Menu
A+ A A-

ExxonMobil se prépare à changer son conseil d'administration

prix du petrole New YorkNew York: Le géant américain du pétrole ExxonMobil, sous pression d'investisseurs activistes, se prépare à faire évoluer son conseil d'administration, à adopter de nouvelles mesures pour réduire son empreinte environnementale et à éventuellement réduire encore ses dépenses d'investissement, affirme mercredi le Wall Street Journal.
Selon le quotidien économique, qui cite des sources anonymes au courant des délibérations, l'entreprise pourrait notamment ajouter un ou plusieurs membres à son conseil d'administration.

Dans un communiqué, ExxonMobil a confirmé avoir engagé depuis décembre des discussions avec la société d'investissement Engine No.1, qui a proposé la nomination de quatre nouveaux membres au conseil d'administration.

Engine No.1 estime que la major pétrolière doit évoluer, notamment en ne dépensant pas forcément autant dans de nouveaux projets de pétrole ou de gaz et en envisageant plus sérieusement les énergies alternatives.

Selon le Wall Street Journal, ExxonMobil fait aussi face à la pression du fonds D.E. Shaw Group.

L'entreprise américaine a affirmé mercredi qu'elle allait "continuer à tenir ses actionnaires au courant dans les prochaines semaines de sa stratégie pour dégager de la valeur de long terme et durable".

ExxonMobil, qui doit publier ses résultats financiers le 2 février, "va aussi apporter une mise à jour sur sa performance et sur les actions prises pour lutter contre le changement climatique".


La société avait déjà indiqué mi-décembre qu'elle allait accentuer ses efforts pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre au cours des cinq prochaines années.

Le groupe s'est notamment fixé comme objectif la diminution de 15% à 20% des émissions de ses activités d'exploration et d'exploitation du pétrole d'ici 2025 par rapport à 2016.

ExxonMobil a aussi réaffirmé mercredi son intention de réduire les coûts et d'améliorer sa performance opérationnelle "afin d'apporter de meilleurs retours aux actionnaires et de maintenir un dividende solide et garanti".

Le groupe a été durement frappé par les restrictions imposées pour enrayer la propagation du Covid-19 et est resté dans le rouge au cours des trois premiers trimestres 2020.

Pour s'ajuster à la chute de ses revenus, la major a déjà bien taillé dans ses effectifs, estimant que le nombre de ses employés dans le monde allait reculer de 15% d'ici fin 2022 comparé à fin 2019.

Elle a aussi décidé fin novembre d'abandonner des projets jugés moins stratégiques et a inscrit en conséquence une charge de dépréciation d'actifs de 17 à 20 milliards de dollars dans ses comptes du quatrième trimestre.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil se prépare à changer son conseil d'administration


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Exxonmobil dégage au 3e trimestre 19,7 milliards de dollars de bénéfice n…

    vendredi 28 octobre 2022

    New York: Le géant américain des hydrocarbures Exxonmobil continue à profiter des prix élevés du pétrole et du gaz naturel et a vendu plus de produits raffinés au troisième trimestre, ce qui lui a permis de dégager 19,7 milliards de...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 23 novembre 2022

    Les États-Unis sont prêts à autoriser Chevron à augmenter la…

    Washington: Chevron pourrait obtenir l'approbation des États-Unis pour étendre considérablement ses opérations au Venezuela dès samedi, une fois que le gouvernement vénézuélien...

    mardi 25 octobre 2022

    L'Arabie saoudite fustige l'utilisation de réserves par les …

    Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie a dénoncé mardi le déblocage de réserves pétrolières d'urgence qui vise selon lui à "manipuler les...

    mercredi 19 octobre 2022

    Les prix de l'essence aux États-Unis baissent à nouveau

    Washington: Les prix de l'essence aux États-Unis ont augmenté au début du mois, mais ils baissent à nouveau après que les pannes...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 06 décembre 2022 à 21:55

    Le pétrole WTI au plus bas de l'année, risques pour la deman…

    Cours de clôture: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété de référence américaine, a fini mardi en forte baisse...

    mardi 06 décembre 2022 à 21:17

    Pétrole: le WTI finit à son plus bas niveau de l'année en cl…

    Cours de clôture: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété de référence américaine, a fini mardi en forte baisse...

    mardi 06 décembre 2022 à 18:11

    Le pétrole Brent passe sous 80 dollars, une première depuis …

    Londres: Le pétrole Brent a brièvement glissé mardi sous la barre symbolique des 80 dollars le baril, lesté par une potentielle salve...

    mardi 06 décembre 2022 à 12:05

    Le pétrole recule à cause de possibles nouvelles hausses des…

    Londres: Les prix du pétrole étaient lestés mardi par la possibilité d'une nouvelle salve de hausse de taux des différentes grandes banques...

    mardi 06 décembre 2022 à 11:55

    La réponse de la Russie au plafonnement du prix du pétrole p…

    Moscou: Le mécanisme mis en place par la Russie pour interdire les ventes de pétrole soumises à un plafonnement de prix imposé...

    lundi 05 décembre 2022 à 21:39

    La crainte de la Fed lamine le pétrole, malgré embargo et pl…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont joué aux montagnes russes lundi, la peur d'un nouveau durcissement de la politique monétaire...

    lundi 05 décembre 2022 à 19:00

    La Russie vendra son pétrole au Pakistan à prix réduit

    Moscou: La Russie a accepté de fournir du pétrole brut, du diesel et de l'essence au Pakistan à des prix réduits, a...

    lundi 05 décembre 2022 à 16:20

    Prix d’énergie : manne de Chine

    Paris: Le baril de pétrole, vous le savez peut-être, a chuté à près de 80 $ au prix du Brent fin novembre...

    lundi 05 décembre 2022 à 15:15

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur baisse

    Paris: Les prix des carburants Français ont continué de baisser légèrement la semaine passée. La moyenne du cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 84,4...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 5 décembre 2022 Le plafonnement du prix du brut russe est entré en vigueur ce jour, couplé à l'embargo Européen sur le pétrole russe acheminé par voie maritime qui supprimera les deux tiers de ses achats de brut.

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite