Menu
A+ A A-

Vallourec: la chute du secteur pétrole et gaz a creusé la perte en 2020

prix du petrole ParisParis: Le fabricant de tubes sans soudure Vallourec a accusé une perte nette de 1,2 milliard d'euros en 2020, creusée par de lourdes dépréciations liées à la chute d'activité dans le secteur pétrole et gaz, a-t-il annoncé mercredi.
Le groupe, qui avait enregistré une perte nette de 338 millions d'euros en 2019, a toutefois presque pu maintenir sa marge grâce à des économies et des réductions de coûts.

En 2020, le groupe a passé 850 millions d'euros de dépréciations d'actifs, principalement aux deuxième et quatrième trimestres, en relation notamment avec la baisse des activités en Amérique du Nord.

S'y ajoutent des charges de restructuration de 116 millions d'euros, principalement en France et en Allemagne, ainsi qu'en Amérique du Nord et au Brésil.

Le groupe avait annoncé en novembre la suppression de plus d'un millier de postes dans le monde, dont 350 en France.

La chute d'activité dans le pôle Pétrole et Gaz, qui pèse pour deux tiers, s'est traduite par un repli d'environ 22% du chiffre d'affaires du groupe, à 3,2 milliards d'euros.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda), indicateur de référence pour Vallourec, a baissé d'environ 26% à 258 millions d'euros, tandis que la marge d'Ebitda a résisté à 8% du chiffre d'affaires (contre 8,3% en 2019).


"Le groupe a démontré sa capacité à s'adapter", a commenté le président du directoire Edouard Guinotte, cité dans un communiqué.

Vallourec a souligné les économies de coûts réalisées en 2020, à hauteur de 165 millions d'euros, nettement au-dessus de l'objectif de 130 millions.

Mais 2021 va se dérouler dans "un environnement économique très complexe et volatil", a observé M. Guinotte lors d'une conférence téléphonique.

Vallourec ne prévoit pas cette année d'amélioration majeure, tablant sur une activité pétrolière et gazière encore "globalement faible".

L'activité de forage devrait "progressivement redémarrer" en Amérique du Nord, mais les conditions de marché resteront difficiles dans les régions Europe, Afrique, Moyen-Orient et Asie, où une reprise n'est pas attendue avant 2022.

Les réductions de coûts et la gestion serrée de la trésorerie resteront à l'ordre du jour: le groupe vise des économies de 400 millions sur la période 2021-2025.

Vallourec vise un Ebitda compris entre 250 et 300 millions d'euros en 2021. Le flux de trésorerie disponible devrait rester négatif de 300 à 380 millions d'euros, après -111 millions en 2020.

Après la restructuration de la dette annoncée début février, M. Guinotte a précisé que 92% des créanciers avaient apporté leur appui au processus qui fera des fonds Apollo et SVPGlobal les premiers actionnaires du groupe.

L'assemblée générale du 20 avril devra entériner la restructuration, qui pourrait être finalisée à la fin du premier semestre.

(c) AFP

Commenter Vallourec: la chute du secteur pétrole et gaz a creusé la perte en 2020


    Le pétrole en France

    mardi 14 septembre 2021

    ⛽️ Les prix des carburants en forte hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en forte hausse la semaine dernière. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent...

    mardi 13 juillet 2021

    ⛽️ Les prix des carburants continuent leur hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France poursuivaient leurs hausses la semaine dernière. Pour sa part, le prix du pétrole Brent daté...

    lundi 31 mai 2021

    ⛽️ Les prix des carburants se stabilisent

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient pratiquement stables la semaine dernière, légèrement orientés à la baisse. Pour sa...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 17 septembre 2021 à 22:19

    Le pétrole consolide après une semaine faste, le dollar n'ai…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, au terme d'une semaine où la plupart des indicateurs étaient au vert...

    vendredi 17 septembre 2021 à 19:48

    Les livraisons de pétrole iranien violent la souveraineté du…

    Dubai: Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a déclaré que les importations de pétrole iranien organisées par le Hezbollah constituaient une violation...

    vendredi 17 septembre 2021 à 12:38

    Le pétrole reprend son souffle, forte hausse sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi mais restaient en hausse marquée sur la semaine, les perturbations de la production aux...

    jeudi 16 septembre 2021 à 21:43

    Le pétrole finit fort, le Golfe du Mexique garde l'attention…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris, légèrement, en fin de séance jeudi, le marché tablant sur une offre...

    jeudi 16 septembre 2021 à 13:05

    Le pétrole stable, la production américaine inquiète toujour…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient au lendemain de sommets en un mois et demi, alors que des limitations de la...

    mercredi 15 septembre 2021 à 21:22

    Le pétrole poursuit son ascension grâce à des stocks américa…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi leur hausse mercredi après l'annonce d'une baisse des stocks américains de brut plus...

    mercredi 15 septembre 2021 à 17:40

    🛢️USA: les stocks de pétrole brut diminuent plus qu'attendu…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont diminué nettement plus qu'attendu la semaine dernière, selon les chiffres du...

    mercredi 15 septembre 2021 à 12:47

    Le pétrole poursuit sa hausse avant les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole s'inscrivaient en hausse pour la quatrième séance consécutive, à un nouveau plus haut depuis un mois et...

    mardi 14 septembre 2021 à 21:34

    Le pétrole se stabilise au plus haut depuis presque un mois …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont stabilisés mardi à leur plus haut niveau depuis près d'un mois et demi...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite