Logo

Le pétrole avance à petits pas, regards vers les stocks américains

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse mercredi, au lendemain d'une séance calme et avant la publication très attendue par le marché des stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis par l'EIA.
Vers 11H20 GMT (12H20 HEC), le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en mars gagnait 0,57% à Londres par rapport à la clôture de mardi, à 56,23 dollars.

Le baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le même mois grimpait dans le même temps de 0,53% à 52,89 dollars.

Les cours du brut "se consolident après une longue période de reprise", constate Carlo Alberto De Casa, analyste d'Activtrades.

Les cours des deux contrats de référence ont en effet entamé leur dernière convalescence au mois de novembre, avec l'annonce de vaccins contre le Covid-19, pour s'installer depuis mi-janvier dans une zone que les investisseurs semblent juger fidèle à la situation actuelle de l'offre et de la demande d'or noir.

"Les inquiétudes concernant la demande devraient persister pendant un certain temps", a cependant noté Eugen Weinberg, analyste de Commerzbank, soulignant le cap des 100 millions de personnes officiellement infectées par le nouveau coronavirus dans le monde franchi mardi.

"Pourtant, le marché semble actuellement déterminé à accueillir plutôt les nouvelles positives", a-t-il continué.


Parmi celles-ci, la publication mardi par l'American Petroleum Institute (API), la fédération qui regroupe les professionnels du secteur pétrolier aux États-Unis, de stocks de brut en baisse de plus de 5 millions de barils la semaine passée dans le pays.

L'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), aux estimations jugées plus fiables, publiera ses chiffres plus tard dans la journée. Selon la médiane d'analystes interrogés par l'agence Bloomberg, les stocks sont en revanche attendus en hausse, de 1,5 million de barils.

(c) AFP

Commenter Le pétrole avance à petits pas, regards vers les stocks américains


©Prix du Baril - Le portail d'information des cours du pétrole et du prix des carburants.