Menu
A+ A A-

Andrew MacKenzie nouveau président chez Shell

petroliere ShellLondres: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé jeudi la nomination d'un nouveau président du conseil d'administration, Andrew Mackenzie, qui remplacera Chad Holliday après l'assemblée générale du 18 mai.
M. Mackenzie, un britannique, a rejoint le CA de Shell en octobre après une carrière dans l'énergie, la pétrochimie, et l'industrie minière. Il a dirigé le groupe minier BHP de 2013 à 2019 après avoir été responsable des diamants et minéraux industriels chez Rio Tinto et 22 ans chez BP.

"C'est un privilège d'être nommé président du conseil d'administration de cette formidable entreprise, particulièrement à un moment aussi pivot pour le secteur et la société", a commenté M. Mackenzie.

"Je me réjouis de travailler avec Andrew. Nous émergeons de la pandémie de Covid-19 avec une stratégie claire et distinctive et je pense que cela nous permettra de saisir les opportunités présentées par la transition énergétique", a ajouté le directeur général du groupe Ben van Beurden.

Shell, tout comme les autres grands groupes pétroliers au monde, a été sévèrement frappé par la pandémie qui a fait chuter l'activité économique et donc la consommation d'hydrocarbures, et a essuyé une perte massive de 21,7 milliards de dollars l'an dernier.

Shell a amorcé une profonde restructuration qui prévoit jusqu'à 9.000 suppressions de postes d'ici 2022, et doit lui permettre de rester rentable avec des cours plus faibles et de remplir son objectif de "verdir" ses activités.

Le groupe s'est donné pour objectif d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, tout comme BP.


Un tiers des plus grandes entreprises au Royaume-Uni, y compris BP et Shell, émettent cependant beaucoup trop de CO2 pour respecter l'accord de Paris sur le climat, malgré leurs engagements à moins polluer, selon une analyse de la société d'investissement Arabesque, révélée la semaine dernière par le Guardian.

(c) AFP

Commenter Andrew MacKenzie nouveau président chez Shell



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Shell

    Le bénéfice net annuel de Shell fond avec le cours des hydrocarbures

    jeudi 01 février 2024

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures Shell a publié jeudi un bénéfice divisé par plus de deux en 2023, pénalisé par la baisse des prix des hydrocarbures après leurs sommets l'année précédente.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    lundi 19 février 2024 à 17:35

    Les prix du pétrole remontent, le risque géopolitique repren…

    Londres: Les prix du pétrole se rehaussaient quelque peu lundi, la poursuite des tensions géopolitiques au Moyen-Orient et notamment les attaques dans...

    lundi 19 février 2024 à 12:47

    Les prix du pétrole reculent, inquiétudes sur la demande

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi, toujours plombés par des inquiétudes sur la demande mondiale pétrolière, malgré la poursuite des tensions...

    vendredi 16 février 2024 à 21:05

    Le pétrole reste en hausse, un oeil inquiet sur la Russie

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont restés dans le vert, vendredi, sur un marché toujours sensible aux développements géopolitiques et...

    vendredi 16 février 2024 à 11:10

    Le pétrole flanche avec les estimations de croissance de la …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi, lestés par des estimations de ralentissement de la croissance de la demande mondiale dans le...

    vendredi 16 février 2024 à 11:00

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    vendredi 16 février 2024 à 09:00

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    jeudi 15 février 2024 à 21:05

    Le pétrole rebondit, la géopolitique l'emporte sur les fonda…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur, jeudi, orientés par la détérioration de la situation au Moyen-Orient...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite