Menu
A+ A A-

Chevron perd plusieurs milliards en 2020

compagnie petroliere chevronNew York: La major pétrolière américaine Chevron a enregistré une perte nette de 5,5 milliards de dollars (4,9 milliards de francs) en 2020, affectée par une forte baisse des prix du brut au début de la pandémie.
Malgré un rebond des cours du baril d'or noir en fin d'année, le groupe a aussi encaissé une perte nette de 665 millions de dollars au quatrième trimestre, indique un communiqué vendredi.

Sur cette période, l'activité d'exploration et de production de pétrole a été rentable mais pas celle de raffinage, où les marges ont diminué.

La performance financière de Chevron a aussi été affectée par des effets de change défavorables.

Le chiffre d'affaires de son côté a fortement baissé: de 36% sur l'ensemble de l'année à 94,7 milliards de dollars, de 31% d'octobre à décembre à 25,24 milliards de dollars. C'est inférieur aux prévisions des analystes.

Quand les prix du brut se sont effondrés au printemps, au moment où les mesures de restriction accompagnant la propagation du Covid-19 ont commencé à peser sur la demande, le groupe a rapidement cherché à réduire ses coûts.

"Nous avons diminué les dépenses d'investissement de 35% par rapport à 2019 et avons aussi réduit les dépenses opérationnelles", a rappelé le PDG de la société Mike Wirth.


Le groupe a quand même déboursé 5 milliards de dollars cet été pour acquérir le producteur de pétrole et de gaz naturel Noble Energy.

Mais il a aussi récupéré 2,9 milliards de la vente de divers actifs, dont du gaz naturel dans la zone des Appalaches, dans l'est des États-Unis.

La production mondiale du groupe s'est élevée à 3,28 millions de barils par jour au quatrième trimestre, en hausse de 6% sur un an principalement grâce à l'acquisition de Noble.

Sur l'ensemble de l'année, la production a progressé de 1% à 3,08 millions de barils par jour.

Ajusté par action et hors éléments exceptionnels, la mesure préférée de Wall Street, le groupe a perdu 1 cent au quatrième trimestre, là où les analystes escomptaient un petit profit (7 cents).

Sur l'année, la perte s'est élevée à 20 cents par action, soit plus que la perte de 4 cents anticipé.

A Wall Street, l'action du pétrolier reculait de 1,5% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse.

(c) AFP

Commenter Chevron perd plusieurs milliards en 2020



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Bénéfices d'ExxonMobil et Chevron rognés par le raffinage et les cours du…

    vendredi 26 avril 2024

    New York: Les bénéfices des géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont été affectés au premier trimestre par des marges réduites dans le raffinage et par une baisse des cours du gaz naturel.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Chevron

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📈 L'Opep+ garde son cap pour soutenir les prix du pétrole

    Le mercredi 04 octobre 2023

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie actuelle de baisse de production, renforcée par les coupes saoudiennes et russes, dans le but de soutenir les cours.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite