Menu
A+ A A-

Le pétrole salue la baisse des stocks américains et l'optimisme de l'Opep+

prix du petrole Cours de clôtureCours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau progressé jeudi pour retrouver des niveaux proches de l'avant pandémie de Covid-19, aidés notamment par la confiance de l'Opep+ dans la reprise économique et une baisse des stocks de brut aux Etats-Unis.
Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en avril a gagné 0,65% ou 38 cents, par rapport à la clôture de mercredi, à 58,84 dollars. En matinée à Londres il avait atteint 59,04 dollars, un plus haut depuis le 21 février 2020.

Le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de mars s'est apprécié dans le même temps de 0,96% ou 54 cents à 56,23 dollars. Il avait touché en séance mercredi 56,33 dollars, un prix plus vu depuis plus d'un an, le 22 janvier 2020.

"Des indicateurs favorables aux États-Unis et une baisse des stocks de brut annoncée par l'EIA suffisent à maintenir la dynamique de hausse" des cours du brut, a indiqué Jeffrey Halley, de Oanda.

Sur le front des données économiques, les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis se sont révélées meilleures que prévu: 779.000 personnes se sont inscrites au chômage, moins que les 825.000 attendues par les analystes.

Ces données tombent à la veille de la publication attendue du taux de chômage du mois de janvier. Il devrait rester stable par rapport à décembre, à 6,7%, tandis que le marché du travail devrait se renforcer de 50.000 emplois, selon les prévisions des analystes, signe d'espoir pour une amélioration de la demande.

Les réserves de pétrole brut aux États-Unis ont en outre reculé la semaine dernière de 1 million de barils, selon un rapport de l'Agence américaine d'Information sur l'Energie (EIA) diffusé mercredi, après avoir déjà chuté de 9,9 millions la semaine précédente.


A ce signal positif pour la demande du premier consommateur mondial de brut sont venus s'ajouter des commentaires optimistes du cartel contrôlant environ la moitié de l'offre mondiale à savoir les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés via l'accord OPEP+.

A l'issue d'une réunion des 23 membres de l'alliance mercredi, le cartel a souligné que le "déploiement progressif des vaccins dans le monde" était "un facteur positif (...) qui stimulera l'économie mondiale et la demande de pétrole."

Le marché "se sent rassuré" par l'effort des producteurs, a commenté Stephen Innes, d'Axi, déterminés à "éliminer rapidement l'excédent de pétrole laissé par la pandémie".

(c) AFP

Commenter Le pétrole salue la baisse des stocks américains et l'optimisme de l'Opep+



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite