Menu
A+ A A-

Le pétrole va de l'avant, les marchés optimistes pour la demande d'essence

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les prix du pétrole ont accéléré leur hausse jeudi, alimentés par des prévisions optimistes pour la croissance mondiale publiées plus tôt dans la semaine et au lendemain de la diffusion de l'état des stocks aux Etats-Unis.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mai a terminé à 69,63 dollars, en hausse de 2,54% ou 1,73 dollar à Londres, par rapport à la clôture de la veille.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour avril a avancé de 2,45%, ou 1,58 dollar, à 66,02 dollars.

Les cours du brut "ont été tirés par ceux de l'essence", alors que le rapport hebdomadaire sur les stocks américains de brut mercredi a montré que les stocks d'essence avaient nettement diminués, a expliqué James Williams, de WTRG Economics.

Du fait de la vague de froid exceptionnelle qui avait paralysé les infrastructures pétrolières du Texas notamment mi-février, la production des raffineries avait drastiquement chuté.

"Les raffineries se remettent en marche et vont utiliser plus de brut", a souligné l'expert de WTRG Economics. Dans le même temps, la demande de brut devrait s'accélérer "avec le début de la saison des déplacements".

Des prévisions plus optimistes pour la croissance mondiale ont aussi soutenu les cours.


Mardi, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a revu à la hausse sa prévision de croissance mondiale en 2021, à 5,6% contre 4,2%, tablant sur les effets conjugués du méga-plan de relance américain, adopté le lendemain par le Congrès américain, et de la vaccination.

Par ailleurs, l'OPEP a indiqué jeudi qu'elle prévoyait un rebond de la demande mondiale de 5,9 mb/j, pour atteindre 96,3 mb/j, une projection marginalement supérieure à la prévision du mois dernier.

Enfin, le président russe Vladimir Poutine a fait des commentaires optimistes sur l'évolution de la production des pays producteurs, lors d'une visio-conférence avec des responsables économiques jeudi.

"Je pense que les décisions qui ont été prises récemment dans le cadre de l'OPEP+ nous donnent encore des raisons de croire que la transition vers une situation normale de l'économie mondiale sera douce, calme et stable", a-t-il déclaré.

Lundi, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a atteint 67,98 dollars le baril, une première depuis octobre 2018. Le même jour, le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a franchi brièvement la barre des 70 dollars, s'approchant de son précédent record du 8 janvier 2020.

(c) AFP

Commenter Le pétrole va de l'avant, les marchés optimistes pour la demande d'essence


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 avril 2021 à 11:41

    Le pétrole partagé entre les perturbations de l'offre et de …

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre vendredi, partagés entre les effets dévastateurs sur la demande de la propagation du...

    jeudi 22 avril 2021 à 22:10

    New York accuse ExxonMobil, BP et Shell de 'tromperie' sur l…

    New York: La ville de New York a porté plainte jeudi contre les majors pétrolières ExxonMobil, Royal Dutch Shell et BP, les...

    jeudi 22 avril 2021 à 22:00

    Le pétrole finit à l'équilibre, la pandémie inquiète toujour…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont stagné jeudi, hésitant entre inquiétudes sur la demande asiatique en raison de la pandémie...

    jeudi 22 avril 2021 à 11:43

    Le pétrole accuse le coup au lendemain des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole reculaient de nouveau jeudi, plombés par une hausse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 21 avril 2021 à 21:55

    Chevron et Toyota, partenaires pour développer la technologi…

    New York: Le groupe pétrolier Chevron et le constructeur automobile Toyota ont annoncé mercredi une première étape vers une alliance stratégique pour...

    mercredi 21 avril 2021 à 21:45

    Le pétrole recule après la hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont cédé du terrain mercredi, pénalisés par la hausse des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 21 avril 2021 à 17:17

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut remontent pour la premièr…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement rebondi après trois semaines de baisse consécutives, déjouant les attentes...

    mercredi 21 avril 2021 à 12:00

    En baisse, le pétrole lorgne les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain mercredi, pénalisés par la circulation du Covid-19 qui limite la consommation d'or noir et...

    mardi 20 avril 2021 à 22:06

    Le pétrole cale sous l'effet de prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les prix du brut ont quelque peu flanché mardi, un contrecoup causé par des prises de bénéfices après une...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 20 avril 2021 A environ 65 dollars le baril, le pétrole a retrouvé son prix d'avant la pandémie et la banque américaine Goldman Sachs le voit dépasser les 80 dollars cet été, porté par des "indicateurs favorables pour la demande dans les zones où la vaccination est forte".

    Sa concurrente Morgan Stanley envisage quant à elle le baril de brut à 70 dollars au troisième trimestre.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite