Menu
A+ A A-

L'Irak gèle l'accord de prépaiement de pétrole face à la montée des prix

prix du petrole Par ahmed rasheedBagdad: L'Irak a décidé de geler son premier accord de paiement anticipé de son pétrole brut, qui devait aider le pays à accroître ses recettes publiques, du fait de l'augmentation des cours, a déclaré dimanche le ministre irakien du Pétrole dans un entretien à l'antenne régionale de la BBC en langue arabe.
"Nous craignions que les prix du pétrole ne dépassent pas les 40 dollars lorsque nous avons annoncé cet accord pour la première fois de l'histoire de l'Irak", a déclaré Ihsan Abdoul Djabbar à la chaîne de télévision.

Sur les marchés, le cours du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. a récemment dépassé les 60 dollars le baril.

Interrogé sur le statut de l'accord de prépaiement du pétrole, le ministre irakien a déclaré qu'"avec le début de l'année et la stabilité économique résultant de la hausse des prix du pétrole, nous avons décidé de geler cette option".

Le groupe public chinois Zhenhua Oil Corp était apparu comme l'un des favoris de l'appel d'offres pour acheter du brut irakien pendant cinq ans après avoir soumis la proposition "la plus compétitive" au groupe public irakien SOMO, en charge de l'opération qui a attiré des entreprises pétrolières mondiales ainsi que des raffineurs chinois et indiens.

L'Irak, membre de l'OPEP, cherchait à conclure un accord de prépaiement de cinq ans à compter de janvier 2021 et jusqu'en décembre 2025 pour son pétrole brut de Bassora, selon une lettre que SOMO a envoyée à ses clients et que Reuters a pu consulter.


Selon les termes de l'accord, le vainqueur de l'appel d'offres devait verser à SOMO environ 2,5 milliards de dollars en échange de 48 millions de barils de brut entre le 1er juillet 2021 et le 30 juin 2022.

(c) Reuters

Commenter L'Irak gèle l'accord de prépaiement de pétrole face à la montée des prix


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    jeudi 04 février 2021

    Opep+: l'Iraq s'engage à compenser les volumes surproduits

    Alger: L'Iraq a réaffirmé, mercredi, son engagement à compenser les volumes surproduits conformément aux décisions prises lors des dernières réunions ministérielles de...

    jeudi 20 août 2020

    Irak: plusieurs sociétés américaines signent pour 8 milliard…

    New York: Les sociétés américaines spécialisées dans le secteur de l'énergie Honeywell, General Electric, Stellar Energy, Baker Hugues et Chevron ont signé...

    mercredi 01 juillet 2020

    Pétrole: les exportations irakiennes au plus bas depuis des …

    Bagdad: L'Irak a exporté moins de 85 millions de barils de pétrole en juin, un plus bas depuis des années pour se...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    jeudi 29 juillet 2021 à 21:18

    Le pétrole profite du dollar faible, se rapproche de ses plu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, profitant toujours d'une baisse des réserves aux Etats-Unis ainsi que...

    jeudi 29 juillet 2021 à 20:55

    Pétrole au Venezuela: PDVSA rachète des parts de TotalEnergi…

    Caracas: Une filiale du géant pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA a racheté les parts du Français TotalEnergies et du Norvégien Equinor dans Petrocedeño...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite