Menu
A+ A A-

Le baril de pétrole Brent finit au-dessus des 65 dollars, 1ère de plus d'un an

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi à leur plus haut en plus d'un an, stimulés par une offre américaine toujours perturbée par une vague de froid et une étude optimiste d'analystes, dans l'attente du prochain sommet de l'Opep+ le 4 mars.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a ainsi dépassé lundi la barre des 65 dollars à la clôture pour la première fois depuis début janvier 2020.

Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril a fini à 65,24 dollars à Londres, prenant 2,33 dollars ou 3,70%, à son plus haut niveau depuis le 9 janvier 2020.

Le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de mars, dont c'est le dernier jour de cotation, a grimpé de 3,80% ou 2,25 dollars à 61,49 dollars, un sommet depuis le 7 janvier de l'année dernière.

Production arrêtée à 40%

Les prix ont continué d'être soutenus par les répercussions sur la production américaine d'une vague de froid arctique qui a frappé la semaine dernière l'Etat du Texas, poumon énergétique américain.

Selon Carsten Fritsch, analyste de Commerzbank, cet épisode climatique extrême "a entraîné l'arrêt de 40% de la production pétrolière du pays".

"La vague de froid a probablement impacté la production du Texas d'une façon plus importante que ne s'y attendaient les marchés", a également indiqué Andy Lipow de Lipow Oil Associates.


"Globalement aussi, on voit de plus de plus de gouvernements rouvrir leurs économies ce qui va accroître la demande" d'or noir, a ajouté l'analyste.

Dans le même temps, une note, publiée par Goldman Sachs dimanche, a attiré l'attention des investisseurs, les rendant optimistes sur les cours de l'or noir.

Les analystes de la banque prévoient que les prix du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. atteignent 70 dollars et 75 dollars plus vite que prévu, car ils s'attendent à ce que l'OPEP mette du temps à accélérer la production face à la hausse de la demande mondiale.

"Nous prévoyons désormais que les prix du pétrole vont remonter plus tôt et plus fort, soutenus par des stocks moindres et des coûts d'exploitation plus importants pour le démarrage de la production", estime Goldman Sachs dans une étude transmise à l'AFP.

Les analystes ajoutent qu'en tant que produit d'investissement, le pétrole est "une bonne protection contre l'inflation", alors que la crainte de l'inflation commence à agiter les investisseurs.

Augmenter

"Pour ma part, je pense que les membres de l'OPEP+ peuvent très bien, s'ils le désirent, accélérer rapidement la production", a estimé Andy Lipow.

Ces derniers se retrouvent le 4 mars pour leur deuxième sommet interministériel de l'année.

"La question pour les marchés est maintenant de savoir de combien vont-ils augmenter la production dès le 1er avril", a averti l'expert de Lipow Oil Associates.

Le marché a guetté les signaux envoyés par les deux poids lourds de l'accord de l'OPEP+, l'Arabie saoudite - chef de file de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) - et la Russie, deuxième producteur mondial d'or noir et principal allié du cartel.

"Des rumeurs de plus en plus nombreuses laissent entendre que la Russie est prête à commencer à freiner les réductions de production" de brut, a indiqué Ipek Ozkardeskaya, de Swissquote.

(c) AFP

Commenter Le baril de pétrole Brent finit au-dessus des 65 dollars, 1ère de plus d'un an



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 30 mai 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, les inquiétudes sur l'inflation américai…

    Londres: Les prix du pétrole glissaient légèrement jeudi avant la publication de données économiques clefs aux États-Unis, les inquiétudes quant à une reprise...

    mercredi 29 mai 2024 à 21:40

    Les cours du pétrole se tassent alors que les taux obligatai…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui dans un premier temps ont poursuivi leur hausse mercredi, poussés par les risques géopolitiques...

    mercredi 29 mai 2024 à 19:00

    🔎 Analyse du rachat de Marathon Oil par Conocophillips pour …

    New York: L'industrie pétrolière et gazière américaine poursuit sa consolidation avec une nouvelle fusion d'envergure: le géant Conocophillips a dévoilé mercredi une...

    mercredi 29 mai 2024 à 18:20

    🌍 ExxonMobil soutenu par ses actionnaires, après une controv…

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont reconduit mercredi lors de leur assemblée générale la totalité du conseil d'administration du géant américain du...

    mercredi 29 mai 2024 à 14:20

    🇺🇸 Conocophillips rachète Marathon Oil pour 22,5 milliards d…

    New York: Le géant pétrolier américain Conocophillips a annoncé mercredi vouloir racheter la totalité de son concurrent Marathon Oil, une opération qui...

    mercredi 29 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole monte avec le risque géopolitique avant l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur progression mercredi, poussés par le risque géopolitique au Moyen-Orient avec une attaque de navire marchant...

    mercredi 29 mai 2024 à 10:20

    🛢️ La demande mondiale de pétrole atteindra son pic dans 10 …

    New York: D'après les analystes de Goldman Sachs, la demande mondiale de pétrole continuera de croître au moins pendant la prochaine décennie...

    mercredi 29 mai 2024 à 08:40

    🌍 Exxonmobil ou les écologistes: les actionnaires à l'heure …

    New York: Les actionnaires d'Exxonmobil vont avoir l'occasion lors de leur assemblée générale mercredi de montrer ce qu'ils pensent de la manière...

    mardi 28 mai 2024 à 22:55

    Le pétrole monte, entre réunion de l'Opep+ et tensions géopo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi, aiguillonnés par la prochaine réunion de l'OPEP+ sur les coupes de production et...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite