Menu
A+ A A-

Total claque la porte de l'American Petroleum Institute

prix du petrole ParisParis: Le groupe français Total a annoncé vendredi son intention de se retirer du puissant American Petroleum Institute (API), qui regroupe des industriels américains du secteur des hydrocarbures, en raison de divergences sur la question climatique.
"Total annonce sa décision de ne pas renouveler son adhésion pour 2021", indique dans un communiqué l'entreprise, qui emploie près de 7000 personnes aux États-Unis.

A l'issue d'une revue de routine de ses adhésions à diverses associations professionnelles, Total estime que les positions de l'API sont seulement "partiellement alignées" avec les siennes sur le climat.

Le groupe lui reproche notamment "son soutien au relâchement de la réglementation américaine sur les émissions de méthane", son adhésion à un groupe de pression opposé aux soutiens aux véhicules électriques ou encore des positions éloignées des siennes sur le principe de tarification du carbone.

"Par ailleurs, l'API s'est engagée lors des récentes élections en faveur de candidats qui s'étaient exprimés contre le soutien des États-Unis à l'Accord de Paris" sur le climat, ajoute Total.

Organisation centenaire basée à Washington, l'API revendique plus de 600 entreprises membres du secteur pétrolier et gazier.

Elle s'était aussi il y a quelques mois félicitée de la volonté du gouvernement de Donald Trump de lancer la procédure de vente de concessions pétrolières et gazières dans le refuge national de la faune de l'Arctique, où vivent des ours polaires et des caribous.


"Dans le cadre de notre Ambition climat publiée en mai 2020, nous nous sommes engagés à nous assurer, de manière transparente, que les associations professionnelles auxquelles nous adhérons portent des positions et des messages alignés avec ceux du groupe dans la lutte contre le réchauffement climatique", a souligné Patrick Pouyanné, PDG de Total, cité dans le communiqué.

"Cette transparence répond aux attentes de nos parties prenantes, mais c'est également un gage indispensable de la crédibilité de notre stratégie", a-t-il jugé.

Le britannique BP avait quitté l'an dernier trois associations pétrolières américaines qui ne respectent pas ses objectifs en matière de lutte contre le changement climatique - mais pas l'API, dont les positions sont toutefois seulement "partiellement alignées" avec les siennes.

(c) AFP

Commenter Total claque la porte de l'American Petroleum Institute


    La Compagnie pétrolière française Total

    Les entreprises occidentales dans le secteur pétrolier et gazier russe

    vendredi 01 juillet 2022

    Moscou: Le président Vladimir Poutine a signé un décret visant à prendre le contrôle total du projet gazier et pétrolier Sakhaline-2 en Russie, qui pourrait évincer les investisseurs Shell et japonais. Il s'agit de la dernière offensive en date...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 22 juin 2022

    USA: Biden veut suspendre la taxe fédérale sur l'essence

    Washington: Le président américain, Joe Biden, va demander ce mercredi au Congrès de suspendre pour trois mois la taxe fédérale sur les...

    mercredi 15 juin 2022

    🛢️ Hausse des stocks commerciaux, les réserves stratégiques …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont augmenté la semaine dernière, selon les chiffres publiés...

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 juillet 2022 à 21:31

    Des arrêts de production et un long week-end aux USA font mo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont repartis à la hausse vendredi, soutenus par des interruptions de production en Libye et...

    vendredi 01 juillet 2022 à 13:42

    Le pétrole en hausse, dopé par les interruptions de producti…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la hausse vendredi, soutenus par les interruptions de production en Libye et en Equateur, malgré...

    jeudi 30 juin 2022 à 23:33

    Le pétrole finit son premier mois en baisse depuis novembre

    New York: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, signant leur premier repli mensuel depuis novembre, sur un marché de...

    jeudi 30 juin 2022 à 15:53

    Plafonner le prix du pétrole russe entraînera un déficit sur…

    Moscou: Plafonner le prix du pétrole russe, comme l'envisagent les pays occidentaux pour punir l'offensive de Moscou en Ukraine, provoquerait un "déficit...

    jeudi 30 juin 2022 à 14:58

    L'Opep+ pompe plus mais pas assez pour freiner l'envolée des…

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont reconduit jeudi leur objectif d'ouverture des vannes légèrement plus importante pour cet été...

    jeudi 30 juin 2022 à 06:40

    Sommée de pomper plus, l'Opep+ ne devrait cette fois pas sur…

    Vienne: Pomper plus, encore et toujours: après avoir accepté début juin d'ouvrir davantage les vannes sous la pression occidentale, les pays producteurs...

    mercredi 29 juin 2022 à 22:10

    Le pétrole baisse, essoufflement de la demande d'essence aux…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi sur un marché que le ralentissement de la consommation d'essence aux États-Unis...

    mercredi 29 juin 2022 à 17:22

    🛢️ USA: baisse marquée des stocks de pétrole, la consommatio…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont baissé nettement plus que prévu la semaine dernière...

    mercredi 29 juin 2022 à 15:46

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite