers en hausse et supérieure de 35,5% à ce qu'elle était à la même période l'an dernier.

"C'est un signal positif à propos de la demande américaine", ont salué les analystes d'ING. Le point noir reste la faible demande de kérosène pour les vols internationaux, ajoute Andy Lipow.

Les cours ont aussi intégré la décision de l'Opep+ mardi qui a choisi de maintenir la stratégie de retour progressif de l'offre de pétrole brut.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés via l'accord Opep+ ont sans surprise maintenu leur stratégie d'augmenter le niveau actuel de production de 350.000 barils par jour en mai, puis d'autant en juin et enfin de quelque 450.000 barils supplémentaires par jour en juillet.

"Ce qui est significatif avec l'Opep, c'est qu'ils se réunissent très fréquemment pour évaluer le marché. Ils ont été bien plus réactifs cette année qu'auparavant, aux événements du marché", remarquait encore l'analyste de Lipow Oil Associates.

La petite forme du dollar, en baisse de plus de 2,5% sur le mois d'avril face à un panier de monnaie, favorisait également les cours du brut, soulignaient plusieurs analystes.


(c) Afp

Commenter Le pétrole au plus haut depuis six semaines



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite