Menu
A+ A A-

BP vend 20% d'un champ gazier à Oman pour 2,6 milliards de dollars

prix du petrole LondresLondres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé lundi la vente d'une part de 20% d'un champ gazier à Oman pour 2,6 milliards de dollars (2,3 milliards de francs) au groupe pétrolier thaïlandais PTTEP.
"C'est un pas important dans notre programme de cessions", a commenté BP dans un communiqué, ajoutant que le groupe gardait une part de 40% du Bloc 61 et le contrôle des opérations d'extraction.

Le Bloc 61 est l'un des plus importants projets gaziers au Moyen-Orient avec une première phase, Khazzan, dont la production a démarré en 2017, et la seconde, Ghazeer, l'an dernier.

L'accord de cession doit encore être validé par le Sultanat d'Oman mais devrait être finalisé cette année.

Outre BP et PTTEP, compagnie nationale thaïlandaise d'hydrocarbures, la société énergétique d'Oman OQ gardera 30% du Bloc 61 et le malaisien Petronas 10%, d'après le communiqué.

Les deux premiers gisements exploités sur le Bloc 61, qui couvre 3.950 km2 au total, représentent une production quotidienne de 1,5 milliard de pieds cubiques (42 millions de mètres cubes). Ce gaz est utilisé principalement pour la consommation intérieure d'Oman.

BP vise 25 milliards de dollars de cessions d'ici 2025, et vient notamment de finaliser fin 2020 la vente pour 5 milliards de dollars de ses activités pétro-chimiques au britannique Ineos.


Ses pertes depuis le début de l'année s'établissaient à 21,7 milliards de dollars fin septembre dans la foulée de la pandémie, qui a entraîné un effondrement des transports et de l'économie, et par ricochet de la consommation d'hydrocarbures.

Les cours pétroliers, qui ont plongé à des tréfonds historiques jusqu'en territoire négatif début avril, sont remontés un peu au-dessus de 50 dollars mais restent inférieurs à leur niveau de tout début 2020.

Face à la crise, BP a mis en place un programme d'économies de 2,5 milliards de dollars d'ici 2021, ce qui passe par la suppression de 10.000 emplois dans le monde, soit 15% de ses effectifs. La majorité des suppressions de postes devaient avoir été réalisées d'ici la fin de 2020.

Face à l'urgence climatique et à une pression de plus en plus grande de la société et d'investisseurs, BP mène une vaste restructuration avec pour objectif d'être un groupe énergétique et non plus seulement pétrolier.

Le groupe a déjà annoncé vouloir multiplier par 10 ses investissements dans l'énergie à faible émission carbone d'ici 2030, pour atteindre 5 milliards de dollars par an, notamment dans les renouvelables.

Dans le même temps, il veut réduire la voilure dans l'exploration d'énergies fossiles afin de respecter ses engagements de devenir neutre en carbone d'ici 2050 et en voulant être rentable avec un prix du pétrole à 40 dollars.

(c) AFP

Commenter BP vend 20% d'un champ gazier à Oman pour 2,6 milliards de dollars


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    Le résultat trimestriel de BP dopé à son tour par les prix de l'énergie

    mardi 01 novembre 2022

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, la flambée des hydrocarbures a également dopé au troisième trimestre les résultats du géant britannique des hydrocarbures BP, qui a vu son bénéfice hors éléments exceptionnels plus que doubler. Mais le groupe...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 29 novembre 2022 à 21:40

    Le pétrole volatil, stimulé par l'Opep et une éclaircie en C…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en ordre dispersé mardi, le WTI américain étant stimulé par une possible réduction...

    mardi 29 novembre 2022 à 13:46

    Le pétrole monte avec des spéculations sur la Chine et l'Ope…

    Londres: Les cours du pétrole renouent avec les gains mardi, en raison de spéculations sur un potentiel allègement de la politique sanitaire...

    lundi 28 novembre 2022 à 21:15

    Le pétrole se ressaisit, rumeurs d'une possible réduction de…

    Cours de clôture du pétrole: Les cours du pétrole se sont repris lundi en fin de séance après avoir touché des plus bas...

    lundi 28 novembre 2022 à 17:05

    Chine, récession: le pétrole retombe à son plus bas de l'ann…

    Londres: Après avoir frôlé leurs records historiques en mars, les cours du pétrole sont lourdement retombés pour retrouver leur niveau de début...

    lundi 28 novembre 2022 à 16:15

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Paris: Les prix des carburants en France étaient légèrement en baisse la semaine passée. Concernant la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine...

    samedi 26 novembre 2022 à 20:43

    L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dol…

    Kiev: Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré samedi que le prix du pétrole russe transporté par voie maritime devrait être plafonné...

    vendredi 25 novembre 2022 à 21:00

    Le pétrole en baisse, l'incertitude pèse sur le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse vendredi, orientés par l'incertitude qui pèse sur le marché, quant au...

    vendredi 25 novembre 2022 à 12:50

    Le pétrole remonte, les débats sur un plafond des prix russe…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi alors que les débats se poursuivent au sein de la coalition qui veut plafonner le...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:50

    Un plafonnement du prix du pétrole russe à 65 / 70 dollars p…

    Moscou: Le plafonnement prévu du prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars ne devrait pas réduire immédiatement les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 28 novembre 2022 Les cours pétroliers ont effacé quasiment tous leurs gains de cette année en raison des craintes sur la demande chinoise.

    📉 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite