Logo

Le pétrole monte malgré une demande terne

cours de cloture du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont continué leur ascension mardi, après avoir retrouvé ces derniers jours leur niveau du début de la pandémie, soutenus par un risque géopolitique dans le Golfe et laissant de côté les perspectives moroses de demande.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février a pris 0,93% ou 47 cents à Londres, à 50,76 dollars.

Le baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de janvier s'est de son côté apprécié de 1,34% ou 63 cents à 47,62 dollars.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) table sur un rebond de la consommation de pétrole en 2021 moins important que prévu, principalement en raison d'une révision à la baisse de la demande pour le carburant destiné aux avions.

Après des prévisions similaires de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), "un consensus commence à émerger entre les grandes agences de l'énergie: le rebond de la demande prévu dès le début de l'année prochaine pourrait n'arriver qu'au deuxième semestre", a résumé Tamas Varga, analyste chez PVM.

Alors que la consommation de pétrole a chuté avec la pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement qui ont limité les déplacements et l'activité économique à travers le monde, les prix du brut ont rebondi depuis début novembre grâce aux annonces successives sur des vaccins, permettant au Brent de se hisser au dessus du seuil symbolique de 50 dollars par baril.

Les prévisions moroses sur la demande en 2021, comme les annonces de mesures de restrictions dans plusieurs régions du monde, n'ont toutefois pas désarçonné les cours de l'or noir mardi.


"Très clairement, la faiblesse du dollar et le risque géopolitique" soutiennent les prix, a expliqué M. Varga.

Le billet vert évolue proche de ses plus bas en deux ans et demi face aux autres grandes devises. Le bas coût de la monnaie de référence des cours rend l'achat de pétrole moins coûteux pour les investisseurs utilisant d'autres devises.

Côté géopolitique, un pétrolier a été lundi la cible d'une attaque au bateau piégé près d'un port de Jeddah en Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, ont annoncé les autorités.

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat.

Mais ces derniers mois, les rebelles Houthis au Yémen voisin ont intensifié les attaques contre l'Arabie saoudite en représailles à la campagne militaire que mène ce pays en soutien au gouvernement yéménite.


(c) Afp

Commenter Le pétrole monte malgré une demande terne


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.