Menu
A+ A A-

Le pétrole plonge de 5%, repasse sous les 50 dollars le baril pour le Brent

prix du petrole LondresLondres: Les cours du pétrole dévissaient lundi face aux nouvelles mesures de limitation des déplacements imposées aux frontières britanniques à cause d'une nouvelle variante du coronavirus, limitant les perspectives de relance économique.
Vers 10H15 GMT (11H15 HEC) le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en février chutait de 5,44% à Londres, à 49,52 dollars (-5,13% à 46,58 dollars pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. américain).

"Ce matin, le marché est focalisé sur la nouvelle variante du Covid-19" détectée au Royaume-Uni, qui éclipse l'accord du Congrès américain sur un plan de soutien à l'économie, explique Stephen Brennock, analyste chez PVM.

Frappé par une souche plus contagieuse du nouveau coronavirus, le Royaume-Uni se trouve brutalement coupé du monde lundi après la décision de nombreux pays de suspendre leurs liaisons.

"Le marché réagit car il y a limitation des mouvements", estime Stephen Innes, analyste chez Axi.


Les interdictions de déplacements provoquées par la pandémie de Covid-19 ont fait brutalement chuter les prix du brut cette année, puisque les consommateurs confinés n'utilisaient ni voitures, ni avions.

La nouvelle mutation efface au moins partiellement les espoirs d'une reprise de la demande avec les campagnes de vaccination qui commencent et qui avaient conduit le pétrole à une hausse de plus de 40% depuis les premières annonces début novembre.

Pour ajouter aux problèmes du pétrole, le dollar, valeur refuge, montait lundi, rendant le coût de l'or noir plus élevé pour les investisseurs utilisant d'autres devises.

Ces informations ont complètement éclipsé pour les investisseurs le plan de soutien de l'économie américaine sur lequel les élus du Congrès se sont accordés et qui pourrait apporter jusqu'à 900 milliards de dollars au premier consommateur de brut au monde.

"Le marché du pétrole se projetait trop dans le futur, ignorant le présent" et les difficultés de l'économie alors que les campagnes de vaccination commencent à peine, a estimé l'analyste de PVM.
(c) AFP

Commenter Le pétrole plonge de 5%, repasse sous les 50 dollars le baril pour le Brent



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 30 novembre 2023 à 21:24

    Le pétrole en baisse, les nouvelles coupes de l'Opep+ ne con…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en baisse, jeudi, malgré l'annonce de nouvelles coupes de production par plusieurs membres...

    jeudi 30 novembre 2023 à 20:11

    Le Brésil invité à rejoindre l'alliance Opep+

    Vienne: Le Brésil a été invité à rejoindre l'Opep+, alliance formée des 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

    jeudi 30 novembre 2023 à 19:51

    L'Opep+ sabre la production face à la chute des prix du pétr…

    Vienne: Après un report pour cause de désaccord, plusieurs pays de l'Opep+ ont annoncé jeudi sabrer davantage leur production de pétrole en...

    jeudi 30 novembre 2023 à 18:40

    La Russie renforce sa coupe à 500.000 barils par jour jusqu…

    Moscou: La Russie va renforcer sa réduction de production de pétrole à 500.000 barils par jour jusqu'à fin mars 2024, a annoncé...

    jeudi 30 novembre 2023 à 17:15

    L'Opep+ prête à de nouvelles coupes face à la chute des prix…

    Vienne: Après un report pour cause de désaccord, les pays de l'Opep+ s'acheminent jeudi vers un accord pour sabrer davantage leurs quotas...

    jeudi 30 novembre 2023 à 11:55

    Le pétrole monte, les yeux du marché rivés sur l'Opep+ et sa…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en hausse avant la réunion ministérielle des pays exportateurs de brut de l'Opep+, très attendue par...

    jeudi 30 novembre 2023 à 10:00

    Pétrole: après d'intenses négociations, l'heure de vérité po…

    Vienne: Après un report pour cause de désaccord, les pays de l'Opep+ se retrouvent finalement jeudi pour fixer leur stratégie à l'horizon...

    mercredi 29 novembre 2023 à 21:00

    Le pétrole reste à la hausse, de nouvelles coupes évoquées à…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné mercredi une seconde séance d'affilée positive, stimulés par des informations selon lesquelles l'alliance...

    mercredi 29 novembre 2023 à 17:24

    🛢️ USA: nouvelle hausse marquée des stocks de pétrole, fléch…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont encore augmenté de façon significative la semaine dernière aux Etats-Unis...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 30 novembre 2023 Dès janvier, le Brésil devrait rejoindre l'OPEP+, regroupant des producteurs de pétrole clés tels que l'Arabie saoudite et la Russie, selon un délégué de l'OPEP+.

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite