Menu
A+ A A-

Algérie : 22 milliards de dollars de recettes pétrolières en 2020

Petrole en AlgerieAlger: Les recettes pétrolières de l’Algérie ont atteint 22 milliards de dollars en 2020, dont 2 milliards de dollars générés par les produits pétroliers, a annoncé lundi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.
A une question de l’APS sur les industries pétrochimiques, le ministre a fait état de huit (8) projets proposés à la réalisation pour une enveloppe d'environ 8 milliards de dollars. Deux (2) d’entre eux, actuellement en phase d’études préliminaires, sont pris en charge par Sonatrach, a-t-il fait savoir.

Il a également évoqué six (6) autres projets, dont trois (3) dans le cadre du partenariat étranger, le premier avec Total à Arzew au titre d’un accord signé, le deuxième avec une société turque à l’étranger et le troisième avec une société coréenne à Skikda.

Les trois (3) autres projets, d’une valeur de 11 milliards de dollars, sont à l'étude par le groupe Sonatrach pour trouver des partenaires étrangers.

Selon le ministre, ces projets "ont été proposés il y a 10 ans, mais n’ont pas été concrétisés", d’où la détermination du secteur à changer de stratégie.

M. Attar a, par ailleurs, indiqué que l'Algérie n'importera plus de gasoil après l'entrée en production attendue du nouveau projet réalisé par Sonatrach à Hassi Messaoud.

70% des véhicules du parc automobile national roulent au gasoil, un chiffre record par rapport au reste du monde, et la nouvelle raffinerie n’est pas en mesure de répondre à tous les besoins nationaux, d’où la nécessité de réaliser de nouveaux projets. Le secteur modifiera progressivement le type de carburant utilisé sur le marché, avec la production de quantités d'essence sans plomb 91 octanes aux côtés des trois autres types de carburant disponibles dans les stations.



Cours du pétrole: un redressement attendu à l'horizon 2023

Au plan international, le ministre de l’Energie a écarté un redressement des cours pétroliers durant le premier semestre 2021 vu l’impact de la pandémie de la Covid-19 sur l’économie mondiale et sur le secteur de l’Energie, prévoyant un redressement des cours pétroliers d’ici 2023.

Concernant les efforts de l’OPEP pour stabiliser le marché pétrolier, le ministre a salué, encore une fois, "la décision historique" de l’Arabie saoudite qui a baissé sa production d’un million de barils/jours, outre la décision de la réunion de l’OPEP+ en novembre dernier, soulignant que "l’Algérie entretient de bonnes relations avec les pays et œuvre à rapprocher les vues et à établir une convergence".

Par ailleurs, M. Attar a révélé que la consommation interne de l’énergie (Gaz-électricité-carburant et pétrole) augmente de 5,6 % annuellement, indiquant que la consommation locale en gaz atteint 50 % de l’énergie productive, ce qui influera certainement sur les réserves de l’Algérie en gaz naturel et en pétrole.

Cette situation a conduit à l’introduction d’un nouveau type de contrats de partenariat avec les étrangers pour "pallier cette insuffisance, et ce à travers le développement des prospections dans de nouvelles régions".

Concernant le nouveau code des hydrocarbures, le ministre a fait état de 32 textes organisationnels prêts qui sont au niveau du Secrétariat général du gouvernement.

S’agissant des zones d’ombre, M. Attar a indiqué que le secteur a raccordé 822 zones au réseau électrique sur un total de 4381 zones nécessitant l’électricité, et ce en l’espace de 6 mois seulement.

Outre 50.000 exploitants agricoles, un total de 3864 superficies agricoles nécessitent l’énergie électrique, dont 1941 ont été raccordées à hauteur de 50%, indique le ministre.

Pour ce qui est du gaz naturel, il a précisé que 1882 zones nécessitent cette énergie, dont 482 ont bénéficié de gaz naturel et de propane.


(c) Aps

Commenter Algérie : 22 milliards de dollars de recettes pétrolières en 2020


    La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

    Les prochaines semaines seront "décisives" pour le marché pétro…

    mercredi 20 janvier 2021

    Alger: Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé mercredi que les prochaines semaines seront "décisives" pour les marchés pétroliers, notamment à la faveur de l’entrée en fonction du Président américain, Joe Biden, tout en soulignant que les campagnes de...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

    Le pétrole en Algérie

    jeudi 24 février 2022

    Les hydrocarbures en Algérie par les chiffres

    Alger: L'Algérie, qui célèbre jeudi le 51ème anniversaire de la nationalisation de ses hydrocarbures, est classée 16ème producteur de pétrole, 10ème producteur...

    jeudi 28 janvier 2021

    Le Prix du baril peut atteindre 60 dollars au cours du 2e se…

    Oran: Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a estimé, mercredi soir à Oran, qu’il est possible que le prix du baril de...

    mercredi 20 janvier 2021

    Les prochaines semaines seront "décisives" pour le…

    Alger: Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé mercredi que les prochaines semaines seront "décisives" pour les marchés pétroliers, notamment à...

      Toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 01 décembre 2022 à 13:45

    L'UE cherche à plafonner le prix du pétrole russe à 60 dolla…

    Bruxelles: L'Union européenne a demandé à ses 27 États membres de soutenir un plafonnement du prix du baril de pétrole russe à...

    jeudi 01 décembre 2022 à 12:20

    Le pétrole en petite hausse avec les espoirs de réouverture …

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement jeudi, toujours encouragés par les espoirs d'allègement de la politique sanitaire chinoise, avant une réunion...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:29

    Le pétrole poursuit son ascension, possible contraction de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, toujours encouragés par la possibilité d'une réduction de production de...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:21

    Venezuela: Maduro plaide pour une levée complète des sanctio…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a salué mercredi comme un pas dans la "bonne direction" l'autorisation donnée par les Etats-Unis au...

    mercredi 30 novembre 2022 à 17:32

    🛢️ USA: baisse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont chuté brutalement la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 30 novembre 2022 à 13:25

    Le pétrole profite des spéculations sur une coupe de la prod…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi, toujours poussés par les anticipations du marché d'une réduction de l'objectif de production...

    mercredi 30 novembre 2022 à 11:20

    Un changement de politique peu probable lors de la prochaine…

    Dubai: La décision de l'Opep+ de tenir une réunion en visio-conférence le 4 décembre indique qu'un changement de politique est peu probable...

    mercredi 30 novembre 2022 à 08:08

    Les prix du pétrole tentent un rebond

    Paris: Les prix du pétrole tentaient mercredi un rebond, après avoir évolué de manière dispersée la veille. Alors que les stocks de...

    mardi 29 novembre 2022 à 21:40

    Le pétrole volatil, stimulé par l'Opep et une éclaircie en C…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en ordre dispersé mardi, le WTI américain étant stimulé par une possible réduction...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite