Logo

⛽️ Les prix des carburants à l'équilibre

prix des carburants avril 2021Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France se sont stabilisés la semaine dernière. Pour sa part, le prix du pétrole Brent daté sur la semaine était en hausse de 1.1 $ par baril, soit 63,7 $/b.
Le gazole ou diesel, carburant le plus vendu avec presque 80% des volumes du marché, s'affichait à 1,374 eurosTTC le litre en moyenne soit au total 0,4 centime de moins que la semaine dernière (0,536 euro HT soit -0,3 centime de taxes), selon les données publiées par le ministère de la Transition écologique et solidaire en collaboration avec la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC).
Sa moyenne annuelle pour l'année 2020 était de 1,259 €.

Concernant le litre d'essence sans plomb 95 (SP95), il augmentait de 0,3 centime s'affichant à 1,515 euro  (0,571 euro HT soit +0,2 centime).
Sa moyenne annuelle en 2020 était de 1,355 €.

De son coté, le prix du sans plomb 95 contenant jusqu'à 10% d'éthanol (SP95-E10) était en hausse de 0,2 centime à 1,494 euro par litre (0,574 euro HT dont +0,2 centime de taxes par rapport à la semaine passée).
Sa moyenne annuelle en 2020 était de 1,338 €.

Enfin, le sans plomb 98 (SP98) s'étiquetait à 1,576 euro le litre (0,622 euro Hors taxes soit +0,1 centime), augmentant très faiblement sa facture TTC moyenne de 0,1 centime par litre.
Sa moyenne annuelle en 2020 était de 1,418 €.

Le GPL quant à lui, coûtait 0,838 euro baissant de 0,1 centime (0,583 euro HT soit -0,1 centime de taxes).
Sa moyenne en 2020 était de 0,844 €.

Les prix des carburants à la pompe varient en fonction de plusieurs paramètres comme le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de produits pétroliers et de la demande de pétrole, ainsi que des taxes opérées par le gouvernement.
Depuis la décision jeudi de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses partenaires d'augmenter graduellement leur production au cours des prochains mois, le marché de l'or noir peine à trouver une direction forte: en nette hausse jeudi, les cours avaient piqué du nez lundi, avant de se reprendre aujourd'hui.



Graphique des prix du carburant en France


s style="none">
  1. 2020
  2. 2019
  3. 2018
  4. Depuis novembre 2018
s style="none">
e>
s style="none">
e>
s style="none">
e>