Menu
A+ A A-

Le pétrole décolle après un repli des stocks américains, signe positif pour la demande

cours de cloture du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole sont montés en flèche après une diminution plus forte qu'attendu des stocks de brut aux États-Unis, signal positif pour la consommation d'or noir outre-Atlantique, sur fond de données encourageantes pour la demande partagées par l'OPEP et l'AIE.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en juin a conclu en hausse de 4,57% ou 2,91 dollars à 66,58 dollars à Londres.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de mai a gagné 4,93% ou 2,97 dollars à 63,15 dollars.

En hausse en cours de séance européenne, les deux contrats de référence du brut ont fortement accru leur gains à la publication par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) de stocks de pétrole brut en chute de 5,9 millions de barils la semaine passée.

C'est plus du double que ce qu'attendait le marché, les analystes interrogés par l'agence Bloomberg tablant plus tôt dans la journée sur une baisse de 2,7 millions de barils.

Les stocks d'essence sont montés de 300.000 barils, là où les analystes s'attendaient à une hausse plus marquée.

Cette fonte des stocks a reflété une notable accélération de la demande alors que 20,3 millions de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) ont été consommés par l'activité américaine, plus d'un million de plus que la semaine précédente.

De plus, les fondamentaux du marché pétrolier sont désormais "plus solides", a estimé mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), en revoyant à la hausse ses prévisions de la demande pour 2021, sur fond de perspectives économiques plus encourageantes.


Après une chute historique l'an dernier, la demande devrait croître pour atteindre 96,7 millions de barils par jour.

La veille, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) s'était déjà montrée un peu plus optimiste pour la demande mondiale de pétrole cette année au moment où le cartel s'apprête à assouplir les coupes dans sa production, avec un rebond mondial de la demande de brut attendu désormais à 6 millions de barils par jour en 2021.

"La demande ferme pour les produits pétroliers (...) aux États-Unis, des stocks bien inférieurs aux prévisions et des révisions de la demande à la hausse par l'OPEP et l'AIE ont convaincu les marchés que l'augmentation à venir de la production de l'OPEP n'empêchera pas un marché haussier", a estimé Bart Melek, directeur stratégie pour les matières premières de TD Securities.

Des négociations difficiles sur le nucléaire iranien, qui éloignent la possibilité d'un retour sur le marché du pétrole de Téhéran soumis à embargo par Washington, ainsi qu'un dollar au plus bas depuis presque quatre semaines ont achevé de soutenir mercredi les cours du brut.

(c) AFP

Commenter Le pétrole décolle après un repli des stocks américains, signe positif pour la demande



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    jeudi 18 juillet 2024 à 12:30

    Le pétrole hésite, en proie à des vents contraires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, partagés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les données économiques...

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite