Menu
A+ A A-

Le pétrole finit la semaine en baisse

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont calé vendredi sous l'effet de prises de bénéfices après avoir battu de nouveaux records en plus d'un an la veille en séance, les investisseurs anticipant une reprise progressive d'une partie de la production aux Etats-Unis.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril a perdu 1,60% à Londres, à 62,91 dollars. La veille, il avait touché 65,52 dollars, un prix plus vu depuis janvier 2020.

Le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de mars a lâché 2,12% à 59,24 dollars, au lendemain d'un sommet à 62,26 dollars, une première en plus d'un an.

Une masse d'air froid venue de l'Arctique a touché cette semaine une grande partie des États-Unis, dont l'Etat du Texas, poumon énergétique du pays, affectant la production d'or noir.

Mais "avec un temps qui devrait se réchauffer ce week-end, nous prévoyons un rebond de la production rapidement, comme ce fut le cas lors des précédents arrêts dus aux conditions météorologiques", ont expliqué les analystes de Goldman Sachs.

La perturbation qui avait causé des chutes de neige massives dans le sud a commencé à se déplacer vers la côte est, de la Caroline du Nord jusqu'à la Nouvelle-Angleterre (nord-est).

La possibilité d'un réchauffement diplomatique entre Washington et Téhéran a aussi pesé sur les cours du brut.


L'Iran a réitéré vendredi son appel aux États-Unis pour une levée de toutes les sanctions imposées par l'ancien président Donald Trump, après une offre de pourparlers de la part de l'administration du nouveau président Joe Biden.

"L'administration Biden explore la possibilité d'une normalisation diplomatique avec l'Iran, c'est un des principaux risques du côté de l'offre", a indiqué Stephen Innes, d'Axi.

Ces deux facteurs négatifs pour les prix ont éclipsé la baisse importante des stocks de brut aux États-Unis dévoilée jeudi par l'Agence américaine d'Information sur l'Energie (EIA), de 7,3 millions de barils.

(c) AFP

Commenter Le pétrole finit la semaine en baisse


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 25 janvier 2022 à 21:33

    Le pétrole repart à la hausse, soutenu par la crise ukrainie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur mardi, soutenus par les derniers développements de la crise ukrainienne...

    mardi 25 janvier 2022 à 11:56

    Le pétrole remonte, dopé par les tensions sur la Russie et l…

    Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mardi, dopés par les tensions géopolitiques entre l'Ukraine et la Russie, après avoir...

    mardi 25 janvier 2022 à 08:51

    Le pétrole se reprend après la chute de lundi, le gaz se rep…

    Zurich: En repli lundi au diapason des marchés boursiers mondiaux et face à l'appréciation du dollar, les cours du pétrole se reprenaient...

    lundi 24 janvier 2022 à 21:42

    Nouveau repli pour le pétrole, au diapason des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau reculé lundi, emportés par la correction qui frappe les marchés boursiers, conjuguée...

    lundi 24 janvier 2022 à 17:54

    Eni introduira en Bourse sa filiale norvégienne Vår Energi

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni et le fonds d'investissement norvégien HitecVision ont annoncé lundi leur intention d'introduire leur coentreprise Vår...

    lundi 24 janvier 2022 à 17:48

    Le pétrole fléchit, miné par l'aversion au risque, le gaz gr…

    New York:  Les cours du pétrole fléchissaient lundi, plombés par l'aversion au risque, même si les prix de l'énergie restent soutenus par...

    lundi 24 janvier 2022 à 14:20

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de flamber

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France continuaient en forte hausse la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    lundi 24 janvier 2022 à 14:02

    Le chiffre d'affaires d'Halliburton gonfle avec la hausse de…

    New York: Le groupe parapétrolier américain Halliburton a annoncé lundi avoir dégagé des revenus trimestriels et annuels supérieurs aux attentes. Ils ont...

    lundi 24 janvier 2022 à 12:01

    Le pétrole marque une pause, le risque géopolitique soutient…

    Londres: Les cours du pétrole marquaient une petite pause, même si les prix restent soutenus par plusieurs crises géopolitiques faisant planer des...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 24 janvier 2022 Morgan Stanley, la dernière grande banque de Wall Street à prévoir des prix du pétrole à trois chiffres avant la fin de l'année.

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2021

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2021.

    Lire la suite

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Le vendredi 21 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril au cours du premier trimestre, suite aux intenses reprises de ces derniers jours.

    Lire la suite

    📉 En décembre 2021, le prix du pétrole recule

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2021, le prix du pétrole en euros baisse de nouveau (−7,3 % après −1,4 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent nettement (+5,2 % après −0,6 %) sous l'effet du fort rebond de ceux des matières premières industrielles (+7,3 % après −4,7 %) et de l'accélération des prix des matières premières alimentaires (+3,8 % après +2,4 %). Le prix du pétrole recule de nouveau En décembre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) diminue nettement (−8,2 % après −3,0...

    Lire la suite