Menu
A+ A A-

BP va attribuer pour la première fois des actions à ses salariés

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier britannique BP va offrir pour la première fois à l'ensemble de ses salariés des actions, afin de les associer au virage "vert" pris par le groupe après une année difficile en raison de la pandémie.
L'annonce a été faite par le directeur général, Bernard Looney, la semaine dernière lors d'un séminaire en ligne, selon un communiqué de BP transmis mercredi à l'AFP.

"Que vous soyez un serveur de cafés en Nouvelle-Zélande, un ingénieur en forage en Azerbaïdjan, un employé dans l'extraction en Afrique du Sud ou un analyste en Inde, plus de 60'000 personnes dans 66 pays recevront une part de l'avenir de BP", s'enthousiasme M. Looney.

Pour la première fois dans l'histoire du groupe, tous les salariés auront droit à un versement exceptionnel d'actions ou d'options (produits financiers permettant d'acquérir une action ultérieurement).

BP assure qu'il s'agit d'associer son personnel au "succès" de BP au moment où il tente de se transformer pour accompagner la transition énergétique et être moins dépendant des hydrocarbures.

Il va multiplier par 10 ses investissements dans les énergies à faibles émissions carbone d'ici 2030, avec l'accent mis sur l'éolien.

En revanche, le versement d'actions ne concernera pas M. Looney ni le directeur financier Murray Auchincloss.


L'attribution ne sera pas la même selon le degré de responsabilités dans l'entreprise.

Les actions seront distribuées en 2021 mais elles seront bloquées jusqu'au premier trimestre 2025, période à partir de laquelle elles pourront être cédées et qui correspond à l'achèvement de la réorganisation en cours de BP.

Le groupe précise, sans dire comment, qu'il compte compenser l'effet de dilution pour les actionnaires existants et dont le poids dans le capital devrait s'effriter.

BP indique que ce plan n'aura pas d'impact financier majeur, notamment sur la réduction de sa dette.

Il rappelle en outre qu'il est en avance dans l'exécution de son programme d'économies de 2,5 milliards de dollars sur l'année, qui passe par la suppression de 10'000 emplois dans le monde, soit 15% de ses effectifs.

Le groupe a payé un très lourd tribut à la crise sanitaire qui a fait chuter la demande de pétrole à travers le monde.

BP a subi une perte nette abyssale de 20,3 milliards de dollars en 2020, mais s'attend à une reprise en 2021 grâce à la meilleure tenue des cours du brut qui sont revenus à 60 dollars et ont effacé leur effondrement causé par la pandémie.

La crise sanitaire l'avait contraint par ailleurs de réduire son dividende pour la première fois depuis la marée noire de 2010 consécutive à l'explosion de la plateforme Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique.

(c) AFP

Commenter BP va attribuer pour la première fois des actions à ses salariés


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP annonce à son tour l'envolée de ses bénéfices trimestriels

    mardi 02 août 2022

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, qui ont engrangé au deuxième trimestre d'énormes bénéfices gonflés par la flambée des hydrocarbures, le géant britannique BP a annoncé mardi avoir multiplié par trois ses profits pour la période.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole encore en hausse; Biden s'active, sans convaincre…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore progressé jeudi, au lendemain de l'annonce d'une réduction brutale de la production de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:30

    La Maison Blanche pèse sa réponse après la baisse de product…

    A bord d'Air Force One: La Maison Blanche a assuré jeudi examiner "toutes les options sur la table" après la décision de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 13:20

    La baisse de production de l'Opep+ "stabilisera le marc…

    Moscou: Le Kremlin a estimé jeudi que la baisse drastique de production de l'Opep+ annoncée la veille "stabilisera le marché pétrolier", après...

    jeudi 06 octobre 2022 à 11:59

    Le pétrole en petite hausse après la coupe drastique de l'Op…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, au lendemain de la décision de l'Opep+ de réduire drastiquement son objectif...

    mercredi 05 octobre 2022 à 21:13

    Le pétrole grimpe encore après les coupes de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

    mercredi 05 octobre 2022 à 19:02

    Un plafonnement du prix du pétrole russe aurait un "eff…

    Moscou: Le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, a fustigé mercredi tout plafonnement du prix du pétrole russe qui...

    mercredi 05 octobre 2022 à 18:47

    Biden critique la baisse de production "à courte vue…

    Washington: Le président américain Joe Biden a vivement critiqué mercredi la baisse drastique de production de pétrole annoncée par l'Opep+, qui est...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:41

    🛢️USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont nettement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:16

    L'Opep+ sabre ses quotas de production pour soutenir les pri…

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, a voulu marquer le coup: elle a décidé...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite