Menu
A+ A A-

Le pétrole agité bat en retraite après les stocks américains

prix du petroleLondres: Les cours du pétrole reculaient mercredi après avoir navigué de part et d'autre de l'équilibre au gré des déclarations du vice-Premier ministre russe Alexandre Novak, en charge de l'Energie, et de l'état des stocks aux Etats-Unis.
Vers 16H50 GMT (17H50 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 67,13 dollars à Londres, en baisse de 0,58% par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour avril perdait 0,73%, à 63,54 dollars.

"Les prix du pétrole brut ont beaucoup varié", a constaté Edward Moya, analyste de Oanda.

Après avoir passé une partie de la journée dans le vert, les cours ont perdu du terrain après que M. Novak, en direct à la télévision publique Rossiya-24, a rappelé que la demande d'or noir "se redressait progressivement", ouvrant la voie à de nouvelles hausses de l'offre, un sujet épineux au sein de l'alliance Opep+ dont la Russie fait partie.

Les cours ont ensuite fait du yo-yo dans la foulée de la publication par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) de stocks commerciaux de pétrole brut en forte hausse dans le pays.

"Le rapport de l'EIA sur les stocks de pétrole brut a montré une nouvelle augmentation importante des réserves, mais aussi que les raffineries reprennent enfin leur activité", a noté M. Moya.


Les réserves américaines de brut ont en effet grimpé de 13,8 millions de barils, plus de cinq fois la hausse attendue par les analystes interrogés par Bloomberg, et après une augmentation historique de 21,6 millions de barils mercredi dernier.

Les raffineries ont opéré à 69% de leurs capacités, un rythme certes supérieur à la semaine précédente (+13%), mais loin des pourcentages généralement observés à cette période de l'année.

Les cours du brut évoluent cependant à des niveaux élevés depuis le début de l'année.

Lundi, le Brent avait franchi brièvement la barre des 70 dollars, s'approchant à 71,38 dollars de son précédent record du 8 janvier 2020, quand le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a atteint 67,98 dollars le baril, une première depuis octobre 2018.


(c) Afp

Commenter Le pétrole agité bat en retraite après les stocks américains


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:00

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    vendredi 27 janvier 2023 à 14:10

    Porté par la flambée du brut, Chevron affiche un bénéfice re…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a dégagé 35,5 milliards de dollars de bénéfice net en 2022, plus du double de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 11:46

    Le pétrole en hausse, poussé par la résilience de l'économie…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, poussés par des données macroéconomiques encourageantes aux Etats-Unis qui achèvent 2022 en croissance, mais aussi...

    jeudi 26 janvier 2023 à 22:50

    Le pétrole termine en hausse après la croissance américaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi après trois séances de va-et-vient, à la suite de la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite