Menu
A+ A A-

Total dopé au premier trimestre par la remontée des cours

prix du petrole ParisParis: Total a vu son bénéfice net bondir à 3,3 milliards de dollars (3 milliards de francs) au premier trimestre, dopé par la remontée des cours des hydrocarbures, a-t-il annoncé jeudi.
Ce chiffre se compare aux seulement 34 millions de dollars de bénéfice engrangés un an plus tôt, quand le marché pétrolier et gazier était déprimé par la crise du Covid-19.

Au premier trimestre, le géant français fait même mieux qu'au premier trimestre de 2019 (3,1 milliards), avant la crise.

Le résultat net ajusté, qui exclut des éléments exceptionnels, atteint pour sa part 3 milliards de dollars, en hausse de 69% sur un an.

Là aussi, il est supérieur à celui du premier trimestre de 2019 (2,8 milliards) et ce "malgré un environnement moins favorable", a souligné le PDG de Total, Patrick Pouyanné, cité dans un communiqué.

"Total est déjà revenu à son rythme de résultats élevés comme avant la crise", a-t-il aussi insisté dans le quotidien Sud Ouest, assurant que "tout va bien".

"Au premier trimestre, le groupe tire pleinement parti de prix du pétrole et du gaz", a-t-il commenté.


Les cours du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord ont en effet atteint en moyenne 61,1 dollars sur le trimestre, contre 50,1 dollars un an auparavant et seulement 44,2 dollars au quatrième trimestre de 2020.

Les marchés pétroliers s'étaient effondrés l'an dernier à cause de la pandémie qui a ralenti l'activité économique et quasiment mis à l'arrêt certains secteurs d'activité comme le transport aérien.

Ils se sont depuis nettement repris avec les perspectives économiques plus optimistes et l'avancée de la vaccination.

La production d'hydrocarbures de Total a par ailleurs reculé de 7% au premier trimestre sur un an, en partie pour se conformer aux coupes décidées par l'OPEP et ses alliés pour soutenir les cours.

Côté aval, la situation est toutefois moins favorable pour Total, qui a souffert de marges de raffinage très dégradées, notamment en Europe.

Malgré l'amélioration de la conjoncture globale, l'entreprise reste prudente pour l'avenir.

"L'environnement pétrolier reste volatil et dépendant de la reprise de la demande mondiale, toujours affectée par la pandémie de la Covid-19", remarque le groupe, qui prévoit toujours 500 millions d'économie cette année.

Total prévoit des investissements entre 12 et 13 milliards de dollars en 2021, dont la moitié pour sa croissance. Sur cette dernière part "près de 50% seront alloués aux renouvelables et à l'électricité", domaines dans lequel il se diversifie de plus en plus.

(c) AFP

Commenter Total dopé au premier trimestre par la remontée des cours


    La Compagnie pétrolière française Total

    La 'contribution' de l'UE devrait coûter 1 milliard d'euros à TotalEnergi…

    mercredi 21 septembre 2022

    Paris: Le projet européen de "contribution de solidarité" sur les bénéfices des entreprises de combustibles fossiles devrait coûter plus d'un milliard d'euros à TotalEnergies, a déclaré mercredi son PDG, Patrick Pouyanné.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    jeudi 15 septembre 2022

    Rosneft annonce un bénéfice net en hausse de 13,1% au 1er se…

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé jeudi un bénéfice net en hausse de 13,1% au premier semestre 2022 par rapport...

    lundi 29 août 2022

    Chine: les groupes pétroliers affichent des bénéfices record

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé au premier semestre des bénéfices en forte hausse, galvanisés par...

    mardi 02 août 2022

    BP annonce à son tour l'envolée de ses bénéfices trimestriel…

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, qui ont engrangé au deuxième trimestre d'énormes bénéfices gonflés par la flambée des hydrocarbures...

    vendredi 29 juillet 2022

    Chevron dégage 11,6 milliards USD de bénéfice net au deuxièm…

    New York: Le groupe américain Chevron a, comme les autres majors pétrolières, profité de la flambée récente du prix des hydrocarbures, son...

    vendredi 29 juillet 2022

    Avec la flambée du brut, le profit d'ExxonMobil s'envole à 1…

    New York: Le géant américain des hydrocarbures ExxonMobil a pompé un peu plus de pétrole au deuxième trimestre et l'a vendu beaucoup...

    jeudi 28 juillet 2022

    Hydrocarbures: OMV triple son bénéfice net au 2T grâce à l'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a triplé son bénéfice net au deuxième trimestre grâce à l'envolée des cours des...

    jeudi 28 juillet 2022

    Shell: les bénéfices s'envolent encore grâce à la flambée de…

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a dévoilé jeudi un bénéfice net part du groupe multiplié par cinq au deuxième trimestre, à...

    jeudi 28 juillet 2022

    Totalénergies: bénéfice plus que doublé au T2

    Paris: Le groupe français Totalénergies a plus que doublé son bénéfice net au deuxième trimestre, à 5,7 milliards de dollars (5,5 millions...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 26 septembre 2022 à 21:31

    Nouvelle baisse du pétrole, le WTI au plus bas depuis début …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli lundi, pris dans la tourmente qui frappe l'ensemble des marchés, désormais...

    lundi 26 septembre 2022 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    Paris: Les prix des carburants Français continuaient de baisser la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique principalement par la réduction mise en...

    lundi 26 septembre 2022 à 12:17

    Le pétrole baisse, les craintes de récession de plus en plus…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient lundi leur déclin de la semaine passée à cause de perspectives économiques de plus en plus...

    vendredi 23 septembre 2022 à 21:42

    Le pétrole WTI clôture sous 80 dollars, une première depuis …

    Londres: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété américaine de pétrole de référence, a clôturé vendredi sous 80 dollars...

    vendredi 23 septembre 2022 à 16:00

    🇩🇪 Les importations allemandes de pétrole ont augmenté de 13…

    Berlin: Le volume des importations allemandes de pétrole brut a augmenté de 13,5 % au cours des sept premiers mois de 2022...

    vendredi 23 septembre 2022 à 15:20

    Le pétrole dévisse avec les craintes de récession, le WTI so…

    Londres: Les cours du pétrole brut dévissaient vendredi, le WTI coté à New York plongeant sous 80 dollars le baril pour la...

    vendredi 23 septembre 2022 à 12:21

    Le pétrole flanche après les décisions des banques centrales

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain vendredi, après une salve de hausses des taux de plusieurs banques centrales à travers...

    jeudi 22 septembre 2022 à 22:01

    Le pétrole en petite hausse, le risque de récession compense…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite hausse jeudi, dans un marché qui ne réagit que faiblement à...

    jeudi 22 septembre 2022 à 15:50

    Ne pas investir dans le pétrole et le gaz serait "le ch…

    New York: Couper les investissements dans les combustibles fossiles serait le chemin de l'enfer pour les États-Unis. C'est ce qu'a déclaré le...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite