Menu
A+ A A-

Chevron perd plusieurs milliards en 2020

compagnie petroliere chevronNew York: La major pétrolière américaine Chevron a enregistré une perte nette de 5,5 milliards de dollars (4,9 milliards de francs) en 2020, affectée par une forte baisse des prix du brut au début de la pandémie.
Malgré un rebond des cours du baril d'or noir en fin d'année, le groupe a aussi encaissé une perte nette de 665 millions de dollars au quatrième trimestre, indique un communiqué vendredi.

Sur cette période, l'activité d'exploration et de production de pétrole a été rentable mais pas celle de raffinage, où les marges ont diminué.

La performance financière de Chevron a aussi été affectée par des effets de change défavorables.

Le chiffre d'affaires de son côté a fortement baissé: de 36% sur l'ensemble de l'année à 94,7 milliards de dollars, de 31% d'octobre à décembre à 25,24 milliards de dollars. C'est inférieur aux prévisions des analystes.

Quand les prix du brut se sont effondrés au printemps, au moment où les mesures de restriction accompagnant la propagation du Covid-19 ont commencé à peser sur la demande, le groupe a rapidement cherché à réduire ses coûts.

"Nous avons diminué les dépenses d'investissement de 35% par rapport à 2019 et avons aussi réduit les dépenses opérationnelles", a rappelé le PDG de la société Mike Wirth.


Le groupe a quand même déboursé 5 milliards de dollars cet été pour acquérir le producteur de pétrole et de gaz naturel Noble Energy.

Mais il a aussi récupéré 2,9 milliards de la vente de divers actifs, dont du gaz naturel dans la zone des Appalaches, dans l'est des États-Unis.

La production mondiale du groupe s'est élevée à 3,28 millions de barils par jour au quatrième trimestre, en hausse de 6% sur un an principalement grâce à l'acquisition de Noble.

Sur l'ensemble de l'année, la production a progressé de 1% à 3,08 millions de barils par jour.

Ajusté par action et hors éléments exceptionnels, la mesure préférée de Wall Street, le groupe a perdu 1 cent au quatrième trimestre, là où les analystes escomptaient un petit profit (7 cents).

Sur l'année, la perte s'est élevée à 20 cents par action, soit plus que la perte de 4 cents anticipé.

A Wall Street, l'action du pétrolier reculait de 1,5% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse.

(c) AFP

Commenter Chevron perd plusieurs milliards en 2020


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la production d…

    mercredi 23 novembre 2022

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien et son opposition auront repris les pourparlers politiques, ont déclaré mercredi trois personnes connaissant bien le dossier.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 26 novembre 2022 à 20:43

    L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dol…

    Kiev: Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré samedi que le prix du pétrole russe transporté par voie maritime devrait être plafonné...

    vendredi 25 novembre 2022 à 21:00

    Le pétrole en baisse, l'incertitude pèse sur le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse vendredi, orientés par l'incertitude qui pèse sur le marché, quant au...

    vendredi 25 novembre 2022 à 12:50

    Le pétrole remonte, les débats sur un plafond des prix russe…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi alors que les débats se poursuivent au sein de la coalition qui veut plafonner le...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:50

    Un plafonnement du prix du pétrole russe à 65 / 70 dollars p…

    Moscou: Le plafonnement prévu du prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars ne devrait pas réduire immédiatement les...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:25

    Le pétrole se stabilise, faible impact du plafond des prix d…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient jeudi, encore freinés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictif et...

    jeudi 24 novembre 2022 à 12:27

    Le pétrole baisse, faible impact du plafond des prix du brut…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient encore jeudi, lestés par la perspective d'un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictive et...

    jeudi 24 novembre 2022 à 09:00

    Les prix du pétrole poursuivent leur glissade

    Paris: Les prix du pétrole poursuivaient leur repli jeudi, après avoir nettement fléchi la veille au soir, la variété d'or noir de...

    mercredi 23 novembre 2022 à 21:55

    Le pétrole glisse encore, peu d'effet attendu du plafonnemen…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore reculé nettement mercredi, toujours orientés par la résurgence de la pandémie de Covid-19...

    mercredi 23 novembre 2022 à 18:55

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite