Menu
A+ A A-

Le baril de pétrole Brent finit au-dessus des 65 dollars, 1ère de plus d'un an

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi à leur plus haut en plus d'un an, stimulés par une offre américaine toujours perturbée par une vague de froid et une étude optimiste d'analystes, dans l'attente du prochain sommet de l'Opep+ le 4 mars.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a ainsi dépassé lundi la barre des 65 dollars à la clôture pour la première fois depuis début janvier 2020.

Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril a fini à 65,24 dollars à Londres, prenant 2,33 dollars ou 3,70%, à son plus haut niveau depuis le 9 janvier 2020.

Le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de mars, dont c'est le dernier jour de cotation, a grimpé de 3,80% ou 2,25 dollars à 61,49 dollars, un sommet depuis le 7 janvier de l'année dernière.

Production arrêtée à 40%

Les prix ont continué d'être soutenus par les répercussions sur la production américaine d'une vague de froid arctique qui a frappé la semaine dernière l'Etat du Texas, poumon énergétique américain.

Selon Carsten Fritsch, analyste de Commerzbank, cet épisode climatique extrême "a entraîné l'arrêt de 40% de la production pétrolière du pays".

"La vague de froid a probablement impacté la production du Texas d'une façon plus importante que ne s'y attendaient les marchés", a également indiqué Andy Lipow de Lipow Oil Associates.


"Globalement aussi, on voit de plus de plus de gouvernements rouvrir leurs économies ce qui va accroître la demande" d'or noir, a ajouté l'analyste.

Dans le même temps, une note, publiée par Goldman Sachs dimanche, a attiré l'attention des investisseurs, les rendant optimistes sur les cours de l'or noir.

Les analystes de la banque prévoient que les prix du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. atteignent 70 dollars et 75 dollars plus vite que prévu, car ils s'attendent à ce que l'OPEP mette du temps à accélérer la production face à la hausse de la demande mondiale.

"Nous prévoyons désormais que les prix du pétrole vont remonter plus tôt et plus fort, soutenus par des stocks moindres et des coûts d'exploitation plus importants pour le démarrage de la production", estime Goldman Sachs dans une étude transmise à l'AFP.

Les analystes ajoutent qu'en tant que produit d'investissement, le pétrole est "une bonne protection contre l'inflation", alors que la crainte de l'inflation commence à agiter les investisseurs.

Augmenter

"Pour ma part, je pense que les membres de l'OPEP+ peuvent très bien, s'ils le désirent, accélérer rapidement la production", a estimé Andy Lipow.

Ces derniers se retrouvent le 4 mars pour leur deuxième sommet interministériel de l'année.

"La question pour les marchés est maintenant de savoir de combien vont-ils augmenter la production dès le 1er avril", a averti l'expert de Lipow Oil Associates.

Le marché a guetté les signaux envoyés par les deux poids lourds de l'accord de l'OPEP+, l'Arabie saoudite - chef de file de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) - et la Russie, deuxième producteur mondial d'or noir et principal allié du cartel.

"Des rumeurs de plus en plus nombreuses laissent entendre que la Russie est prête à commencer à freiner les réductions de production" de brut, a indiqué Ipek Ozkardeskaya, de Swissquote.

(c) AFP

Commenter Le baril de pétrole Brent finit au-dessus des 65 dollars, 1ère de plus d'un an


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 09 décembre 2022 à 16:00

    Prix plafond: Poutine menace l'Occident de 'réduire la produ…

    Bichkek: Le président russe Vladimir Poutine a menacé vendredi l'Occident de "réduire la production" de pétrole russe "si nécessaire", quelques jours après...

    vendredi 09 décembre 2022 à 14:40

    Poutine : La Russie ne sera pas perdante du plafonnement des…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine a déclaré vendredi que Moscou ne perdrait pas au plafonnement des prix des exportations de pétrole...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:25

    La Chine et l'Arabie saoudite affirment l'importance de la s…

    Riyad: La Chine et l'Arabie saoudite ont réaffirmé l'importance de la stabilité du marché pétrolier mondial et le rôle de Riyad dans...

    vendredi 09 décembre 2022 à 12:15

    Le pétrole remonte un peu avec des perturbations de l'offre

    Londres: Les cours du pétrole étaient en petite hausse vendredi, profitant de perturbations de l'offre aux Etats-Unis après l'arrêt d'un oléoduc et...

    jeudi 08 décembre 2022 à 21:40

    Malgré la Chine et l'arrêt d'un oléoduc, le pétrole recule e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu jeudi leur cinquième séance de baisse consécutive, restant indifférents à l'assouplissement des restrictions...

    jeudi 08 décembre 2022 à 15:50

    La Russie affirme que le plafonnement des prix n'affectera p…

    Moscou: Le premier vice-ministre russe de l'énergie, Pavel Sorokin, a déclaré jeudi que la production pétrolière de la Russie ne s'effondrerait pas...

    jeudi 08 décembre 2022 à 12:20

    Baisse de l’énergie : sacrifice de l’industrie

    Paris: Le prix du pétrole est en recul de 17 $ sur un mois, un revers pour le secteur pétrolier. En dépit de...

    jeudi 08 décembre 2022 à 11:35

    Le pétrole remonte sans conviction, l'économie mondiale inqu…

    Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu jeudi, sans trop s'éloigner de leurs plus bas depuis 12 mois atteints la veille...

    mercredi 07 décembre 2022 à 22:30

    Arabie saoudite: premier excédent budgétaire en presque 10 a…

    Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé mercredi son premier excédent budgétaire depuis près de dix ans, dépassant ses propres prévisions, dans une année...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite